toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Kerry: Israël pourrait devenir un Etat d’apartheid


Kerry: Israël pourrait devenir un Etat d’apartheid

Le secrétaire d’Etat américain fustige Israël; l’AP annonce la poursuite de ses demandes d’adhésion à l’ONU

Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a averti que si aucune solution à deux Etats n’était atteinte dans le conflit israélo-palestinien, Israël courait le risque de devenir « un Etat d’apartheid », a rapporté le site d’information américain Daily Beast lundi matin.

John Kerry a fait cette remarque vendredi dernier lors d’une réunion à huis clos de la Commission trilatérale (un groupe non partisan de discussion non gouvernementale fondée par David Rockefeller, ndlr), toujours selon le Daily Beast qui précise que « l’utilisation par Kerry du terme apartheid aurait bouleversé les dirigeants juifs en Amérique et pourrait aussi attirer l’attention en Israël ».

Loading...

Mais le terme d' »apartheid » n’a pas été la seule remarque controversée sur le Moyen-Orient que Kerry a fait au cours de cette réunion, écrit encore le média américain.

Le site d’information rapporte en effet que Kerry a également réitéré sa mise en garde selon laquelle l’échec des pourparlers de paix au Moyen-Orient pourrait conduire à une reprise de la violence palestinienne contre des citoyens israéliens et a suggéré que seul un changement dans la direction israélienne ou palestinienne puisse parvenir à un accord de paix plus possible.

« C’est à prendre ou à laisser »

Kerry a également fustigé la poursuite des constructions israéliennes dans les implantations en Cisjordanie avant de déclarer que les dirigeants israéliens et palestiniens se partagent la faute de l’impasse actuelle dans les négociations.

En outre, le sécrétaire d’Etat a déclaré qu’il pouvait encore dévoiler son propre accord de paix et dire aux deux parties que c’est « à prendre ou à laisser », toujours selon la même source.

La porte-parole du département d’Etat américain, Jen Psaki, a déclaré au Daily Beast, en réponse, que Kerry avait tout simplement « réitéré son point de vue, partagé par d’autres, et que la solution à deux Etats est la seule façon pour Israël de rester un Etat juif en paix avec les Arabes palestiniens ».

« La seule façon de voir deux nations et des deux peuples vivant côte à côte dans la paix et la sécurité est à travers une solution à deux Etats (…) et sans une solution à deux Etats, le niveau mérité de prospérité et de sécurité des peuples israélien et palestinien n’est pas possible », a ajouté Psaki.

Learn Hebrew online

Poursuite des démarches d’adhésion palestiniennes

De son côté, le Conseil central palestinien a adopté dimanche un plan prévoyant la poursuite des démarches d’adhésion à une soixantaine d’instances de l’ONU et accords internationaux, a annoncé dimanche soir un participant à la réunion de cette instance dirigeante de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le Conseil, réuni autour du président de l’AP Mahmoud Abbas affirme la nécessité pour la direction palestinienne de continuer les adhésions aux agences des Nations unies et aux conventions internationales, selon le plan palestinien qui a été adopté, et selon le communiqué final lu par le secrétaire général du Parti du peuple (ex-communiste) Bassam Salhi.

Le Conseil fait également porter à Israël l’entière responsabilité de l’échec des efforts internationaux et américains pour parvenir à un règlement du conflit par les négociations, à deux jours de l’échéance des pourparlers sous l’égide américaine.

Loading...

Mahmoud Abbas avait déjà signé début avril les demandes d’adhésion de la Palestine à 15 accords et traités internationaux, à commencer par les Conventions de Genève sur la protection des civils, bien qu’il avait consenti à suspendre ces initiatives jusqu’à la fin des pourparlers.

La direction de l’OLP a estimé que le refus d’Israël de libérer le 29 mars un quatrième et dernier contingent de prisonniers, en réclamant une prolongation des négociations de paix au-delà du 29 avril, la déliait de son engagement.

Le Conseil central palestinien exige quant à lui pour une reprise des négociations, toute une série de conditions : Israël doit s’engager sur la référence aux lignes de 1967 (les lignes d’armistices de 1949), arrêter complètement la constructions dans les Territoires revendiqués et libérer encore des prisonniers.

Il donne à Israël trois mois pour convenir d’un accord sur les lignes de 1967 préalablement à toute discussion sur quelque autre question que ce soit, y compris la sécurité, afin de parvenir à un accord de paix.

Enfin, le Conseil rejette la campagne d’Israël contre l’accord de réconciliation signé mercredi entre l’OLP et le mouvement islamiste et terroriste Hamas.

Cet accord a rendu furieux Israël qui a décidé de sanctionner l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, l’accusant d’enfoncer le processus de paix parrainé par Washington dans la crise en s’alliant à un groupe terroriste qui ne reconnaît pas même l’existence d’Israël.

i24news





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Kerry: Israël pourrait devenir un Etat d’apartheid

    1. manitou

      Un con sera tjr un con.Ce kerry qui fustige tjr Israël n’a jamais condamner abbas pour ses déclarations sur une palestine sans juifs,Alors! apartheid Israël ou abbas?????

    2. Nemo

      Qu’il redescende de l’échelle et décroche le pinceau pour aller se balader dans les rues de n’importe où en Israël et qu’il revienne nous donner des nouvelles de « l’état d’apartheid » où les gens sont de toutes les couleurs !

      C’est vraiment une honte d’entendre ça.
      Ces technocrates sont complètement en dehors de la réalité.

    3. NACCACHE

      Mr Kerry est un homme pitoyable , declarer qu’Israèl deviendrait un etat d’Aparteid c’est vraiment prendre les gens du bon Dieu pour des canards sauvages , on dirait qu’il fait tout pour embeter Bibi car Bibi ne rentre pas dans son jeu , que veut il , qu’israèl se suicide pour ses beaux yeux , et a la place de Bibi je lui dirai va te faire foutre , lui ce juif honteux qui a été se convertir , je crois que Kerry et Obama font la belle paire de cons qui s’imaginent vendre les juifs comme on vend la lessive

    4. Marcel Fafouin

      Par son indécente fustigation sur Israël (Israël, État d’Apartheid éventuel ?), Kerry cherche à provoquer des réactions non frondées et inutiles !

      Quelle con-nerie ! – 28 nissan 5774 / 28 avril 2014 –

    5. Elia

      Il doit se droguer ce type, autrement ce n’est pas possible d’être aussi détraqué du cerveau ! Il faudrait l’enfermer dans un asile de fous ! Il commence vraiment à montrer de signes de démence !

    6. DANY83270

      La vache Kerry et Obamuz font tout pour exaspérer BiBi dans le but de lui faire perdre patience en espérant qu’il finisse par lâcher prise; mais le Premier Ministre garde son sang froid parce qu’il est certain de son bon droit et aussi parfaitement informé des intentions de ces sinistres personnages antisémites sur lesquels, d’ailleurs, il dispose de renseignements précis quant à leur degré de collusion avec les islamistes; Israël ne doit lâcher aucun centimètre de terre juive contre une paix très précaire avec les Arabes qui ne seront jamais satisfaits et en voudront toujours davantage jusqu’à ce que le dernier juif quitte le Proche Orient parce qu’ils veulent faire de la région un califat et la présence d’un Etat Juif les dérange dans leur projet; ils agissent ainsi depuis des millénaires, c’est ainsi qu’ils se sont emparés progressivement de toute l’Afrique du Nord et de l’Afrique Sub-Saharienne ainsi que du Proche Orient et bientôt ce sera le tour de l’Europe; pendant que nos dirigeants sont beaucoup trop empêtrés dans les affaires intérieures pour se préoccuper de ce problème qui menace à terme l’avenir de la civilisation occidentale.

    7. jankel

      KERI en Hébreu signifie « marcher contre ( moi…) Je ne me souviens plus dans quelle Paracha on trouve le débat autour de ce Mot.
      Il est étonnant de rencontre des Amann et autre Kerry dont la Guématria patronymique sonne aussi juste.

    8. EDL

      La caractéristique essentielle de la pratique de l’Apartheid dans un pays est constituée par l’existence d’un système de lois dans lequel les groupes dominants et les groupes subordonnés ne disposent pas des mêmes droits.

      Médite qui veut.

    9. Nemo

      En France, les connards croient avoir tous les droits, y compris ceux de médire sans connaître la réalité d’Israël.

    10. michel boissonneault

      le Hamas dit haut et fort que jamais il reconnaîtrera l’état d’israel et Kerry
      depuis longtemp accuse toujour Israel de tout les fautes …..
      c’est vraiment de la mauvaise foi qui prouve que l’administration Obama
      a un partipris avec les lanceurs de missilles d’islamistes de gaza

    11. EDL

      @Michel

      Ben voyons, c’est oublier un peu vite et un peu facilement que si Israël échappe à chaque fois à la condamnation internationale, c’est uniquement grâce au véto des USA.

    12. Nemo

      la « condamnation internationale » ????

      Vous voulez parler sans doute des résolutions obsessionnelles d’un organisme s’appelant l’ONU composé d’une majorité d’état non démocratiques qui ne respectent ni les droits de l’Homme et encore moins la Charte de cette organisme !!

      Y’a de quoi rigoler ….

    13. Robert Davis

      Ce n’est pas à ce tandem d’antisémites et d’ânes que sont kerry-bag et obamama de décider qui est un état apartheid. Quant à ses menaces elles pourraient bien lui être retournées bientôt. Et surtout qu’il ne compte pas sur Israel ou sur les Jufs et leurs amis pour accéder à la Maison Blanche après l’autre antisémite,anti-blanc et anti-américain! J’espère que cette fois même les idiots utiles que sont les Juifs US voteront pour les Républicains les « démocrates » étant manifestemment devenus des gauchistes néo-communistes!

    14. EDL

      [Ce n’est pas à ce tandem d’antisémites et d’ânes que sont kerry-bag et obamama de décider qui est un état apartheid]

      Pour l’antisémite, je n’ai pas d’avis (sinon que vous devriez arrêter de brandir ce mot à tort et à travers), pour les ânes je suis bien d’accord (encore que je l’aime bien, moi, Obama.

      Enfin, je vous signale que ce ne sont pas les seuls à le dire, TOUTE la communauté internationale, et les ONG, sont assez d’accord, alors bon… comme le dit le proverbe « si une personne te dit que tu es un âne, ignore le. Si deux personnes te disent que tu es un âne, vérifie bien que tu ne braies pas »

      Bref, pour le reste

      [Quant à ses menaces elles pourraient bien lui être retournées bientôt. Et surtout qu’il ne compte pas sur Israel ou sur les Jufs et leurs amis pour accéder à la Maison Blanche après l’autre antisémite,anti-blanc et anti-américain! J’espère que cette fois même les idiots utiles que sont les Juifs US voteront pour les Républicains les « démocrates » étant manifestemment devenus des gauchistes néo-communistes!]

      Ca n’engage que vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *