toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi les chrétiens sont-ils les plus persécutés au monde ? Le point de vue de Raymond Ibrahim.


Pourquoi les chrétiens sont-ils les plus persécutés au monde ? Le point de vue de Raymond Ibrahim.

Pourquoi les chrétiens, comme le souligne le dernier rapport Pew, forment-ils le groupe religieux le plus persécuté au monde? [most persecuted religious group in the world?]   Et pourquoi leur persécution survient-elle principalement à travers le monde islamique? [occurring primarily throughout the Islamic world?]   (Dans la catégorie des «pays où l’Etat impose des restrictions religieuses» Pew énumère 24 pays – dont 20 sont islamiques et sont précisément ceux où une écrasante majorité de chrétiens «du monde» sont effectivement persécutés)

La raison de ce phénomène omniprésent de persécution des chrétiens par les musulmans est triple :

Le christianisme est la religion la plus répandue au monde. Il y a des chrétiens pratiquement partout dans le monde, y compris dans une grande partie du monde musulman. En outre, parce que la plupart des terres dont l’islam s’est emparé étaient à l’origine chrétiennes, que ce soit au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord (les régions réunies aujourd’hui sous l’appellation « monde arabe »), les musulmans partout dans le monde sont encore confrontés à des vestiges du christianisme, par exemple, en Syrie, où de nombreuses églises et monastères anciens sont actuellement détruits par «les combattants de la liberté» d’al – Qaïda alliés des Etats-Unis.

De même, en Egypte, où Alexandrie fut un centre important du christianisme antique avant les invasions islamiques du 7ème siècle, il reste encore au moins 10 millions de chrétiens coptes (bien que certains donnent un chiffre bien plus élevé) [at much higher].
En raison de leur seul nombre, donc, les chrétiens autochtones sont beaucoup plus visibles et exposés aux attaques des musulmans que les autres groupes religieux à travers le monde arabe.
Pourtant, comme l’indique CNS News [puts it], «le président Obama a exprimé l’espoir que le ’Printemps arabe’ donne lieu à une plus grande liberté religieuse en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, qui depuis 2007 – époque où Pew a commencé son travail d’évaluation –  connaît le plus haut niveau d’hostilité au monde envers la religion.
Cependant, l’étude constate que ces régions ont subi une forte augmentation des hostilités religieuses en 2012.

Le christianisme est une foi construite sur le prosélytisme qui cherche à gagner des convertis. Aucune autre religion majeure*, – que ce soit le bouddhisme, l’hindouisme, le judaïsme – à l’exception de l’islam, lui-même – n’a cette dimension missionnaire.  
(*Ces religions ont tendance à coïncider avec leurs ethnies respectives: les bouddhistes avec les asiatiques, le judaïsme avec les juifs, l’hindouisme avec les hindous).
Ainsi le christianisme étant la seule religion à se confronter activement aux musulmans sur les vérités de son propre message, non seulement est le principal accusé de prosélytisme, mais, en enseignant publiquement des vérités qui contredisent Mahomet, les chrétiens sont également accusés de blasphème.

De même, cet élément de prosélytisme est derrière le fait que la plupart des musulmans qui apostasient pour se convertir à d’autres religions se convertissent massivement au christianisme. Enfin, si les chrétiens autochtones sont nombreux au Moyen-Orient, parce que c’est le berceau du christianisme, dans d’autres régions à forte population musulmane, comme l’Afrique subsaharienne et l’Asie de l’Est, les missionnaires chrétiens ont conquis des millions de convertis à la foi – dont beaucoup sont maintenant ciblés et persécutés conformément à la loi anti- apostasie de l’islam, qui souvent réclame la peine de mort .

Le christianisme est la religion par excellence du martyr. Depuis sa création – en commençant par Jésus suivi par ses disciples et à l’époque des débuts de l’Eglise – de nombreux chrétiens ont accepté le martyr plutôt que renier leur foi,  – dans l’antiquité aux prises avec les Romains, à l’époque médiévale et moderne aux prises avec des musulmans pieux et autres. [at the hands of Romans, in Medieval and modern times at the hands of pious Muslims]
Peu d’autres religions encouragent leurs fidèles à embrasser la mort plutôt que de renier, comme l’attestent les paroles du Christ : «Mais celui qui me reniera devant les hommes, je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux» (Matthieu 10:33 ; voir aussi Luc 14:33).

En revanche, l’islam enseigne aux musulmans de renoncer ouvertement à leur foi (taqiyya) [Islam teaches Muslims to openly renounce their faith (taqiyya)],  – pas seulement quand leur vie est menacée, mais même comme stratagème de guerre – du moment qu’ils restent musulmans dans leurs cœurs. D’autres religions et sectes approuvent également la dissimulation pour préserver la vie de leurs adeptes.

Si on revient aux années 1800, par exemple, Samuel M. Zwemer, un missionnaire chrétien, a fait observer qu’en Iran  » le Bahaïsme bénéficie de la taqiyya (dissimulation de la foi) comme un devoir, mais le christianisme exige la profession de foi publique; et donc en Perse il est beaucoup plus facile de devenir un Bahai que de devenir chrétien « .

Learn Hebrew online

Pour résumer, en raison de leur nombre dans le monde entier, y compris dans le monde musulman, les chrétiens sont les cibles les plus probables de l’intolérance islamique; parce que le partage de l’Evangile, ou «témoignage » est un élément dominant du christianisme, les chrétiens sont les plus susceptibles de tomber sous le coup des lois islamiques sur le blasphème et le prosélytisme, d’autant que même le plus strict discours pro – chrétien, est par la force des choses, un défi à la légitimité de l’islam ; parce que la plupart des musulmans qui apostasient pour s’ouvrir à d’autres religions, se convertissent au christianisme, c’est en tant que chrétiens qu’ils souffrent de persécution ; et parce que l’audace face à une mort certaine – être martyr, mourir pour sa foi – est aussi vieille que le christianisme lui-même, les chrétiens sont particulièrement enclins à défier les lois liberticides de l’Islam, que ce soit par la proclamation ouverte de leur christianisme ou par leur refus de renier leur foi, et ainsi  à mourir pour elle.

Par Raymond Ibrahim 27 février  2014 in Muslim Persecution of Christians – Traduction Nancy Verdier

Raymond Ibrahim est l’auteur de  Crucified Again: Exposing Islam’s New War in Christians.

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Pourquoi les chrétiens sont-ils les plus persécutés au monde ? Le point de vue de Raymond Ibrahim.

    1. Robert Davis

      C’est une bonne analyse. La parade se serait de enacer les pays musulmans de représailles sur tius les plans,économiques principalement et miitaires y compris les adm quand il n’y a pas trop de chrétiens ou que ceux-ci ont fui. Mais pour cela il faudrait penser un peu plus à l’honneur et un peu moins à…l’argent!

    2. Michael HOMSY

      Dans la Bible, le Christ nous demande, à nous les Chrétiens, de tout pardonner.

      Le Christ nous a prévenu. Il dit dans la Bible: « je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes » (Mathieu 10.16).

      Le Christ nous invite à tout endurer. Il dit dans la Bible : « Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. » (Mathieu 5.10, 5.11).

      Le Christ nous dit: »Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera » (Marc 8.35).

      Les Chrétiens innocents, assassinés pour leur seule attachement au Christ sont donc au paradis pour l’éternité.

      Il ne faut donc pas les venger, mais imiter leur fidélité au Christ, leur miséricorde et se réjouir de leur bonheur dans les cieux.

      Michael HOMSY

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *