toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu, « sans reconnaissance d’Israël, il n’y aura pas d’accord de paix »


Netanyahu, « sans reconnaissance d’Israël, il n’y aura pas d’accord de paix »

Pourquoi faire la paix avec quelqu’un qui ne vous reconnait pas !

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu: Il serait «absurde» de s’attendre à ce qu’ Israël reconnaisse un Etat-nation pour le peuple palestinien sans la reconnaissance réciproque d’Israël comme l’Etat-nation pour le peuple juif.

Shlomo Cesana, Yoni Hirsch, Mati Tuchfeld et Israël Hayom personnel

 Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a critiqué Mahmoud Abbas lundi pour son refus de reconnaître Israël comme un Etat juif. Les déclarations de Netanyahu font suite aux déclarations d’Abbas au New York Times que la reconnaissance palestinienne d’Israël comme Etat juif était «hors de question».

Lors d’une réunion de groupe du Likoud-Beitenou dimanche, Netanyahu a déclaré.  »Abbas sait qu’il n’y aura pas d’accord sans la reconnaissance de l’Etat-nation du peuple juif. »

Netanyahu a déclaré qu’il serait «absurde» d’attendre d’Israël de reconnaître un Etat-nation pour le peuple palestinien sans la reconnaissance réciproque d’Israël comme l’Etat-nation pour le peuple juif.

« Voyons voir si les mêmes acteurs internationaux qui jusqu’à présent ont fait pression sur Israël feront clairement et exactement autant de pressions sur l’Autorité palestinienne s’il n’y a pas accord, » a déclaré M. Netanyahu.  »Parce que si les arabes-palestiniens comprennent qu’ils auront à payer un prix si les pourparlers échouent, ils préfèreront ne pas poursuivre les négociations. »

 » Aucune pression ne me fera abandonner les intérêts vitaux de l’État d’Israël, d’abord et avant tout la sécurité des citoyens d’Israël », a déclaré Netanyahu.

Dans une interview du New York Times publié dimanche, Abbas a présenté ses positions sur les questions de sécurité, en disant que les troupes israéliennes pourraient demeurer sur le territoire d’un « Etat palestinien » pendant cinq ans après la signature d’un accord de paix. Abbas a également déclaré qu’une force de l’OTAN dirigée par les Américains pourrait patrouiller dans un futur Etat palestinien et ce indéfiniment.

Learn Hebrew online

Abbas a déclaré « la force de l’OTAN pourrait rester pendant une longue période, et où ils veulent, non seulement sur les frontières orientales, mais aussi sur les frontières occidentales, partout. Ils peuvent rester pour rassurer les Israéliens, et nous protéger. « 

«Nous allons être démilitarisé», a déclaré Abbas.

Abbas a déclaré l’état palestinien n’aurait pas sa propre armée, mais seulement une force de police, ce qui signifie que la force de l’OTAN serait responsable de la prévention de la contrebande d’armes et le terrorisme.

NDLR – Il faudrait alors dans ce cas passer maison par maison et saisir toutes les armes détenues illégalement , c’est ce qu’aurait du dire Abbas !!!

Abbas a également suggéré que les villes et villages Juifs qu’il appelle colonies pourraient être supprimées au cours d’un calendrier similaire à sa proposition en cinq ans comme pour le retrait de l’armée israélienne.

NDLR – on rappelle que 500.000 Juifs environ habitent sur leurs terres ancestrales de Judée-Samarie. En d’autres termes, il propose bien sympathiquement un nettoyage ethnique sur une période de 5 ans, pour vider la terre de ses Juifs- Il l’a maintes fois répété « aucune présence juive civile ou militaire ne sera tolérée dans le futur état palestinien » – Et les Occidentaux eux acceptent cela sans broncher.

Les négociations en cours ont commencé le 29 Juillet 2013, et devaient durer neuf mois, jusqu’au 29 Avril de cette année. Abbas a affiché une certaine souplesse sur ce délai.

«Ce n’est pas une date sacrée », a déclaré Abbas.  »Supposons qu’au bout de neuf mois, nous avons quelque chose de prometteur. Dois-je arrêter? Je ne vais pas arrêter. Si, après neuf mois, nous n’avons rien, s’il n’y a rien à l’horizon, nous nous arrêterons. »

Même si les négociations échouent, Abbas exclu un retour à la violence « Je ne reviendrai jamais à la lutte armée », a déclaré Abbas.

Et oui c’est pourtant simple – Quand les arabes reconnaitront Israël et arrêteront la terreur contre lui il y aura la paix !

Rappel – Abbas ne représente pas son peuple, et est considéré par lui à 60% comme illégitime pour le représenter –

Adapté par la rédaction israel-flash  source  israelhayom





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Netanyahu, « sans reconnaissance d’Israël, il n’y aura pas d’accord de paix »

    1. MisterClaivoyant

      Vu que Mahmoud Abbas compte faire un nettoyage ethnique des juifs en Judée-Samarie, si Israël ne peu pas faire autant avec ses arabes d’Israël, vous étés perdant, et vu que M Abbas ne représente pas grand chose; pas la peine de découvrir les cartes avec des concessions.
      Mr Kerry peut partir régler d’autres conflits, comme en Syrie, Irak etc Israël doit rester sur ses positions. Mais pas de crispations.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *