toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tags antisémites : l’étrange vague extrémiste avant la venue de Dieudonné


Tags antisémites : l’étrange vague extrémiste avant la venue de Dieudonné

Les tags antisémites et homophobes qui ont été tracés, ce week-end, en plusieurs lieux symboliques de Toulouse, ravivent les tensions, à quelques jours de la venue de Dieudonné pour un spectacle toujours contesté.

Les extrémistes de droite ont-il l’intention de jeter de l’huile sur le feu et de raviver les tensions à quelques jours du spectacle de Dieudonné, programmé samedi prochain au Zénith de Toulouse ? Difficile, en tout cas, de voir une simple coïncidence temporelle dans la vague d’inscriptions fascisantes, antisémites et homophobes qui a submergé, ce week-end la Ville rose.

Ce que d’aucuns, élevés dans l’activisme antirépublicain, appellent «la stratégie de la tension». Croix gammées ou celtiques, slogans rassis et racistes… De la maison de la laïcité et des diversités, au cinéma Utopia, en passant par la CNT, le cimetière de Terre-Cabade, la permanence de la liste «Place au peuple» ou la fac de droit, sur les murs de laquelle ont refleuri des signes du moribond Groupe union défense (Gud), l’offensive, bien coordonnée, a atteint son but. Lever une salve d’indignations au premier rang desquelles celle de Manuel Valls, qui a dénoncé des actes «lâches et insoutenables, qui ne peuvent que nous révulser et qui salissent la ville de Toulouse». Pour le ministre de l’Intérieur, on a «délibérément visé les symboles de ce qui fait notre vie en collectivité». Manuel Valls a aussi assuré que «tout est mis en œuvre pour identifier et interpeller les responsables «pour qu’ils répondent de ces agissements coupables».

Loading...

201402181384-full

La recrudescence de graffitis et tags antisémites qui souillent les murs de la ville de Toulouse depuis qu’est annoncé le spectacle de Dieudonné prévu le 22 février au Zénith
Des croix gammées et des inscriptions antisémites et homophobes ont été taguées sur plusieurs bâtiments du cœur de Toulouse, dont un centre destiné aux homosexuels, un cinéma et des locaux politiques.
 
Et le 16 février de nouvelles inscriptions « JUIFS DEHORS »sont apparues boulevard des Crêtes à Toulouse.
 
Il est troublant de constater que loin de regretter les assassinats des écoliers de l’école juive le 19 mars 2012, nombreux sont ceux qui idolâtrent l’assassin, autant qu’ils vouent une admiration nauséabonde au prétendu humoriste qui fait commerce de la haine du juif.
 
Philippe LEGARREC pour Europe Israël
 
 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Tags antisémites : l’étrange vague extrémiste avant la venue de Dieudonné

    1. Tamara

      Ce sont les conséquences d’un laisser-faire « car rien de grave » pendant 10 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *