toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UNRWA au pied du mur : Selon Hamas, l’enseignement des droits de l’homme est en contradiction avec la culture islamique «palestinienne».


L’UNRWA au pied du mur : Selon Hamas, l’enseignement des droits de l’homme est en contradiction avec la culture islamique «palestinienne».

Image à la Une : Enfants palestiniens dans un camp d’été du Hamas en Juin 2013. (Source de l’image : IDF vidéo YouTube )

Le vrai problème que le Hamas a avec l’UNRWA est la crainte que leur programme puisse gâcher les efforts en cours du mouvement islamiste dont la vocation est d’inciter le cœur et l’esprit des enfants palestiniens à mener le djihad contre les «ennemis» de l’islam. Le Hamas veut que les enfants palestiniens soient formés à devenir des kamikazes dans le but de semer la mort chez les Juifs et les «infidèles».

Les écoliers palestiniens dans la bande de Gaza ont été privés de la possibilité d’être informés sur les droits de l’homme après que la décision du gouvernement du Hamas qu’un tel sujet  » contrevient dangereusement à la culture palestinienne et islamique « 

Loading...

L’annonce [announcement] du Hamas est venue en réponse à une tentative de l’Office de Secours et de Travaux des Nations Unies (UNRWA) d’ inclure un cours sur les droits de l’homme dans les écoles gérées par l’agence dans la bande de Gaza.

L’offre de l’UNRWA a attiré de vives condamnations du gouvernement du Hamas, dont les représentants ont accusé l’agence internationale de chercher à faire un « lavage de cerveau » des enfants palestiniens.

Mutasame al – Minawi, un haut fonctionnaire auprès du ministère de l’éducation dirigé par le Hamas, a expliqué [explained] que la principale raison pour laquelle son gouvernement était opposé à l’enseignement des droits de l’homme dans les écoles palestiniennes, est qu’il  «ignore la Nakba [ catastrophe ] du peuple palestinien, cherche à abolir le droit au retour des réfugiés palestiniens [en Israël] et favorise la culture de la résistance pacifique et la soumission comme moyen de rétablir nos droits  » .

Al- Minawi a dit que l’UNRWA a proposé il y a deux ans d’inclure dans son programme scolaire le sujet des droits de l’homme. L’UNRWA espérait, a-t-il ajouté, que le sujet serait enseigné aux enfants à partir des niveaux 7-9.

Selon le responsable du Hamas, son gouvernement à l’époque a soutenu puis exprimé des réserves sur une partie du contenu du programme, incitant l’Office à modifier environ 40 % de la matière.

Mais récemment, l’UNRWA a décidé d’aller de l’avant avec son projet d’enseignement des droits de l’homme dans ses écoles de la bande de Gaza, en dépit des avertissements du gouvernement du Hamas, selon al – Minawi.
«L’UNRWA agit comme un Etat – dans – l’Etat», a-t-il accusé.
«Ils ont besoin de connaître les limites de leur pouvoir et qu’ils se sont engagés au programme enseigné dans les domaines relevant de la compétence de l’Office.»

Loading...

Le responsable du Hamas a déclaré que le cours sur les droits de l’homme de l’UNRWA visait à promouvoir chez les enfants palestiniens  « des sentiments négatifs à l’égard de la résistance armée pourtant légitime pour un peuple sous occupation. »

Ce qui inquiète également le Hamas est que l’UNRWA cherche à enseigner aux enfants palestiniens les répercussions désastreuses des guerres et de la violence en représentant un enfant qui brûle un uniforme militaire. «Cela ne sert pas la cause des droits de l’homme», a déclaré le responsable du Hamas. «Ils veulent élever les enfants dans le calme»

Les protestations du Hamas ont forcé l’UNRWA à suspendre son plan d’enseignement des droits de l’homme dans ses écoles. Certains palestiniens ont critiqué l’UNRWA pour avoir   » succombé  » aux menaces, tandis que d’autres ont dit qu’ils étaient au courant que l’organisme international n’avait pas d’autre choix que d’obtempérer.

Loading...

Dans une tentative pour calmer le Hamas, l’UNRWA a nié [denied] que son programme scolaire avait enfreint la tradition et la culture «palestinienne.»

Un porte-parole de l’UNRWA a déclaré que son agence consulte  » toutes les composantes de la société palestinienne » concernant ses cours sur les droits de l’homme.

Le vrai problème du Hamas avec le programme de l’UNRWA est qu’il puisse gâcher les efforts en cours du mouvement islamiste pour remuer le cœur et l’esprit des enfants palestiniens en vue de mener le djihad contre les «ennemis» de l’islam.

Le Hamas veut que les enfants palestiniens soient formés à devenir des kamikazes et à semer la mort parmi les Juifs et les «infidèles».

Le Hamas ne veut pas que les enfants palestiniens apprennent l’exemple des héros des droits civiques tels que le Mahatma Gandhi, Nelson Mandela, Martin Luther King et Rosa Parks. Ces gens se sont opposés à la violence et donc leur idéologie, selon le Hamas, est en violation de la culture palestinienne et islamique.

Le Hamas veut que les enfants palestiniens glorifient les kamikazes et les terroristes qui quotidiennement tuent sans pitié des innocents, dont de nombreux musulmans. Les camps d’été du Hamas sont tous entièrement consacrés à former les enfants au maniement des armes et à leur injecter de la haine envers Israël et les Etats-Unis.

“Le Hamas se comporte dans la bande de Gaza comme s’il s’agissait d’un Etat indépendant « , a écrit [wrote] le chroniqueur Hassan Khader.

Khader a également critiqué les factions politiques et publiques palestiniennes de ne pas prêter assez d’attention à la controverse entre le Hamas et l’UNRWA sur le cursus scolaire.

Pour l’instant, le Hamas semble avoir réussi à empêcher l’UNRWA de prodiguer l’enseignement des droits de l’homme aux enfants palestiniens. Les deux parties sont en train de négocier une fin de crise, qui semble peu probable à moins que l’UNRWA ne rejoigne officiellement l’idéologie du Hamas et se mette à prêcher le djihad et l’antisémitisme.

Sources : The Gatestone Institute par Khaled Abu Toameh
27 février 2014 – Traduction Nancy Verdier
http://www.gatestoneinstitute.org/4192/human-rights-palestinian-islamic-culture

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *