toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mahmoud Abbas ment encore et toujours à propos de la Shoah


Mahmoud Abbas ment encore et toujours à propos de la Shoah

A en juger par le compte-rendu du Washington Post, la récente déclaration du Président de l’A.P. Mahmoud Abbas sur l’Holocauste est un renversement complet de ses précédents dénis.

Dans une ‘démarche inhabituelle’, affirme le Post, Abbas a publié « une déclaration en termes vigoureux » dans laquelle il « dénonce » l’Holocauste comme « le crime le plus odieux qui se soit produit contre l’humanité dans l’ère moderne. »

Dommage que le Post ait négligé de rappeler la première partie de la déclaration du leader ‘palestinien’.

Loading...

Abbas a débuté sa déclaration sur l’Holocauste par ces mots: « Le peuple palestinien, qui souffrent de l’injustice, de l’oppression et de l’absence de liberté et de paix, est le premier à demander de lever l’injustice et le racisme qui s’est abattu sur les autres peuples soumis à de tels crimes”

Réfléchissez un instant à ce qu’il a dit. Les Arabes palestiniens, selon lui, sont les victimes ‘de l’injustice et de l’oppression’ – celle des Israéliens. Par conséquent, les palestiniens sympathisent naturellement avec d’autres peuples victimes comme eux de ‘ces crimes’. Puis il cite l’exemple d’un tel crime  » odieux  » – l’Holocauste.

Donc: les juifs ont été victimes de crimes infligés par les nazis allemands. Les palestiniens sont, en ce moment, les victimes de crimes similaires, infligés par les israéliens. Les palestiniens reconnaissent que l’Holocauste est ‘odieux’, parce qu’ils sont les victimes d’autres crimes odieux, perpétrés – par les israéliens dans le sillage des nazis.

On n’a pas besoin d’une loupe ou d’une interprétation compliquée pour comprendre. Il faut simplement examiner la déclaration complète d’Abbas – et pas seulement la moitié du discours que le Washington Post et d’autres ont sélectionné et mis en évidence.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que les déclarations antérieures d’Abbas sur l’Holocauste impliquaient un genre particulier de négation de l’Holocauste.
Il n’a jamais prétendu qu’aucun juif n’a été tué par les nazis. Ce qu’il affirmait était que le nombre de personnes tué était bien inférieur à six millions; que David Ben Gourion et d’autres dirigeants sionistes ont en réalité collaboré aux meurtres, afin qu’il y ait suffisamment de victimes pour générer la sympathie du monde pour le sionisme; et que les sionistes ont gonflé le nombre de victimes après la guerre afin de marquer des points politiques.

Les déclarations antérieures d’Abbas sur l’Holocauste ne furent pas non plus une propension de  jeunesse envers l’extrémisme.  Elles constituaient sa thèse de doctorat, écrite au Collège oriental de Moscou. En 1983, il a publié sa thèse sous forme d’un livre intitulé « L’Autre Versant: La Relation Secrète entre le Nazisme et le mouvement Sioniste. »

Learn Hebrew online

Il a écrit que les nazis ont pu effectivement tuer «seulement quelques centaines de milliers» de juifs, pas six millions. Il a affirmé que les dirigeants sionistes ont collaboré avec les nazis en donnant «l’autorisation à tous les racistes du monde, dirigés par Hitler et les nazis de traiter les Juifs comme bon leur semblait, tant que l’immigration en Palestine était garantie.» Et aussi : «Le sionisme a non seulement donné cette autorisation, mais a cherché à ce qu’il y ait le plus de victimes dans le but de maintenir l’égalité avec les sacrifices des autres nations au cours de la guerre.» Puis, après la fin de la guerre, il était dans «l’intérêt du mouvement sioniste de gonfler ce chiffre [de plusieurs centaines de milliers à 6 millions], de sorte que le bénéfice soit plus important.»

Et Abbas d’ajouter : «Comme le sionisme n’était pas un partenaire de combat, il n’avait pas d’autre échappatoire que d’offrir des êtres humains, sous n’importe quel nom, pour augmenter le nombre de victimes, dont ils pourraient alors se vanter au moment de la comptabilité … Avoir plus de victimes signifiait plus de droits et plus de privilèges pour se joindre à la table des négociations et se partager les dépouilles de la guerre, à l’issue du conflit».

Interviewé par la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen en Janvier 1983, Abbas a réitéré : «Je défie quiconque de nier la relation entre  Sionisme et  Nazisme avant la Seconde Guerre mondiale.»

Loading...

Rien dans la soi disant « inversion » de la semaine dernière d’Abbas n’inverse en réalité ses affirmations précédentes. Sa nouvelle déclaration est entièrement compatible avec toutes ses déclarations antérieures sur l’Holocauste [qui se résument à]:  «Moins d’un million de Juifs ont été tués – mais bien sûr, il est « odieux » de tuer « quelques centaines de milliers » de personnes. Les dirigeants sionistes ont collaboré avec les nazis d’alors – et ils agissent toujours comme des nazis aujourd’hui, envers les palestiniens.»

Ceux qui veulent croire que les dirigeants palestiniens sont devenus modérés et raisonnables ont reçu en cadeau le reportage aseptisé du Post insistant sur la qualification par Abbas de l’Holocauste comme crime «odieux», tout en laissant commodément de côté la première partie de sa déclaration sur la similitude des crimes nazis et des ‘crimes israéliens’.
Mais ce genre de journalisme sélectif, à motivation politique n’enlève rien au fait que Mahmoud Abbas ment toujours sur l’Holocauste.

Moshe Phillips est président de Religious Zionists of America, Philadelphia Chapter; Benyamin Korn, qui est l’ancien rédacteur en chef de  the Philadelphia Jewish Exponent, préside RZA-Philadelphia  www.phillyreligiouszionists.org

 Sources : The Algemeiner – 9 mai 2014 – 

Par Moshe Phillips and Benyamin Korn

http://www.algemeiner.com/2014/05/09/mahmoud-abbas-is-still-lying-about-the-holocaust/

Traduction Nancy Verdier pour Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Mahmoud Abbas ment encore et toujours à propos de la Shoah

    1. kravi

      Le Washington Post soutient Obama de façon inconditionnelle et refuse d’ouvrir les yeux sur l’antisémitisme torpide de cette administration délétère pour la Démocratie en général et Israël en particulier.
      J’attends avec impatience les élections de novembre qui verra, je l’espère, Obama perdre les deux chambres du Congrès. En attendant le mal se répand dans le monde entier.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *