toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Contre l’ignoble comportement de la Présidente de Paris 8 : lettre ouverte de G.W. Goldnadel (France-Israël) au ministre des Universités.


Contre l’ignoble comportement de la Présidente de Paris 8 : lettre ouverte de G.W. Goldnadel (France-Israël) au ministre des Universités.

 Cette université  Paris VIII fait-elle partie des Territoires perdus de la République ? Comment cette présidente ignoble peut-elle être maintenue en poste ? La ministre Geneviève FIORASO va-t-elle enfin réagir? Nous attendons toujours une réaction de ce gouvernement socialiste en perdition. 

Paris, le 26 mars 2014

Madame Geneviève FIORASO
Ministre de l’Enseignement Supérieur et
De la Recherche
1 rue Descartes
75231 Paris cedex 05

 

LETTRE  OUVERTE

 

Madame la Ministre,

Notre association d’amitié entre les peuples de France et d’Israël, ni confessionnelle ni politique, a notamment comme vocation la défense de l’image de la France en Israël.

A cet égard, nous sommes scandalisés devant le comportement de la présidente de l’Université Paris-VIII qui ouvertement viole le droit, c’est-à-dire la loi et la jurisprudence du Conseil d’Etat, de même qu’elle flétrit l’image de l’Université française :          

  1. Invités pour dialoguer avec des étudiants français autour du thème « Avoir 20 ans en Israël » des étudiants israéliens ont été expulsés sur l’ordre de la Présidente de l’Université. Ce faisant,celle-ci, sous les cris des « youyous » et du drapeau symbolique del’Autorité Palestinienne et d’organisations terroristes, a plié le genou devant l’insolence de la violence, l’intimidation, comportements qui n’ont pas leur place dans l’Université.   
     

  2. Il apparaît que l’Université de Paris VIII supprime la licence d’hébreu qui existe depuis 1970 et qui réunit plus de 200 étudiants par an.      
    Faut-il rappeler que l’hébreu, langue universelle, est la langue de la Bible, l’un des documents fondateurs de notre civilisation, objet d’études et de recherches, tant par les Chrétiens, les Musulmans que par les Juifs. Est-il excessif de dire qu’un tel comportement, provoqué par une propagande haineuse constitue  une offense à l’intelligence ? 

 

L’Université est un haut-lieu de la pensée, de la recherche, de la transmission du savoir et de la confrontation des idées. Nous pensons avec détermination qu’elle doit rester un lieu de liberté, d’universalité et de tolérance.        

En accueillant des manifestations de boycott et en prolongeant ce comportement, comme nous venons de le décrire, la présidente de l’Université a choisi un comportement délictuel, sanctionné par les tribunaux et a manifesté aussi le mépris de la jurisprudence du Conseil d’Etat (CE 7 mars 2011-ENS) qui consacre le principe que « tout établissement d’enseignement supérieur doit veiller à la fois à l’exercice de la liberté d’expression, comme à l’indépendance intellectuelle et scientifique de l’établissement dans une perspectived’expression des pluralismes des opinions».                                                                         

                                                                                                   
Le juge des référés du Conseil d’Etat a notamment dit pour droit qu’il appartient à l’établissement public d’enseignement supérieur de veiller au respect de la liberté dans l’établissement et d’assurer son indépendance de toute emprise politique ou idéologique.

Madame la Ministre, nous sollicitons une audience pour exposer et vous exprimer l’étendue de nos préoccupations de citoyens français devant l’insolence de la haine anti-israélienne et antisémite, en définitive la haine aussi de notre démocratie.              

Nous nous insurgeons devant cette manifestation du recul des valeurs universelles et devant la résurgence de la barbarie érigée en parangon qui nous envahit et qui entend exclure le peuple juif de la surface de la terre.

Nous vous prions d’agréer,  Madame la Ministre, l’expression de notre haute considération.

 

 

Charles MEYER                                                                               Gilles William GOLDNADEL
Avocat honoraire                                                                              Avocat à la Cour de Paris
Vice-président Exécutif                                                                    Président

Paris82







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Contre l’ignoble comportement de la Présidente de Paris 8 : lettre ouverte de G.W. Goldnadel (France-Israël) au ministre des Universités.

    1. jysuisjyreste

      j’attends toujours de voir se lever EN MASSE pas seulement les Juifs (il est vrai que eux aussi ne se mobilisent guère lorsqu’il y a des manifestations a Paris qui devraient rallier en peu plus que 15000 manifestants non ???je par de la derniere manifestation qui fut « organisee » je ne sais par qui) mais aussi « quelques » Français scandsalisés par ce qui arrive à la France. Bon, me direz-vous, depuis Israël c’est facile de critiquer!

    2. Laurence

      J’approuve sa démarche de ne pas laisser ça en l’état , mais le Ministre des universités va t il comprendre ce que lui dit G.W Goldnadel

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap