toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Pas de discussions sans reconnaissance d’Israël »


« Pas de discussions sans reconnaissance d’Israël »

Pour Netanyahou, seule une reconnaissance publique par le Hamas de l’Etat hébreu peut sauver les pourparlers

Israël ne négociera pas la paix avec le nouveau gouvernement palestinien tant que le Hamas ne déclarera pas reconnaître l’Etat hébreu, a affirmé dimanche le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Celui-ci a dit dans une interview sur CNN que le mieux pour que des pourparlers de paix reprennent serait que le président palestinien Mahmoud Abbas renonce à l’alliance avec le Hamas, le mouvement islamiste qui appelle à la destruction d’Israël. A défaut, une reconnaissance publique par le Hamas de l’Etat d’Israël pourrait ramener l’Etat juif à la table des négociations.

Loading...

« Soit le Hamas renonce à la destruction d’Israël, adopte le chemin de la paix et dénonce la terreur, soit le président Abbas renonce au Hamas », a déclaré Netanyahou.

« Si l’un de ces deux événements se produisait, nous pourrions revenir à la table des négociations. J’espère qu’il renoncera à son alliance avec le Hamas et qu’il reviendra à la table des négociations, la balle est dans son camp », a ajouté le Premier ministre israélien.

Mercredi, un accord palestinien de réconciliation signé à Gaza entre l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et le Hamas islamiste prévoit la formation d’un gouvernement de « consensus national » et la tenue d’élections à la fin de l’année.

Dès l’annonce de cet accord, Netanyahou a suspendu les négociations en vue d’un accord de paix, qui avaient repris l’été dernier à l’initiative du secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Samedi, Mahmoud Abbas a promis que le futur gouvernement d’union nationale palestinien composé de personnalités indépendantes, en accord avec le Hamas, rejetterait la violence, afin de rassurer la communauté internationale sur sa volonté de paix avec Israël.

Autre signe de bonne volonté du président palestinien, celui-ci a condamné dimanche la Shoah, « le crime le plus odieux qui soit survenu contre l’humanité pendant l’ère moderne », sa condamnation la plus forte du génocide juif à ce jour. Il a aussi appelé le gouvernement israélien à conclure une paix « juste » avec les Palestiniens.

Learn Hebrew online

Malgré la position ferme de Benyamin Netanyahou, son cabinet apparaît divisé face à ces derniers développements. Ainsi, la ministre de la Justice Tzipi Livni, principale diplomate en charge des négociations de paix avec les Palestiniens, a estimé qu’il était important d’attendre de voir quel visage le futur gouvernement d’union palestinien allait présenter.

« Les efforts ne doivent pas être gaspillés »

De son côté, l’Union européenne a exhorté dimanche Israël et les Palestiniens à revenir à la table des négociations, arguant que les efforts américains pour arriver à une paix durable ne doivent pas être « gaspillés ».

« Il n’y a pas de meilleure voie à suivre que celle des négociations », a déclaré la chef de la diplomation européenne, Catherine Ashton.

Loading...

« Ces efforts considérables, déployés par Washington ces derniers mois ne doivent pas être gaspillés », a-t-elle ajouté.

« L’UE appelle toutes les parties à faire preuve de retenue et les exhorte à éviter toute action qui puisse mettre en péril la viabilité d’une paix durable accompagnée d’une solution à deux états », a-t-elle encore dit.

i24news





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “« Pas de discussions sans reconnaissance d’Israël »

    1. Mardochée

      Les US et l’UE doivent être atteints d’amnésie chronique. Ils n’ont plus aucun souvenir des déclarations enflammées des dirigeants du Hamas, qui n’ont qu’un rêve : la destruction totale d’Israël. Négocier avec les nouveaux réconciliés palestiniens est une plaisanterie. C’est à se demander si les donneurs de leçons occidentaux ne partagent pas le même désir de voir disparaitre l’état hébreux.

    2. Eoné

      Bonjour,
      Du moment ou j’ai vu le Hamas et le Fatah se réunir et former un seul soit disant gouvernement.
      Je dis ceci:MERCI MON DIEU TU EXAUCES AUX PRIÈRES DE CEUX QUI T’AIMENT! Au ciel il n’y a pas un tel programme envisagé par le Dieu d’israel de créer un pays musulman à côté d’israel .Ce faux pays veut être créer par les ennemis d’israel pour tenter d,affaiblir israel dans tout le sens du mot.
      Alors Dieu au ciel a aussi sa façon de répliquer .IL PROVOQUE D’ABORD LA CONFUSION CHEZ LES ENNEMIS D’ISRAEL ,LES DÉCLARATION INCENDIAIRE DANS LE CAMPS D’ENNEMI VOIR LE HAMAS BOIRE DANS LE MÊME VERRE..D’AILLEURS ,ILS ONT TOUJOURS BU DANS LE MÊME VERRE, DANS LEUR MONDE INVISIBLE.
      ALORS ISRAEL N,A PAS BESOIN D’ÊTRE RECONNU PAR LE HAMAS .LA PALESTINE NE DEVIENDRA JAMAIS UN PAYS .DIEU N,A PAS BESOIN DE CETTE DÉCLARATION QUE ISRAEL A TOUJOURS ATTENDU.ALORS SI LE GOUVERNEMENT ISRAÉLIENNE TIENT UNE EXIGENCE POLITIQUE EN RÉPÉTANT TOUJOURS SOUHAITER LE HAMAS CONNAÎTRE ISRAEL. ET SI LE HAMAS RECONNAISSAIT ALORS ISRAEL?? LA PALESTINE DEVENAIT LE PAYS VOISIN D’ISRAEL ??OU BIEN ISRAEL EST CONVAINCU QUE LE NOYAU DURE VIENT D,AILLEURS ..L’IRAN ET QUE LE HAMAS EST ATTACHÉ AVEC L’IRAN ET QUE ,VOIR LE HAMAS RECONNAÎTRE ISRAEL C’EST VOIR L’IRAN RECONNAÎTRE ISRAEL ET D’AUTRE PAYS HOSTILES À ISRAEL.

      Je pense que Israël fait la déclaration politique sachant bien que , le Hamas ne peut pas ‘,reconnaître » Israël sans l’avis des autres ennemis puissants d’israel. Alors Israël peut toujours se contenter dire répéter la même chose…Si le Hamas NE RECONNAÎT PAS ISRAEL PAS DE NÉGOCIATION.ETC .
      JE VOUS DIT AU NOM DE DIEU QUE JAMAIS D’UN CIERCLE À L’AUTRE ,L’ENNEMI D’ISRAEL QUEL QU’EN SOIT SA DISTANCE IL RÉUSSIRA À ÉBRANLER ISRAEL , À L’AFFAIBLIR ,NI LE DIVISER. AMEN!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *