toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Adèle, 3 ans, victime d’un terrorisme qui ne dit pas son nom


Adèle, 3 ans, victime d’un terrorisme qui ne dit pas son nom

b2f

Il y a quelques jours, Adva Biton a témoigné lors du procès du Palestinien accusé d’avoir jeté les pierres ayant blessé sa fille de trois ans, Adèle, la condamnant à rester à l’hôpital jusqu’à aujourd’hui. Au tribunal, elle a clairement expliqué comment cette nuit tragique a brisé la vie de sa fille.

 En mars 2013, Adva Biton rentrait chez elle, près d’Ariel, en voiture avec sa petite fille de trois ans. Sur son trajet, des Palestiniens ont jeté des pierres sur le camion conduisant juste devant elle. Le camion a pilé pour tenter d’éviter les projectiles mais Adva n’a pas eu le temps à son tour de freiner et l’a violemment percuté. Les filles d’Avda de 4 et 5 ans n’ont été que légèrement blessées, mais Adèle l’a été grièvement.

219

“Tout sa joie, toute sa vie lui ont été prises à l’âge de 3 ans”, raconte Avda durant son témoignage au tribunal. Adèle est hospitalisé jusqu’à aujourd’hui et a besoin de la présence constante d’Avda et de son mari. “Je ne suis plus à la maison, je n’ai pas le temps de m’occuper de mes trois autres enfants”, explique t-elle. “Je suis censée remplir mon rôle de maman mais je vie à l’hôpital Levenstein. Mon mari n’est presque jamais à la maison depuis les dix derniers mois. Il ne dort jamais chez nous. C’est comme si nous n’avions pas de famille.”

“Voir son enfant branché à des millions de tuyaux est insupportable. Sa vie a été détruite à cause de jets de pierres. Je n’arrive pas à croire que ma fille sera handicapée à cause d’un tel acte. C’est un traumatisme quotidien de voir son enfant haletant la tête en bas et de ne rien pouvoir faire.”

tsahal-jets-pierres

En 2013, les Palestiniens ont mené plus de 2 400 attaques de jets de pierres sur des Israéliens. Parmi eux, près de 30% étaient dirigés sur des véhicules civils. 116 civils ont été blessés dans ces attaques. Elles peuvent paraître inoffensives, mais les pierres menacent des vies. L’histoire d’Adèle est une histoire parmi tant d’autres.

Tsahal continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les civils israéliens de ces attaques terroristes.

Tsahal

Opt In Image
Abonnez vous à notre Newsletter

Restez connectés à Europe Israël news  premier site européen, avec plus d'un million de visiteurs par mois. Déjà plus de 63 000 Inscrits à notre newsletter.

  • Soutient Israël, la seule démocratie du Moyen Orient
  • Lutte contre la désinformation sur Israël et le Moyen Orient
  • Lutte contre l'antisémitisme
  • Défend les Chrétiens d'Orient




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Adèle, 3 ans, victime d’un terrorisme qui ne dit pas son nom

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *