toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manif du 26 janvier : il n’y avait pas que des antisémites et des nazis !


Manif du 26 janvier : il n’y avait pas que des antisémites et des nazis !

La manifestation du 26 janvier a tourné à la démonstration antisémite aux cris de « Dehors les Juifs ! ». Tout cela était largement orchestré par Alain Soral et les nazis d’Ayoub. Ces antisémites se sont accaparés ce qui devait être une manifestation contre François Hollande et sa politique pour en faire une grande kermesse de la honte.

Soral et Ayoub, chefs de file des nazis antisémites, défilant aux côtés des islamistes antisémites et de l’extrême gauche tout autant antisémite cela peut paraître surréaliste pour qui  ne connait pas les arcanes de l’extrémisme. Mais il n’y a rien d’étonnant à cette alliance hétéroclite de groupuscules rouge-brun-vert qui se retrouvent dans leur haine obsessionnelle des Juifs.

Malheureusement, les autres manifestants ont vu ternir l’image de cette manifestation par la violence de ces groupuscules antisémites.

Tous les autres, ceux qui manifestaient contre la politique de François Hollande ont été pris en otage et leurs revendications n’ont pu être audibles.

La France ne retiendra de cette journée que la violence des slogans antisémites et les affrontements violents avec les forces de l’ordre.

Beaucoup de témoignages de français qui ont été écœurés par ces antisémites :

« Je ne pensais pas qu’ils oseraient. Ça m’a posé problème de voir que je défilais aux côtés des partisans de Dieudonné, qui devaient être entre 500 et 1000 à la fin de la manifestation, d’autant que j’étais consciente que les medias nous mettraient facilement tous dans le même sac ».

 «  J’ai vu pas mal de gars avec des ananas, faisant des quenelles, qui se déplaçaient dans le cortège, changeant les slogans de différents groupes en  jouant parfois de l’intimidation  et remplaçant ainsi « Hollande démission » par « Merci Anelka » ou des grossièretés à l’égard des sionistes ou encore Le Chant des Partisans par le peu poétique « chant de la quenelle ». Je me suis  senti en insécurité et, s’il doit y avoir d’autres jours de colères,  je ne participerai que si je suis sûr des participants et que les organisateurs prennent leurs responsabilités. »

Heureusement le gros des manifestants ne partageait pas les slogans antisémites de cette alliance rouge-vert-brune. Il appartiendra aux organisateurs de ce mouvement d’en tirer les leçons pour l’avenir.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Manif du 26 janvier : il n’y avait pas que des antisémites et des nazis !

    1. Europe-Israel.org Post author

      Charles Martel vous êtes surement très naïf: Soral et Ayoub sont proches. Ce sont les types de la bande à Ayoub qui assurent la sécurité de Soral. Et tous les deux sont des antisémites affichés !

      Renseignez vous et vous verrez.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap