toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël pays d’Apartheid ? Voici le témoignage de visiteurs en villégiature au bord de la Mer Morte…. en toute convivialité


Israël pays d’Apartheid ? Voici le témoignage de visiteurs en villégiature au bord de la Mer Morte…. en toute convivialité

Femmes Druzes en villégiature au bord de la Mer Morte
La volonté d’attaquer Israël sur un point sensible ne cesse de se développer en Europe. Il s’agit de qualifier Israël de pays d’apartheid parce qu’il met ses Arabes à l’index. Les tenants de la thèse de la ségrégation réussissent souvent à convaincre parce que la communication israélienne est souvent défaillante, par trop de fierté ou par refus de parler de faits imaginaires. Et pourtant, s’il fallait des preuves flagrantes de l’existence ou non de l’apartheid israélien si décrié à l’étranger, il aurait fallu se trouver durant cette fin d’année au bord de la Mer Morte et, pour être plus précis pour ceux qui voudraient vérifier ces assertions, à l’hôtel Royal Rimonim (publicité gratuite!).
 
 
La Mer Morte, lieu d’apartheid ?
Le Spa de l'Hôtel

Le Spa de l’Hôtel

              Nous étions un groupe de francophones, fidèles aux traditions, venus fêter en cachette le nouvel an civil; en cachette car le Grand rabbinat interdit ce genre de célébrations dans les hôtels voulant toujours bénéficier de la cacherout. Sur les 400 chambres, au moins une cinquantaine était occupée par les minorités visibles. D’après les informations confirmées par la réception, aucun étage ne leur a été spécialement réservé puisqu’ils étaient disséminés parmi les «colonisateurs».
            Nous les avons rencontrés dans le lobby où ils étaient les plus rapides à occuper les fauteuils et nous nous sommes trouvés, pêle-mêle, avec des Arabes dont les femmes portaient ostensiblement le foulard bien ajusté sur leur tête et tombant sur un jeans moulant. D’autres, plus traditionnelles préféraient la grande robe traditionnelle qui leur permettait d’évoluer avec grâce sans une certaine volonté d’attirer le regard. Parfois quelques hommes s’éclipsaient discrètement à l’extrémité de la salle pour participer à leur prière quotidienne, à genoux sur la moquette bien épaisse, sans que quiconque n’ait trouvé à redire. 

mer-morte 

Les femmes druzes, reconnaissables à leur teint plus clair et au voile blanc transparent porté négligemment sur leurs épaules, pouvaient rivaliser avec les plus belles européennes. La seule remarque, peu originale, concernait leur courage à affronter la salle du Spa, surchauffée avec une piscine d’eau à 40° riche en substances minérales, non pas en maillot de bain mais en robe longue presque transparente. Il n’était pas besoin d’avoir des horaires séparés pour les hommes et les femmes et il n’était pas besoin de loi pour le port du foulard dans les lieux publics. La liberté appartient à tous les citoyens d’Israël. 
Et enfin des Arabes chrétiens, qui affichaient ostensiblement leur croix autour du cou en signe d’appartenance à leur communauté, semblaient gênés de vivre en paix alors que leurs semblables subissaient le feu et les exactions dans d’autres pays voisins.
  
Cohabitation pacifique
 
Parfois, timidement, des Arabes s’approchaient des joueurs de rami car il n’existe pas de francophones sans experts en cartes, et ils étaient invités à se joindre à eux par quelques mots d’arabe maladroit appris à Tunis, à Meknès ou à Alger. Puis ils se retrouvaient ensemble au restaurant où l’œcuménisme devenait total puisque les serveurs étaient en majorité des Bédouins du Néguev. 
 
Bedouin du Negev : décontraction assurée..!!

Bedouin du Negev : décontraction assurée..!!


Par réflexe journalistique, on pouvait être tenté de filmer et de photographier ces groupes originaux qui n’avaient aucune raison de se distinguer des israéliens moyens. On risquait alors de porter atteinte à leur droit à l’image privée. On ne filme pas des gens normaux, dans un pays normal, s’adonnant à des vacances normales. Mais la seule pensée qui pouvait traverser l’esprit, au risque de se faire traiter de gauchiste, était celle qui prouvait que dans un même lieu, un simple hôtel en l’occurrence, des Juifs, des Arabes, des Druzes et des Bédouins pouvaient cohabiter dans le respect de l’autre et dans la paix dès lors où cela se faisait dans l’intérêt de la vie. 
En quelques jours ce microcosme, cette image réduite du monde ou de la société, prouvait à qui voulait le croire que l’apartheid n’a jamais existé et n’existera jamais en Israël et qu’il suffirait d’une seule étincelle, de paix bien sûr, pour que l’avenir appartienne à tous les optimistes. N’en déplaise aux jeteurs de mauvais sort.  

ŒCUMÉNISME ET APARTHEID
 Par Jacques BENILLOUCHE






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Israël pays d’Apartheid ? Voici le témoignage de visiteurs en villégiature au bord de la Mer Morte…. en toute convivialité

    1. sarfati

      Vu le même tableau à Jérusalem au moment de l’Aïd en août dernier, à l’hôtel Dan de Har Hatsofim. Beaucoup de femmes voilées, très élégantes, venant des « territoires ». Au moins un tiers de l’hôtel était occupé par une population musulmane et bien nantie. J’aurai dû faire un reportage-photo mais n’ai pas osé le faire à l’insu…

    2. HEN7

      C’etait idem a Tel Aviv lors de l’Aid, les plages, les parcs, les hotels, les restaurants etaient remplis de musulmans palestiniens surtout, venus passer leur fete en Israel et c’est a eux qu’ils faudrait passer la question ..ONT-ILS SOUFFERT DE L’APARTHEID?
      Ces textes et videos devraient etre adresses a tous les medias( merdeux ) europeens, mais a mon avis rien n’y changera partant du principe…..
      Calomniez, calomniez il en restera toujours quelque chose, en conclusion j’ajoute..le chien aboie la caravane passe..!
      L’antisemitisme et l’antisionisme de droite et de gauche de l’occident excepte quelques rares pays + celui de tout le monde arabe, depuis la nuit des temps nous y sommes confrontes, heureusement aujourd’hui et pour l’eternite nous avons un drapeau qui flotte sur ISRAEL, UN GOUVERNEMENT ET UNE ARMEE FORTS!

    3. gerco

      Ce sont les paroles de Simon Deng, qui a été un esclave soudanais. Il s’est adressé à la conférence de Durban à New York.

      Je tiens à remercier les organisateurs de cette conférence, les Périls de l’Intolérance Mondiale. C’est un grand honneur pour moi et c’est vraiment un privilège d’être parmi les distingués conférenciers aujourd’hui.

      Je suis venu ici en tant qu’ami de l’Etat d’Israël et du peuple juif.

      – Je suis venu pour protester contre cette conférence de Durban qui est basée sur un ensemble de mensonges. Elle est organisée par des nations qui sont-elles-mêmes coupables des pires sortes d’oppression.

      Elle n’aidera pas les victimes du racisme. Elle isolera seulement et visera l’Etat juif. C’est un outil des ennemis d’Israël. L’ONU est devenue un outil contre Israël. Depuis plus de 50 ans, 82 pour cent des réunions d’urgence de l’Assemblée générale de l’ONU n’ont fait que condamner un Etat – Israël. Hitler en serait très heureux.

      La Conférence de Durban est un outrage. Tous les honnêtes gens le savent.

      Mais les amis, je viens ici aujourd’hui avec une idée radicale. Je viens vous dire qu’il y a des peuples qui souffrent de l’anti-israélisme de l’ONU, bien plus que les Israéliens. J’appartiens à l’un de ces peuples.

      S’il vous plaît écoutez-moi.

      En exagérant la souffrance des Palestiniens, et en blâmant les Juifs, l’ONU a étouffé les cris de ceux qui souffrent à une bien plus grande échelle.

      Depuis plus de cinquante ans, la population indigène noire du Soudan – Chrétiens et Musulmans — ont été les victimes de la brutalité, des régimes racistes arabo-musulmans à Khartoum.

      Au Sud Soudan, mon pays natal, environ 4 millions d’hommes innocents, de femmes et d’enfants ont été massacrés de 1955 à 2005. Sept millions ont été victimes d’un nettoyage ethnique et ils sont devenus le plus grand groupe de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale.

      L’ONU est préoccupée par les soi-disant réfugiés palestiniens. Elle a dédié un organisme distinct rien que pour eux. Et ils bénéficient d’un privilège spécial.

      Pendant ce temps, mon peuple, ethniquement nettoyé, assassiné et asservis, est relativement ignoré. L’ONU refuse de dire au monde la vérité sur les causes réelles des conflits au Soudan. Qui sait vraiment ce qui se passe au Darfour? Ce n’est pas un « conflit tribal ». Il s’agit d’un conflit enraciné dans le colonialisme arabe bien connu en Afrique du Nord. Au Darfour, une région dans le Soudan occidental, tout le monde est musulman. Tout le monde est musulman parce que les Arabes ont envahi l’Afrique du Nord pour convertir les peuples autochtones à l’islam. Aux yeux des islamistes à Khartoum, les habitants du Darfour ne sont pas assez musulmans. Et les habitants du Darfour ne veulent pas être arabisés. Ils aiment leurs propres langues africaines, leurs vêtements et leurs coutumes. La réponse arabe est un génocide! Mais personne à l’ONU dit la vérité au sujet du Darfour.

      Dans les monts Nuba, une autre région du Soudan, le génocide a pris place alors que je vous parle. Le régime islamiste de Khartoum cible les noirs Africains – Musulmans et Chrétiens. Personne à l’ONU ne dit la vérité au sujet des monts Nuba.

      Entendez-vous l’ONU condamner le racisme arabe contre les Noirs?

      Qu’est-ce que vous trouvez sur les pages du New York Times, ou dans le dossier des
      condamnations de l’ONU? Seulement « les crimes israéliens » et la souffrance palestinienne. Mon peuple a été évincé des Unes des journaux au profit d’une exagération de la souffrance palestinienne. Ce que fait Israël est dépeint comme un péché en Occident. Mais la vérité est que le vrai péché arrive lorsque l’Occident nous abandonne: nous, les victimes de l’apartheid arabe/islamique.

      L’esclavage a été pratiqué pendant des siècles au Soudan. Il a été réanimé comme un outil de guerre dans les années 90. Khartoum a déclaré le djihad contre mon peuple et pour le légitimer ils ont pris des esclaves comme butin de guerre. Les milices arabes ont été envoyées pour détruire les villages du Sud et ont été encouragées à prendre les femmes africaines et les enfants comme esclaves. Nous pensons qu’environ 200.000 ont été enlevés, transportés au Nord et vendus comme esclaves.

      Je suis une preuve vivante de ce crime contre l’humanité.

      Je n’aime pas parler de mon expérience en tant qu’esclave, mais je le fais car il est important que le monde sache que l’esclavage existe encore aujourd’hui.

      Je n’avais que neuf ans quand un voisin arabe nommé Abdullahi m’a amené par ruse avec lui sur un bateau. Le bateau s’est arrêté dans le Nord Soudan où il m’a donné en cadeau à sa famille. Pendant trois ans et demi j’ai été leur esclave subissant les choses qu’aucun enfant ne devrait subir : brutalité, humiliation, coups, travaillant sans relâche; dormant à même le sol avec les animaux, mangeant les restes de la famille. Pendant ces trois ans, j’ai été incapable de dire le mot « non ». Tout ce que je pouvais dire était « oui », « oui », « oui ».

      Les nations Unies connaissaient l’asservissement du Sud Soudan par les Arabes. Leur propre personnel l’a signalé. Il y a eu l’UNICEF – sous la pression d’un groupe juif américain anti-esclavage – seize ans pour reconnaître ce qui se passait. Je tiens à remercier mon ami le Dr Charles Jacobs pour mener la lutte anti-esclavagiste.

      Mais le gouvernement soudanais et la Ligue arabe ont fait pression sur l’UNICEF, et l’UNICEF a fait marche arrière, et a commencé à critiquer ceux qui ont travaillé à la libération des esclaves soudanais. En 1998, le Dr Gaspar Biro, les courageux rapporteurs spéciaux de l’ONU pour les Droits de l’homme qui ont signalé l’esclavage au Soudan, ont démissionné pour protester contre les actions de l’ONU.

      Mes amis, aujourd’hui, des dizaines de milliers de noirs Sud-soudanais servent encore leurs maîtres dans le Nord et l’ONU est silencieuse à ce sujet. Elle offenserait l’OCI et la Ligue arabe.

      En tant qu’ancien esclave et victime de la pire espèce de racisme, permettez-moi d’expliquer pourquoi je pense que dire qu’Israël est un Etat raciste est absolument absurde et immoral.

      J’ai été en Israël à cinq reprises pour visiter les réfugiés soudanais. Laissez-moi vous dire ce qu’ils sont devenus là-bas. Ce sont des Soudanais qui ont fui le racisme arabe, en espérant trouver un abri en Egypte. Ils ont eu tort. Lorsque les Forces de sécurité égyptiennes ont abattus 26 réfugiés noirs au Caire, qui protestaient contre le racisme égyptien, les Soudanais se sont rendus compte que le racisme arabe au Caire est le même que celui de Khartoum. Ils avaient besoin d’un abri et ils l’ont trouvé en Israël. Tout en esquivant les balles des patrouilles égyptiennes frontalières, ils ont marché de très longues distances, l’espoir des réfugiés était d’atteindre le côté israélien de la barrière où ils savaient qu’ils seraient en sécurité.

      Les Musulmans noirs du Darfour ont choisi Israël à tout autres pays arabo-musulmans de la région. Savez-vous ce que cela signifie!!!?? Et les Arabes disent qu’Israël est raciste!?

      En Israël, les Soudanais noirs, Chrétiens et Musulmans ont été accueillis et traités comme des êtres humains. Il suffit d’y aller et leur demander, comme je l’ai fait. Ils m’ont dit que par rapport à la situation en Egypte, Israël est le « Paradis ».

      Israël, un Etat raciste? Pour mon peuple, des gens qui connaissent ce qu’est le racisme – la réponse est absolument, non! Israël est un Etat composé de personnes aux couleurs de l‘arc-en-ciel. Les Juifs eux-mêmes sont de toutes les couleurs, même noir. J’ai rencontré des Juifs Ethiopiens en Israël. De beaux Juifs noirs.

      Donc oui… Je suis venu ici aujourd’hui pour vous dire que les gens qui souffrent le plus de la politique anti-israélienne de l’ONU ce ne sont pas les Israéliens, mais tous ces peuples que l’ONU ignore au profit de son grand mensonge contre Israël: nous, les victimes d’abus arabo-musulmans; les femmes, les minorités ethniques, les minorités religieuses, les homosexuels, dans le monde arabo-musulman. Ceux-ci sont les plus grandes victimes de la haine contre Israël de l’ONU.

      Regardez la situation des Coptes en Egypte, celle des Chrétiens en Irak, au Nigeria et en Iran, les hindous et les Bahaïs qui souffrent de l’oppression islamique. Les Sikhs. Nous – Une coalition arc-en-ciel de victimes, cibles des djihadistes – tous en souffrance! Nous sommes ignorés, nous sommes abandonnés. Alors que le gros mensonge contre les Juifs peut aller de l’avant.

      En 2005, j’ai visité un des camps de réfugiés au Sud Soudan. J’ai rencontré une jeune fille âgée de douze ans qui m’a parlé de son rêve. Dans son rêve elle voulait aller à l’école pour devenir médecin. Et puis, elle voulait visiter Israël. J’ai été choqué. Comment une fille de réfugiés qui a passé la plupart de sa vie dans le Nord connaissait Israël? Quand je lui ai demandé pourquoi elle voulait se rendre en Israël, elle m’a dit « C’est notre peuple ». Je n’ai jamais été capable de trouver une réponse à ma question.

      Le 9 Janvier 2011 le Sud-Soudan est devenu un Etat indépendant. Pour le Sud-Soudan, cela signifie la continuation de l’oppression, de la brutalité, de la diabolisation, de l’islamisation, de l’arabisation et de l’asservissement.

      De la même façon, les Arabes continuent de nier aux Juifs leur droit souverain à leur patrie et la conférence de Durban III se poursuit en niant la légitimité d’Israël.

      En tant qu’ami d’Israël, je vous fais part d’une nouvelle de mon Président, le Président de la République du Sud-Soudan, Salva Kiir – a publiquement déclaré qu’une ambassade sera construite en Israël — pas à Tel-Aviv, mais à Jérusalem, capitale éternelle du peuple juif.

      Je tiens également à vous assurer que ma propre nouvelle nation, et l’ensemble de ses gens, s’opposeront aux forums racistes comme Durban III. Nous nous opposerons tout simplement en disant la vérité. Notre vérité.

      Mes amis juifs m’ont appris quelque chose que je veux vous dire maintenant.

      AM YISRAEL CHAI!

      Le Peuple d’Israël est Vivant!

    4. mamane

      Je suis fier de mon peuple, de sa conduite, dans ces recherches pour le bien de l humanitee, pour sa democratie, et pour sa patience envers ces innemis, qui ne cherche qu a le detruire, mais que le monde sache, que tout a une limite, car le jour ou nous serons en danger , croyez nous , nous mettrons pas nos tetes sur le billot, notre defense sera percutante a vous etonne…….

    5. dov

      Si l ONU est obstiné à nous scruter à la loupe c du à nôtre prince tutélaire qui est hachem lui même et vue. Que les hommes ont étaient aussi créer par lui ils réagissent automatiquement quand ISRAËL ne ce comporte pas correctement

    6. Serge Belley

      gerco
      Ton témoignage est superbe. Il y a longtemps que je me désâme a dire que L’ONU est un organisme truffé de musulmans arabes 57 pays qu’ils sont a manipuler tous
      les autres membres, ils tiennent les occidentaux par le PÉTROLE car c’est l’or noir polluant toute la planète , le veau d’or sans quoi tout s’écroulerait en occident qui est bâti en fonction de l’automobile, du transport. Le jour ou l’occident pourra se passer de pétrole arabe si toutefois cela arrive ces enfoirés d’arabes retourneront a ce qu’ils ont toujours connu soit le CHAMEAU et leurs dunes de sable. Pour le moment ils en mène très large et sont puissant grâce a la LIGUE ARABE qui est l’organe de décision qu’ils se sont donné pour faire marcher l’occident. Aujourd’hui tous les occidentaux ont une peur irraisonnée peut être justifié et je les comprends, ils n’ont pas confiance dans leur institutions et aucun pays n’est sûr de qui que se soit, ils ne se font pas confiance et pour prouver cela, ils s’espionnent entre eux, chacun a ses propres intérêts et font tout ce qu’ils peuvent pour éviter de froisser les arabes musulmans, bientôt le monde occidental sera musulman parce qu’ils sont pris du virus du matérialiste, ici dans mon pays on peut voir jusqu’à quatre voitures par famille certains possèdent plus qu’ils n’ont besoin pour vivre honorablement mais veulent en plus faire des voyages pour se faire chauffer au soleil de pays pauvres. Israël lui, détiens des valeurs plus élevées d’humaniste et en fait bénéficier tous les pays et ce malgré le sort que l’on veut voir régler par les musulmans c’est a dire les éradiquer une fois pour toute de la surface de la terre. Les pays occidentaux ont très hâte de tourner la page du problème israélo-palestinien et ne plus en entendre parler. C’est pour cette raison qu’ils craignent un dérapage nucléaire face a l’Iran et a ses alliées tels la Russie, la Corée du Nord, la Chine pour ne nommer que ceux-là. Voilà la vérité de la lâcheté occidentale mon ami.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap