toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maison Blanche 17 mars, entretien Obama – Abbas : Huit questions cruciales pour Abbas et une pour Obama


Maison Blanche 17 mars, entretien Obama – Abbas : Huit questions cruciales pour Abbas et une pour Obama

Image à la Une : Président Barack Obama rencontre le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas dans le Bureau ovale en 2009. (Source de l’image : photo officielle de la Maison Blanche)

Il semble y avoir deux poids deux mesures quant à la façon dont le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et l’éternel président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas – maintenant dans la dixième année de son mandat de quatre ans – sont traités par Obama et la Maison Blanche, ainsi que par de nombreux journalistes. Alors que Netanyahou est humilié, insulté, menacé et incité à faire des «concessions douloureuses» pour la paix, comme libérer 100 terroristes simplement pour obtenir des «palestiniens» qu’ils viennent à la table des négociations, Abbas – un facilitateur et partisan de ces terroristes – est traité avec des gants, et Obama le supplie presque de venir lui rendre visite.

A ce stade, cependant, voici quelques questions, à commencer par la plus importante, qui doit être posée à Abbas quand il sera l’hôte de la Maison Blanche le 17 Mars:

Loading...
  1.  Israël a-t-il le droit d’exister ?
  2. Yasser Arafat, le premier président de l’Autorité palestinienne [AP] avait accepté Israël comme Etat juif et comme patrie du peuple juif. Comme l’a montré la récente exposition de l’UNESCO [UNESCO exhibit], les Juifs sont sur la terre d’Israël, et dans les zones contestées en Judée et Samarie (Cisjordanie) depuis 3500 années, 2.000 ans avant l’avènement de l’Islam. Vous, cependant, vous avez récemment dit que vous n’acceptiez pas Israël comme Etat juif. Pourquoi ?
  3. Allez-vous cesser d’utiliser l’argent de l’aide humanitaire qui vous est donné par les États-Unis et l’ONU à des fins interdites comme le paiement de salaires pour glorifier les terroristes et l’incitation des masses à la haine contre les Juifs, même chez les enfants palestiniens? 
  4. Pourquoi n’avez-vous pas immédiatement limoger Jibril Rajoub, le haut fonctionnaire prétendument «modéré» de l’AP, après qu’il ait déclaré en mai 2013, que si l’AP avait une bombe nucléaire, elle en ferait usage contre  Israël le jour même?
  5. Êtes-vous prêt à faire des concessions pour faire avancer le processus de paix ? Par exemple, allez-vous annuler votre déclaration de Juillet 2013, par laquelle, si vous avez votre propre état, pas un seul Juif ne sera autorisé à y mettre les pieds?
  6. Si vous concluez un accord de paix, comment allez- vous vous assurer que toutes les parties «palestiniennes», à la fois en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, vont la respecter; que le prochain président de l’Autorité palestinienne ne dira pas, «Abbas a signé cela, moi, non» ?
  7. Si et quand vous obtenez un Etat palestinien, allez-vous annoncer  – en arabe – que cet accord met fin au conflit ?
  8. Et allez-vous alors formellement ordonner à l’Autorité palestinienne de cesser de glorifier les terroristes et d’appeler à la destruction d’Israël dans les médias palestiniens, les manuels scolaires, les camps d’été, les stades sportifs, les mots croisés et autres dispositifs?

Il serait révélateur de savoir comment Abbas va répondre à ces questions.

Il serait également révélateur d’entendre comment le président Barack Obama va répondre à une question:
Si Abbas refuse d’accepter ces «concessions douloureuses», allez-vous cesser de promulguer des dérogations exécutives qui permettent que l’argent du contribuable américain lui soit toujours versé, même si vous savez que ces fonds sont utilisés à des fins interdites ?

Par John Ryan – 15 mars 2014 – Traduction Nancy Verdier

http://www.gatestoneinstitute.org/4216/obama-abbas-meeting

John Ryan est un journaliste américain qui écrit également pour le Daily Caller.
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *