toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jimmy Carter soutient les demandes de la «Palestine» aux Nations Unies


Jimmy Carter soutient les demandes de la «Palestine» aux Nations Unies

 (Photo: Archives nationales des États-Unis)

L’ancien président américain Jimmy Carter a pris position en faveur de la demande de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) pour devenir membre des organisations internationales.

L’agence d’information Ma’an a rapporté les commentaires que Carter, a faits plus d’une semaine après que le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ait présenté des demandes pour faire partie de 15 organismes des Nations Unies au nom de la «Palestine».

Loading...

 «Les décisions prises par les ‘palestiniens’ d’exercer leur droit de s’affilier à des organisations internationales ne devraient pas être considérées comme un coup dur pour les négociations de paix», a déclaré Carter dans un communiqué.

«J’espère qu’au contraire, cela il aidera à corriger le déséquilibre de pouvoir entre les israéliens et les palestiniens, tandis que nous approchons de la date limite du 29 Avril fixée par le Secrétaire Kerry» a-t-il dit.

Carter a tout un passé de soutien de la cause ‘palestinienne’ dans le monde entier. C’est lui qui auparavant avait appelé l’Union européenne à ‘ introduire un étiquetage adéquat des produits fabriqués sur les implantations israéliennes en Judée-Samarie.’

Grand habitué des critiques, Carter a sans arrêt condamné Israël pour avoir volontairement fait échouer les pourparlers de paix et a accusé Israël récemment pour l’échec des négociations de paix.

Carter, auteur de  » Palestine : Peace Not Apartheid « , accuse Israël de créer délibérément un régime d’apartheid en Judée-Samarie et Gaza. Il fait référence au mur de sécurité qu’Israël a dû construire pour arrêter l’infiltration en Israël des kamikazes et des terroristes comme d’un ‘mur de prison.’

«Les Palestiniens sont privés de leurs droits fondamentaux, leur terre a été occupée, puis confisquée, puis colonisée par les colons israéliens» écrit-il.

Learn Hebrew online

La majorité des faits défendus dans le livre de Carter se sont révélés faux. Le groupe de reporters de CAMERA a honnêtement conclu que l’ancien président «a clairement un problème avec Israël, et même un problème avec le fait juif »

Lea Speyer – 8 avril 2014

Read more at http://www.breakingisraelnews.com/13469/jimmy-carter-supports-palestine-un-bid/#6UfZFloq1mxzq1Oc.99
Traduction Europe-Israël

Loading...

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Jimmy Carter soutient les demandes de la «Palestine» aux Nations Unies

    1. Elia

      Il faudrait annexer immédiatement la Judée-Samarie maintenant, d’urgence.
      Si non, la suite sera terrible !

    2. Pilou

      Quand nous lisons et entendons les, Jimmy Carter et cie., donner leurs appuis aux démarches internationales falacieuses des arabes, il est urgent pour Israël de proclamer unilatéralement sa souveraineté sur la Judée-Samarie.

    3. thierry

      c est marrant de voir ce vieux con depuis des lustres defendre la cause palestinniene quand on on sait que le premier pays qui entre en guerre contre les pays arabes c est les etats unis sans compter tout les attentats qui ont eu pour cibles les states , il est preferable d avoir a la maison blanche un republicain eux au moins savent faire la distinction entre le bien et le mal

    4. Yéochoua

      Quand le monde libre (s’il existe encore) comprendra-t-il que Carter déteste Israël et que les accords fomentés par lui n’étaient qu’un coup bien monté?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *