toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Conseil de l’Europe rejette l’interdiction de la circoncision.


Le Conseil de l’Europe rejette l’interdiction de la circoncision.

Le Conseil de l’Europe rejette l’interdiction de la circoncision.Réponse à la recommandation d’interdiction de la circoncision (adoptée à la 1195e réunion des Délégués des Ministres)

Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, 24 mars 2014

Réponse (adoptée à la 1195e réunion des Délégués des Ministres, 19 mars 2014 – Deuxième partie de session) à la Recommandation 2023 (2013)

Comité des Ministres

1. Le Comité des Ministres a examiné attentivement la Recommandation 2023 (2013) sur « Le droit des enfants à l’intégrité physique ». Il l’a communiquée aux organes compétents du Conseil de l’Europe(1).

2. Le Comité des Ministres tient à souligner que les pratiques mentionnées dans la Résolution 1952 (2013) ne sont aucunement comparables, étant donné que les mutilations génitales féminines sont clairement interdites par le droit international.

Elles relèvent du champ d’application de l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme et, en vertu de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, elles font partie des violations les plus graves des droits fondamentaux des filles et des femmes. Elles ne peuvent en aucun cas être mises sur un pied d’égalité avec des pratiques telles que la circoncision des jeunes garçons pour motifs religieux, pratique qui ne fait pas l’objet de dispositions juridiques analogues. La résolution signale certes qu’il y a des distinctions à faire, mais le Comité des Ministres constate que le libellé de ce texterisque de prêter à confusion.

3. Le Comité des Ministres note que la protection des enfants contre les risques des opérations et interventions non justifiées médicalement est prévue par des instruments internationaux existants, qui traitent notamment de la participation des enfants aux décisions concernant leur bien-être, et du rôle de leurs parents. Il s’agit en particulier de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et d’instruments du Conseil de l’Europe, tels que la Convention européenne sur l’exercice des droits des enfants (STE n° 160), l’article 7 (droits des enfants et des adolescents à la protection) et l’article 17 (droits des enfants et des adolescents à une protection sociale, juridique et économique) de la Charte sociale européenne ainsi que la Recommandation Rec(84)4 sur les responsabilités parentales, la Recommandation CM/Rec(2012)2 sur la participation des enfants et des jeunes de moins de 18 ans et les Lignes directrices de 2010 sur une justice adaptée aux enfants. Le Comité estime inutile pour l’instant toute activité normative supplémentaire.

4. Enfin, le Comité des Ministres tient à informer l’Assemblée qu’en 2013, grâce aux délégations au Comité de bioéthique (DH-BIO), de nombreuses informations ont pu être recueillies au sujet de la situation juridique des États membres en ce qui concerne la circoncision. Les réponses obtenues ont permis de constater que de nombreux pays font particulièrement attention aux conditions dans lesquelles se déroulent de telles interventions afin de limiter tout risque pour la santé et le bien-être de l’enfant. Le Comité des Ministres tient à souligner l’importance de ce point.

Note :

1. Le Comité directeur pour les droits de l’homme (CDDH), le Comité européen de coopération juridique (CDCJ), le Comité gouvernemental de la Charte sociale européenne et du Code européen de sécurité sociale et le Comité européen des Droits sociaux (CEDS).

Learn Hebrew online

Source : assembly.coe.int





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le Conseil de l’Europe rejette l’interdiction de la circoncision.

    1. jankel

      Ils « testent » la connerie ambiante qu’ils « suscitent doucement, PERVERS politiques expérimentés! Puis « reviennent » sur la décision projet de loi etc…Mais ils ont « Semé la Poison »…Et ils le savent très bien.
      Les vrais Grands Salauds sont à Strasbourg art Bruxelles….

    2. jankel

      navré de toutes ces fautes de frappe que mon Mc excelle à provoquer…je ne sais comment….(?!) Vous les aurez corrigées automatiquement…!
      Ils « testent » la connerie ambiante qu’ils « suscitent doucement », PERVERS politiques expérimentés! Puis « reviennent » sur la décision, projet de loi, etc…Mais ils ont « Semé le Poison »…Et ils le savent très bien.
      Les vrais Grands Salauds sont à Strasbourg et Bruxelles….

    3. Nemo

      J’ose espérer qu’ils ont compris qu’ils étaient en train de se couvrir de ridicule … jusqu’à la prochaine poussée aigüe de normalisation, ratiboisage des différences et technocratie galopante ….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *