toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tsahal : Depuis 20 ans, il mène la guerre du Front Intérieur


Tsahal : Depuis 20 ans, il mène la guerre du Front Intérieur

La première mission de Tsahal est de défendre l’État d’Israël contre toutes les multiples menaces qui pèsent sur le pays. Le Commandement du Front Intérieur remplit parfaitement cette tâche depuis 1992. Le lieutenant-colonel Ehud Ben Arye a fait partie de ses fondateurs en devenant commandant du Bataillon de Sauvetage 972 dont les soldats sont les premiers à se rendre sur les lieux frappés par une catastrophe naturelle ou un attentat terroriste. Rencontre avec un homme qui, à 43 ans, continue à dédier sa vie au sauvetage et à la protection de la population israélienne.

 

Un peu d’histoire

Les soldats du Commandement du Front Intérieur servent dans Tsahal avec les valeurs du sauvetage comme armes. Tremblement de terre, effondrement d’un immeuble ou préparation des populations à des situations de guerre, cette unité de l’armée israélienne porte la responsabilité de venir en aide aux personnes se trouvant dans une situation extrême.

Le Commandement du Front Intérieur fut créé en 1992 après la Guerre du Golfe, qui est à l’origine de la prise de conscience que l’intérieur du territoire est un front au même titre que n’importe quel autre endroit en temps de guerre. Parmi les hommes ayant contribue a sa création, le lieutenant-colonel Udi fut l’un des premiers à poser sa pierre à l’édifice.

front intérieur

Une jeunesse qui a marqué son parcours

Après une jeunesse passée avec ses parents à sillonner l’Europe pour y représenter l’État d’Israël, Udi décide en 1988 de retourner en Israël après avoir obtenu son baccalauréat à Marseille. Comme tous les Israéliens de son âge, il intègre les rangs de l’armée pour son service obligatoire qu’il débute au sein de la Brigade Givati. Après quelques années en tant que combattant et après avoir obtenu le grade d’officier, Udi décida en 1992 de fonder avec d’autres soldats l’unité qui deviendra le Commandement du Front Intérieur qui est actif jusqu’à aujourd’hui. “Comme souvent dans la vie, c’est une rencontre qui a changé mon destin. Le commandant de l’Unité de Défense Civile (ancienne version du Commandement du Front Intérieur) m’a proposé de faire partie de l’aventure ce qui m’est apparu tout de suite comme une évidence,” explique le lieutenant-colonel Udi qui décida de prendre en charge la création du Bataillon de Sauvetage 972, responsable des aspects opérationnels des missions de sauvetage.

“Avec près d’une centaine de soldats qui me suivent depuis plus de 20 ans, nous formons un bataillon toujours prêt à être mobilisé lors des événements extrêmes. Ce bataillon que j’ai créé de A à Z est le premier à se rendre sur les lieux d’attentats ou de catastrophe naturelle en Israël,” raconte t-il fièrement.

Lors de  l’Opération Pilier de Défense en novembre 2012, son bataillon a été mis à contribution de manière intensive. “Nous étions très fiers d’avoir pris part à l’Operation Pilier de Défense. Alors que les tirs pleuvaient sur tout le territoire israélien, nous avons répondu “présents” pour venir en aide aux civils,” explique le lieutenant-colonnel Udi.

Immeuble de Rishon LeZion frappé par une roquette de Gaza. Photo: Dror Einav

Une journée a été particulièrement décisive pour le Bataillon de Sauvetage 972. “Au sixième jours de l’opération, une roquette a frappé un immeuble en plein coeur de Rishon LeTzion (banlieue de Tel Aviv). Nous sommes intervenus les premiers pour évacuer le bâtiment et ouvrir un centre d’urgence pour la population qui se trouvait dans la zone,” raconte le lieutenant-colonnel Udi. “Notre rôle a également été de vérifier l’immeuble et s’assurer qu’il ne présentait plus aucun danger pour les civils israéliens,” a t-il ajouté.

Mobilisé quelle que soit la situation

Le Bataillon de Sauvetage 972 est également très actif durant les périodes de calme sécuritaire en se rendant par exemple dans les écoles du pays pour préparer les enfants aux situations d’urgence. “Pour que les écoles puissent continuer à accueillir les enfants durant les périodes de tension sécuritaire, nous devons nous assurer que les instructions sont connues de tous.”

Le caporal Nestia face aux élèves

 

 

Il y a quelques semaine le bataillon a participé a un exercice de grande envergure pour tester ses capacités à gérer une catastrophe durant plus de 36 heures. “Nous avons amélioré nos aptitudes à coordonner nos actions avec les autres unités de l’armée et la police,” explique le lieutenant-colonel.

Le Bataillon de Sauvetage 972 est un élément fort du Commandement du Front Intérieur. En 2009, c’est ce bataillon qui a reçu le titre d’excellence. Souhaitons lui de réitérer cet exploit encore cette année et de continuer encore longtemps de protéger les civils israéliens de toutes les menaces.

 

Armée de défense d’Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap