toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le premier américain de souche, kamikaze d’al-Qaïda, a frappé en Syrie.


Le premier américain de souche, kamikaze d’al-Qaïda, a frappé en Syrie.

Les responsables américains savent qui est vraiment le terroriste, mais ont dit aux journalistes qu’ils ne donneront pas son nom.

Image à la Une : Le premier natif américain kamikaze d’al-Qaïda – Abu Hurayra al – Amriki, a frappé en Syrie le dimanche 25 mai 2014.

Crédit photo : Capture d’écran / Twitter / Jabhat al Nusra

C’est la première fois que les États-Unis sont impliqués dans la guerre civile syrienne d’une façon rapprochée, personnelle et intime. Un citoyen américain devenu kamikaze pour al-Qaïda a attaqué un complexe gouvernemental syrien dimanche dans la région nord d’Idlib.

Des informations sur l’attaque ont été publiées sur les sites Web islamistes radicaux par l’organisation terroriste Jabhat al-Nusra liée à al Qaïda (Front al Nusra). Des messages ont également été envoyés dans le monde anglo-saxon, mardi, via le réseau social Twitter.

 » Abu Hurayra al – Amriki  » a effectué une opération martyre dans Idlim, Jabal al – Arba’een. Qu’Allah l’accepte » disait le message.

Récemment al-Qaïda avait promis une attaque d’un « américain », selon CBS News. Le mot «al – Amriki» signifie, « l’Américain » en arabe. Les responsables américains ont identifié le nom légal du terroriste mais  refusent de divulguer cette information au public. Il est censé être le premier kamikaze américain à frapper en Syrie.

Kam2 Abu-Hurayra-al-Amriki

l’américain d’al-Qaïda, le kamikaze  Abou Hurayra al – Amriki fin prêt  pour sa dernière opération en Syrie, le 25 mai 2014.

Le FBI a déclaré aux médias que plusieurs dizaines d’autres Américains ont également rejoint les combats en Syrie.

De nombreuses photos ont été postées sur Twitter en provenance de diverses sources – la plupart sont re- postées de Jabhat al Nusra, montrant en fait, le jeune homme barbu précitée tout habillé dans son costume de kamikaze, ceint d’un gilet d’explosifs. Il y a une photo de l’énorme  camion piégé, qu’il aurait conduit à destination.

L’image la plus triste et la plus ironique est celle où il tient un chaton debout devant un panneau noir et blanc écrit en lettres arabes :
«Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah et Mohammed est son prophète» – le cri de ralliement de tous les groupes islamistes radicaux. Cette photo est voisine de celles qui montrent les résultats ultérieurs de son œuvre.

Hana Levi Julian
– 29 mai 2014 – Traduction Europe Israël

http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/americas-first-home-grown-al-qaeda-suicide-bomber-in-syria/2014/05/29/

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le premier américain de souche, kamikaze d’al-Qaïda, a frappé en Syrie.

    1. Men

      Ravi qu’il y ait un connard de moins sur cette terre!
      Désolé aussi pour les dommages colatéraux…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap