toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Autorité palestinienne entame des démarches pour intégrer de nouveaux organismes internationaux.


L’Autorité palestinienne entame des démarches pour intégrer de nouveaux organismes  internationaux.

 Image à la Une : Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne Riyad al-Maliki, a déclaré que l’AP reste attaché aux pourparlers de paix en cours avec Israël malgré ses demandes d’adhésion à 15 conventions internationales, en violation des termes des négociations. Photo: Roosewelt Pinheiro / ABr.

L’Autorité palestinienne (AP) a commencé un processus d’adhésion à 15 conventions internationales en réponse au refus d’Israël de procéder à la libération d’un quatrième groupe de prisonniers terroristes arabes.

«J’ai présenté les lettres signées par le président Mahmoud Abbas ce matin à l’envoyé spécial de l’ONU Robert Serry, ainsi qu’aux représentants des Pays-Bas et de la Suisse » a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’AP, Riyad al – Maliki a déclaré à l’Agence Ma’an News.

Loading...

Dans le cadre des accords par l’AP pour entamer des pourparlers de paix et signés en juillet dernier, il y avait la promesse de l’AP de reporter l’adhésion à des organismes internationaux. 

«Etant donné qu’Israël n’a pas libéré le dernier groupe de prisonniers, l’Etat de Palestine n’est plus obligé de remettre à plus tard ses droits à adhérer aux conventions et traités multilatéraux», a déclaré
l’Organisation de libération de la Palestine dans un communiqué publié mercredi .

Cependant, al-Maliki a déclaré que les Palestiniens restaient attachés aux pourparlers en cours avec Israël.

 «Cette action ne porte pas atteinte à l’importance des négociations. Nous sommes toujours engagés à ces négociations», a-t-il dit.

La liste des 15 conventions internationales [list of 15] auxquelles les palestiniens veulent adhérer, comprend les Conventions de Genève de 1949, les conventions sur les droits des enfants et des personnes handicapées  et des conventions contre la torture et la discrimination entre les sexes. Il n’y a pas d’institutions des Nations Unies dans la liste.

Sources : The Algemeiner – 2 avril 2014 – JNS.org

Learn Hebrew online

Traduction Europe-Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’Autorité palestinienne entame des démarches pour intégrer de nouveaux organismes internationaux.

    1. MisterClairvoyant

      Vous avez comprit. L’A.P. a franchit un nouveau cap, « rompant les accord de principe », sans rien lâcher, elle va demander à certains pays de reconnaître la Palestine comme un état.
      Pas la peine de lâcher un prisonnier de plus, ni de lui laisser profiter d’un mètre carré de plus des ceux qui ont actuellement en Judée Samarie.
      Sachez faire face à l’adversaire et à l’adversité comme toujours.
      Je n’ai rien contre les palestiniens, mais leurs dirigeants, ne tiennent pas souvent leurs promesses. A vous de voir à quoi servirait de signer la paix avec eux?

    2. Laurence

      Les 15 traités ont presque tous été violés(cf: article en français sur les 15 traités sur JSSNews) ils disent que les accord de paix ne peuvent etre signés parcqu’Israel n’a pas libérer le dernier groupe de terroristes
      Veulent ils vraiment la paix? Pour cela n’aurait ils pas dù respecter eux meme ces traités avant d’accuser Israel de frainer les négos ?

    3. Elia

      N’ayant aucune histoire, ces arabes se disent palestiniens et veulent créer un état dans un autre état. Voici leurs 7 conditions :
      1- Que Natanyahou s’engage par écrit que la capitale du futur état palestinien sera l’est du Jerusalem.
      2- La libération de 1200 terroristes par Israel.
      3- Lever les points de controle et le blocus de Gaza
      4- Le retour des expulsés de l’Eglise de la Nativité
      5- Garantir la nationalité israelienne à 15000 arabes appelés palestiniens dans le cadre de regroupement familial
      6- Arrêt de la construction dans l’est Jerusalem et la réouverture des institutions palestiniennes qui ont été fermées par Israel
      7- Plus d’entrée des forces israeliennes dans les zones contrôlées par l’autorité palestinienne, plus d’arrestations ou éliminations et rendre le contrôle de la zone C à l’autorité palestinienne.

      Rien que ça

      http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/179243

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *