toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La banque israélienne Hapoalim sur la liste noire de la Deutsche Bank


La banque israélienne Hapoalim sur la liste noire de la Deutsche Bank

La plus grande institution financière allemande retire la banque israélienne d’un produit financier « éthique »

La plus importante banque d’Allemagne, la Deutsche Bank, a retiré la banque Hapoalim d’un nouveau produit financier « éthique », rapporte lundi le site d’information israélien Walla.

Cette annonce intervient après que plusieurs autres sociétés financières européennes ont annoncé au cours des derniers mois avoir retiré leurs investissements dans des institutions financières israéliennes.

La Deutsche Bank a récemment lancé un nouveau produit financier, le « ETF étique » ou « tracker éthique », duquel elle a exclu 16 entreprises, dont la banque Hapoalim,

Le « ETF éthique » est conçu pour les investisseurs « moraux », qui ne veulent pas investir leur argent dans des entreprises éthiquement problématiques.

Outre la Banque Hapoalim, la seule société israélienne de la liste, d’autres compagnies ont été mises sur la liste noire, pour leur implication dans le développement des mines et de l’armement nucléaire.

Le député israélien de droite Ofir Akunis (Likoud) a déclaré que la Deutsche Bank devrait reconsidérer sa propre décision contraire à l’éthique. « Il est inconcevable qu’une banque allemande boycotte les Juifs sans prendre compte de l’Histoire», a-t-il ajouté.

Le chef du parti de gauche Meretz Zahava Gal-On a dit que la présence d’Israël en Cisjordanie ne fera que provoquer le boycott de plus en plus. « [Le Premier ministre] Netanyahou devrait revenir à la raison et arrêter de consuire Israël vers l’isolement et l’ostracisme comme Cuba et l’Afrique du Sud. »

Un effet domino ?

La plus grande banque du Danemark, la Danske Bank, a annoncé début février avoir décidé de retirer tout ses investissements de la banque israélienne Bank Hapoalim.

La décision a été prise au vu de la participation de la Bank Hapoalim dans le financement de la construction des implantations juives de Cisjordanie.

Dans sa déclaration, la Danske Bank a expliqué que la Bank Hapoalim viole le droit humanitaire international.

Fin janvier, le ministère norvégien des Finances avait annoncé que le fonds gouvernemental local, le Government Pension Fund-Global, boycottait deux entreprises israéliennes ayant pris part à la construction de logements à Jérusalem-Est.

Africa Israel Investments et Danya Cerbus, deux sociétés israéliennes qui sont impliquées dans les construction à Jérusalem-Est seront soumises à ce boycott pendant trois ans.

Le Conseil norvégien de l’éthique avait informé le ministère des Finances norvégien que les entreprises en question avaient « contribué à de graves violations des droits individuels en prenant part à la construction d’implantations à Jérusalem-Est, dont l’annexion par Israël n’est pas reconnue par la communauté internationale ».

En plus des deux entreprises israéliennes, la Norvège a déclaré la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie inéligibles à ses investissement.

Plus tôt en janvier, un important fonds de pension des Pays-Bas avait retiré ses investissements de cinq banques israéliennes en raison de leur implication dans le financement de construction de logements en Cisjordanie

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/140217-la-bank-hapoalim-sur-la-liste-noire-de-la-deutsche-bank







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “La banque israélienne Hapoalim sur la liste noire de la Deutsche Bank

    1. Robert Davis

      Si la Deutsche Bank prétend que il y a une violation au « droit international » auquel elle ne connait rien manifestemment elle doit le prouver. Hapolaim devrait intenter des procès à ceux qui prétendent cela et leur demander des D.I. car elle est sûre de GAGNER puisque un tribunal français a déjà tranché en avril 2013 en faveur d’Israel. Quant à la « communauté internationale » d’une part elle ne peut pas s’ingérer dans la souveraineté des états et en outre QUI est-elle? les gouvernements de gauche? De toutes manières le SEUL moyen d’en finir de toutes ces ARGUTIES car c’esrt de cela qu’il s’agit et non de droit ni de « communauté internationale » qui ne finiront jamais tant que les arabes seront en Palestine Occidentale dont ils veulent faire partir les Juifs est de las EXPULSER UNE BONNE FOIS POUR TOUTES. Il vaut mieux avoir des histoires pendant 3 mois que…ad vitam eternam!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap