toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Défiant John Kerry, l’Autorité Palestinienne fait appel directement à l’UNESCO


Défiant John Kerry, l’Autorité Palestinienne fait appel directement à l’UNESCO

Photo : Les terrasses millénaires de Battir en Judée

Selon le média israélien Walla, l’Autorité Palestinienne a renouvelé sa demande pour que les anciennes terrasses du village de Battir en Judée-Samarie soient reconnues par l’UNESCO comme  un site protégé.

 Cette démarche  est en violation d’un accord passé entre l’Autorité Palestinienne et le secrétaire d’Etat américain John Kerry de ne pas faire appel unilatéralement aux organismes affiliés à l’ Organisation des Nations Unies pendant la durée des pourparlers de paix en cours entre l’ Autorité Palestinienne et Israël .

Loading...

Il y a deux semaines, l’Autorité Palestinienne s’est officiellement tournée vers l’UNESCO pour lui demander de mettre en œuvre une procédure d’urgence pour accorder le statut de «Site du Patrimoine Mondial» aux terrasses, dans le but de bloquer la construction par Israël d’un segment de barrière de sécurité prévue dans la région. Déjà en 2012, l’AP avait tenté une première démarche en ce sens.

L’une des conditions posée par John Kerry dans son soutien à la reprise des pourparlers de paix, est que l’Autorité Palestinienne ne s’emploierait pas à contourner les négociations directes en poussant à la reconnaissance unilatérale dans les instances des Nations Unies, comme elle l’a fait en 2011, a dit Walla.

Cet exemple constitue la première tentative d’action de l’AP, depuis le début des négociations de l’accord-cadre en Juillet, contre son présumé partenaire de paix d’Israël en se tournant vers l’ONU.

Toutefois, pendant toute la période des négociations, les représentants de l’AP, ont fait des ouvertures à des dizaines d’organisations internationales – dans le but d’obtenir la reconnaissance comme Etat indépendant dans le cas où les pourparlers soutenus par les US échoueraient.

Battir est situé à six kilomètres à l’ouest de Bethléem et au sud-ouest de Jérusalem, juste au-dessus de l’ancienne ligne de chemin de fer Jaffa – Jérusalem, qui a servi de ligne d’armistice en 1949 entre Israël et la Jordanie jusqu’à la guerre des Six – Jours en 1967, et sa reprise par Israël.

Battir a été identifié comme le site de l’ancienne Betar, le dernier bastion de la deuxième révolte juive contre les Romains, où son leader, Bar- Kokhba, a trouvé la mort en l’an 135 de notre ère.*

Learn Hebrew online
  • Note du traducteur (Sources Wikipedia)
    Shimon bar Kokhba
     (hébreu שמעון בר כוכבא « Siméon le fils de l’Étoile ») est un patriote juif, instigateur et dirigeant de la dernière guerre judéo-romaine.
    Outré par la décision de l’empereur Hadrien de faire construire un temple dédié à Jupiter sur l’emplacement du Temple de Jérusalem (détruit en 70 par Titus), il mène un ultime soulèvement contre les Romains, en 132, et parvient à rétablir l’indépendance de la province de Judée. Il la dirige comme Nassi (prince ou président), jusqu’à sa chute en 135, après deux ans de guerre acharnée.

 

Sources : The Algemeiner – 15 février 2014 – Par Gidon Ben-zvi
Traduction Europe-Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Défiant John Kerry, l’Autorité Palestinienne fait appel directement à l’UNESCO

    1. Tamara

      Et vlan pour Kerry :gageons que Abbas n’a pas trouvé cela seul et que la Ligue est derrière cela afin d’aboutir à terme à leurs désirs mensongers !!!!!!!!!!!!!!!<
      Tamara

    2. Robert Davis

      Se battre contre les « palestiniens » est une idiotie haute comme l’Hymalaya! Jamais on n’aura fini avec ces gens même dans 1000ans! C’est à cela qu’on voit que c’est une ERREUR STRATEGIQUE. Ces gens ne sont qu’un fantôme on ne se bat pas contre les fantômes! Il faut les EXPULSER et qu’ils aillent embêter les nations arabes avec qui elles partagent la même violence. Une fois expulsés tous les antisémites auront perdu l’arme la plus efficace qu’ils aient jamais eu contre les Juifs! Même soot ball et sont stable lad kerry n’y pourront RIEN et devront se rallier à Israel. C’est la seule chose à faire et si netanyahou ne veut pas le comprendre c’est la preuve qu’il n’est pas taillé pour son poste.

    3. DANY83270

      @Robert Davis

      je partage ton opinion sur les Arabes de Palestine qui n’ont rien à faire sur nos terres ; c’est une véritable profanation que les musulmans sont en train de commettre par rapport à l’Histoire de notre peuple courageux qui s’est battu contre l’Empire Romain ce n’est pas pour capituler devant quelques bédouins égarés qui ont la prétention de s’approprier notre terre !
      surtout qu’on apprend que :
      « Battir a été identifié comme le site de l’ancienne Betar, le dernier bastion de la deuxième révolte juive contre les Romains, où son leader, Bar- Kokhba, a trouvé la mort en l’an 135 de notre ère.* »
      toute la région est pleine de vestiges qui attestent que nos ancêtres ont vécu dans ces lieux conformément à la tradition et nous devons les faire respecter si l’on veut que nous soyons respectés à notre tour.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *