toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dieudonné à Toulouse : tribune libre d’une Toulousaine révoltée


Dieudonné à Toulouse : tribune libre d’une Toulousaine révoltée

Alors que l’incertitude demeure sur la tenue du spectacle de Dieudonné au Zénith de Toulouse ce samedi 22 février, Sabine Aussenac, prof d’allemand et écrivain résidant dans la Ville rose, a écrit cette tribune libre  :

« Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi de ce 19 août 1944, quand ta Ville Rose a été libérée du joug de l’Occupant nazi. Souviens-toi du ciel bleu et de ta France aux yeux de tourterelle, au sol semé de héros. Car ils s’étaient levés, les Forain-François Verdier, les Alain Savary, pour dire non à l’ogre brun, celui qui dévorait nos enfants juifs déportés vers les Camps.

Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi de ta ville qui, au fil des siècles, ouverte comme une paume aux souffles de la mer, a su, passerelle entre les peuples et les civilisations, se dresser contre le mal et les obscurantismes. Dame Carcasse et toutes les Esclarmonde ont lutté, depuis leurs remparts, contre les contempteurs de cathares, et tu étais là, toi, Toulousain, pour dire ce qui, alors, te semblait juste. Plus tard Jean Calas criera son innocence, et ta brique rose tremble encore de l’injustice et des procès.

« Toulousain, ton histoire mûrit au soleil de la diversité…»   

Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi de ta culture, de l’audace et du chant doublement habitée ! Toi, dont la ville a accueilli la première Académie, l’Académie des Jeux floraux, dans cette terre d’Oc riche de nos troubadours et de l’inaliénable Aliénor. Toi que Garonne a bercé de ses ondulations de femme libre, toi qui sait aller, grâce à Riquet, des effluves océanes jusqu’aux garrigues aux cent cigales, le long du Canal aux eaux vertes que Pagnol a si bien chantées, toi dont l’histoire mûrit au soleil de la diversité, souviens-toi que tu es un homme libre.

Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi que l’on vient de loin saluer dans ta ville tes audaces, tes richesses, tes intelligences, quand les grands avions volent vers l’avenir et que le peuple est habile à ces travaux qui font les jours émerveillés…Toulousain, ta patrie c’est Airbus, c’est ce partage entre les nations, quand l’Europe s’unit pour oublier les armes, c’est cette ville arc-en-ciel, aux couleurs du partage, ce témoin qu’il ne tonnera plus, plus jamais.

« Toulousain, souviens-toi que nous sommes des juifs toulousains depuis ce 19 mars 1962 » 

Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi qu’il y a deux ans un homme a tiré des enfants juifs et leur père comme des palombes s’envolant dans l’Autan, avant de faire éclater la tête d’une fillette aux boucles bondes qui s’appelait Myriam. Souviens-toi du soudain silence des harpes, quand notre Ville Rose devint blême à nouveau, blême de honte, noire de colère, quand nous fûmes des milliers à dire notre indignation et nos tristesses de voir que la paix avait abandonné à nouveau notre nid ! Souviens-toi que nous sommes tous des juifs toulousains depuis ce 19 mars 2012.

Toulousain, souviens-toi ! Souviens-toi de ta ville fière depuis des siècles, de toutes nos églises et de leurs angélus, des ouvriers d’Espagne accueillis en héros, de cette brique rouge qui sonne les révoltes, de Garonne qui gronde comme un peuple debout. Souviens-toi de cela, le 22 février, lorsque tu auras cette envie d’aller voir Dieudonné  ».

 Sabine Aussenac, professeur d’allemand et écrivain à Toulouse





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Dieudonné à Toulouse : tribune libre d’une Toulousaine révoltée

    1. paul

      C’est le choc de la culture face à l’inculture… Pourvu que la culture l’emporte et que cela soit un raz de marée. Marre de donner la parole à une bande de babouin inculte!!!

    2. thierry

      si ce gros abruti (mr banania) reussit a jouer son spectable pourrit je ne comprendrais plus rien surtout a toulouse et je suis certain qu il n a pas choisit cette ville par hazard j aurais esperé qu il creve dans son trou a rat (cameroun)

    3. Dagan

      Ou bien la Justice neutralise les 2 pourris soral et mbala qui dressent les Français les uns contre les autres… ou bien mettre cette Justice devant ses responsabilités – sans réaction de sa part – régler leur compte à ces 2 salopards ! Va-t-on, à l’infini, laisser , en France, la situation se dégrader ?????

    4. MAURICE

      Il est difficile de l’avouer, moi qui suis plutôt un « dur », j’ai tressailli à la lecture de ce cri poétiquement alarmant !

    5. MAURICE

      Il m’est difficile de l’avouer, moi qui, il y a encore quelque temps, étais plutôt un « dur ». J’ai tressailli à la lecture (musicale?) de cette douce et poétique mise en garde !
      J’aurais aimé avoir le talent de cette personne pour l’écrire moi-même.
      Tant je suis synchrone !
      Mais plus violent !
      Son cri a mouillé mes yeux ! Mais il a aussi serré mes poings !

    6. Ratfucker

      Toulouse a dilapidé son héritage de haut lieu de la résistance, la ville où fut exécuté le procureur général Lespinasse en 1943 pour avoir envoyé à la guillotine Marcel Langer (pour détention d’explosifs). Un exemple à méditer pour tous les antisémites par procuration -magistrats, journalistes, diplomates, politiciens- et autres adeptes de la doctrine Boniface. Depuis, Toulouse est devenue la base des groupuscules de mercenaires armés au service de l’Iran et autres héritiers du 3° Reich.

    7. MisterClairvoyant

      Sabine Aussenac, mérite notre respect, car elle prête sa plume pour une noble cause. C’est comme un chant de ralliement musical et poétique qui touche notre coeur et notre âme, en ses jours sombres, où des suppôts de Satan, et autres, se servent de la liberté garantie par la république, pour verser sa haine antisémite, comme aux jours les plus sombres « de la peste brune » qui fit des millions d’innocentes victimes.
      Honte à Soral, Dieudoné et ses complices.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *