toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Charte des Valeurs Québécoises face à la montée en puissance des Frères Musulmans


La Charte des Valeurs Québécoises face à la montée en puissance des Frères Musulmans

Image à la Une : Université du Caire – Faculté des arts – Département d’anglaisPhotos de graduation:  2004 tirées du mémoire de M. Tinawi


Les Frères musulmans et la propagation du hijab

René Tinawi*, un Québécois d’origine égyptienne, a expliqué, lors des audiences publiques sur la Charte des valeurs québécoises, les raisons de la propagation du hijab au Québec depuis les 20 dernières années…

Arrivé au Québec il y a 47 ans, il a été en mesure de constater la progression du voile parmi les immigrantes de pays arabes. Il conclut que cette progression concorde avec l’influence croissante des Frères musulmans dans les pays d’origine des immigrants.

Les Frères musulmans sont présents dans 70 pays à travers le monde, et contrôlent une forte proportion des mosquées dans la région de Montréal et ailleurs au Québec.

Voici des extraits de la présentation orale de René Tinawi et de son mémoire:

On a au Québec une communauté qui porte le voile, alors qu’il y a 20 ou 25 ans – je pense que vous êtes tous témoins – c’était rare de rencontrer une femme voilée, que ce soit au travail ou dans la rue. Ce n’est plus le cas maintenant. Je me suis posé la question: pourquoi?

Il y a 50 ans, le voile n’existait pas, ni en Égypte, ni au Maroc, ni en Tunisie, sauf en Arabie saoudite, qui est le gardien de l’islam. Alors, est-ce qu’on va dire que toutes ces femmes musulmanes qui habitaient dans ces pays-là il y a 50 ans étaient des infidèles, des femmes qui n’obéissaient pas à leur religion? Non, elles étaient des femmes normales, elles étaient libérées de n’importe quel signe religieux. La démonstration que j’essaie de faire, c’est que par la suite, il y a eu un mouvement qui a forcé ces femmes à couvrir leur tête.

Ce qui est arrivé, c’est bien sûr l’influence des Frères musulmans. Cette confrérie oeuvre en Égypte depuis 1928, et son objectif est de faire de l’islam quelque chose de très politique. Les imams qui enseignent la religion voulaient absolument un retour à l’islam intégriste, à l’islam fanatique. Les Frères musulmans sont présents un peu partout dans 70 pays, et bien sûr ils ont une influence énorme, et le plus dérangeant, c’est leur lien avec certains organismes terroristes.

Le mouvement politico-islamiste, qui est maintenant bien ancré dans certains pays arabes et exporté dans plusieurs pays où des musulmans y sont présents, se fait remarquer par la visibilité de barbus intégristes et de femmes voilées. Ces femmes (selon les rares féministes musulmanes qui vivent à l’étranger) n’ont pas de choix et se montrent comme de bonnes musulmanes par obligation ou par pression sociale et familiale. En général, et en particulier dans le monde arabe, l’apparence est importante. Si ces femmes ne portent pas le voile, elles seront traitées de rebelles et risquent gros. Par conséquent, la majorité des femmes finit par céder, pour ne pas avoir à mener une bataille perdue d’avance. On a tous été témoins du traitement des femmes en Iran, en Arabie, en Algérie et ailleurs où l’Islam politique et l’intégrisme religieux sont présents.

Les Frères musulmans ont pour objectif la création d’un califat, c’est-à-dire un État théocratique où la loi civile et religieuse se confond ; où le père spirituel de l’islam aurait les pouvoirs religieux, politiques et militaires.

Ils forment une organisation rigoureuse, hiérarchisée et efficace qui s’appuie sur un réseau d’oeuvres sociales, éducatives et médicales dans le but de dominer l’esprit des musulmans avec un islam politique. Les bénéfices émanant des oeuvres caritatives aident les populations à porter une oreille très attentive au prêche des imams pour le retour à un islam intégriste. Cela veut dire le port obligatoire du voile pour les femmes et la barbe pour les hommes, tout en renforçant l’inégalité entre les hommes et les femmes.

 

Univ4Caire1959

 Image à la Une : Université du Caire – Faculté des arts – Département d’anglais
Photos de graduation:  1954  tirées du mémoire de M. Tinawi

Les immigrants musulmans qui ont subi durant plusieurs années, dans leurs pays d’origine, l’influence de ce retour à l’Islam intégriste ne vont pas mordre la main qui les a nourris physiquement ou mentalement. Ils deviennent alors convaincus de ce que l’Islam de la Confrérie leur a appris, leur ont promis : l’Islam est la solution.

Il y a 50 ans, il y a 40 ans, ces immigrants qui venaient des pays arabes s’adaptaient, selon moi, beaucoup plus facilement en oubliant tous les signes religieux, par rapport aux immigrants les plus récents durant les 20 dernières années.

La nouvelle vague d’immigrants qui vient de l’Afrique du Nord depuis les 15, 20 dernières années – et c’est une politique du gouvernement pour des raisons linguistiques et la possibilité d’intégration rapide au Québec -, était accompagnée d’immigrantes qui portaient le voile. Et ce port de voile, on le retrouvait dans le pays d’origine. Et d’ailleurs il y a certaines femmes plus âgées qui ne le portent pas, mais il y a une tendance parmi les plus jeunes de le porter, parce qu’elles ont été conditionnées par le mouvement des Frères musulmans et les imams et tout le reste.»

M. Tinawi conclut ainsi son mémoire:

«l’Islam politique et l’Islam intégriste sont complètement incompatibles avec les valeurs et le mode vie de la société québécoise.»

*René Tinawi a fait carrière comme Professeur et chercheur à l’École polytechnique de l’Université de Montréal.

Présentation intégrale (site de l’Assemblée nationale)

Transcription de la présentation

Mémoire de René Tinawi (.pdf)

http://www.postedeveille.ca/2014/02/les-freres-musulmans-et-la-propagation-du-hijab.html

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap