toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Crimée – Ukraine : une synagogue est taggée au spray, “Mort aux Juifs”


Crimée – Ukraine : une synagogue est taggée au spray, “Mort aux Juifs”

JNS.org Un nouveau site d’informations en Crimée, cette région ukrainienne qui est maintenant le théâtre d’affrontements entre les résidents ethniques russes et les ukrainiens à la suite de la chute de l’ancien gouvernement d’Ukraine, indique que la synagogue de la ville de Simferopol a été recouverte d’inscriptions antisémites avec une bombe à spray.

La peinture aérosol représentait des symboles de Swastika et le libellé  » mort aux juifs « , a déclaré Anatoly Gendin, chef de l’Association des organisations juives et des communautés de Crimée, a rapporté e- crimea.info. Bien qu’il n’y ait aucune preuve directe reliant les incidents antisémites en Ukraine avec l’agitation civile au sens large dans le pays, Gendin a souligné le fait que, depuis le début des manifestations de Maidan, la vie en Ukraine a augmenté de 30 pour cent et le Oschadbank ukrainien a cessé d’émettre les paiements de pension aux personnes âgées.

crimea

 «Quand je regarde cette écriture antisémite, je comprends que les provocateurs veulent attirer l’attention des gens vers ‘les responsables de ces changements négatifs’.
L’histoire nous dit que ceux sont toujours les juifs que l’on blâme ! Que va-t-il se passer dans les jours qui viennent ? Je ne sais pas» dit Gendin, selon la traduction du russe par JNS.org.

A Simferopol, où règnent une tension et une violence accrues entraînant la suspension du transport en commun et le bouclage du centre de la ville, le Comité de American Jewish Joint Distribution (JDC) offre des services de sécurité supplémentaires pour la communauté juive locale en son centre Hessed. A Kiev et dans plusieurs autres villes ukrainiennes, le réseau d’urgence de JDC fournit des services tels que les livraisons de vivres à des familles juives âgées et pauvres.

Sources : The Algemeiner.  Par JNS.org
Traduction Europe-Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Crimée – Ukraine : une synagogue est taggée au spray, “Mort aux Juifs”

    1. MisterClairvoyant

      Trois mois que l’opposition manifestait et qui occupé le centre-ville de Kiev dans une provocation qui finie pour déraper en 82 morts, puis dans la destitution du président Démocratiquement élu. Mais comme il y a toujours un mais, cela a dérapé aussi en Crimée et comme les gagnants ne sont pas les mêmes, tout de suite la diplomatie Occidentale veut sauver l’Ukraine, qui les auteurs du coup d’état, ont plongée un peu plus dans les affrontements.
      Je l’avais écrit ici il y a peu de temps, qu’utiliser les manifestations ou les chars pour changer le régime d’un pays, est un acte gravissime, et le résultat en Libye, n’est pas forcement le même qu’en Syrie etc.
      A force de joueur avec les feu, il y a des ukrainiens qui se sont brûlé les doigts. On peu être pour la paix et la démocratie, mais pas idiot pour ne pas comprendre les stratégies et les complots de certains pays.
      Je disais donc, que nous pouvons être pour la paix et la démocratie, mais pas idiots, au point de ne pas voir qui tire des ficelles, car si chacun tire de la « couverture » à soi en Ukraine ou ailleurs, le plus souvent après pas mal de dégâts, la couverture finie pour se déchirer, même si au départ cela n’était pas le but de la manœuvre.
      Quand on veut le beurre et l’argent du beurre et le gaz gratuit, au nez et à la barbe de la Russie. C’est qu’on prend Poutine pour qui?

    2. Charles Etienne NEPHTALI

      Une fois de plus, et une fois encore, ce sont les Juifs qui trinquent même s’ils n’ont rien a voir dans ce qui se passe !

      Amitiés.
      Charles Etienne NEPHTALI
      Actuellement a Boston

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap