toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un entrepreneur égyptien déplore le manque d’ouverture commerciale avec Israël


Un entrepreneur égyptien déplore le manque d’ouverture commerciale avec Israël

Un entrepreneur égyptien déplore l’hostilité de son pays à l’égard d’Israël – hostilité qui l’empêche de mener ouvertement des affaires avec l’Etat juif, a rapporté le quotidien égyptien Al – Ahram en fin de semaine dernière.

« Il est très regrettable que nous ne puissions être pragmatique et dire de ce pays en particulier, qu’il a de bonne qualité et des produits bon marché que nous allons importer parce que c’est dans notre intérêt de le faire « , a déclaré sous couvert d’anonymat, cet égyptien qui commerce toujours avec Israël à faible échelle. « Après toutes ces années un produit israélien sur l’étagère d’un supermarché ne sera choisi que par quelques personnes – dans l’hypothèse ou un supermarché oserait exposer,  par exemple, du jus de fruits d’Israël. »

Comme la plupart des hommes d’affaires égyptiens qui travaillent avec les Israéliens, il a insisté pour rester anonyme par crainte d’être  « stigmatisé pour ses relations avec l’ennemi « , a-t-il déclaré à Al -Ahram.

« Je ne comprends pas vraiment ; nous avons un accord de paix et nous ne pouvons pas faire d’affaires ; cela fait 35 ans que ce traité de paix a été signé et c’est encore un gros problème si quelqu’un demande qu’on le laisse faire des affaires avec Israël ou qu’on nous laisse profiter de leur expertise agricole », a-t-il dit.

Le commerce entre Israël et l’Egypte a chuté après l’éviction du  président Hosni Moubarak en 2011, mais les représentants du gouvernement au Caire disent que cette baisse était probablement due à la crise politique qui a suivi, précise le rapport.

Malgré toute l’animosité actuelle que l’Egypte entretient à l’égard d’Israël, une source économique indépendante a déclaré à Al -Ahram que les autorités égyptiennes envisagent toutes les options dans le traitement des graves pénuries d’énergie actuelles du pays, et n’excluent pas  l’importation de gaz naturel en provenance d’Israël.

”La coopération pour le gaz naturel est très stable depuis de nombreuses années malgré le conflit commercial et la suspension du contrat  qui a eu lieu après la révolution du 25 janvier et la déchéance de Moubarak – mais c’est le propre  de la coopération commerciale en général, d’être limitée et stable « , a déclaré un fonctionnaire du gouvernement.

Sources : The Algemeiner – 03 avril 2014 – Par Shiryn Ghermezian
Traduction Europe-Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *