toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dieudonné est un signe annonciateur de ce qui vient par Guy Millière


Dieudonné est un signe annonciateur de ce qui vient par Guy Millière

Guy Millière: Dois-je l’écrire ? Je ne suis pas socialiste. J’ai eu l’occasion de critiquer de nombreuses fois ce gouvernement, et Manuel Valls. Mais quand Manuel Valls prend une position digne, je dis que Manuel Valls prend une position digne, je le dis. Et, en l’occurrence, je dis que Manuel Valls prend une position digne dans l’affaire Dieudonné.

J’ajoute que ceux qui invoquent la liberté de parole ou les principes inhérents au Premier amendement à la Constitution des Etats-Unis se trompent : il ne s’agit plus, en l’occurrence, de liberté de parole, mais d’incitations à la haine, et, sans doute, d’incitations au meurtre, voire d’incitation au génocide. C’est en tout cas dans cette catégorie que tombent les propos tenus par le principal intéressé concernant Patrick Cohen et les chambres à gaz. La liberté de parole ne couvre pas les incitations au meurtre, voire les incitations au génocide, qui peuvent faire l’objet de procédures judiciaires aux Etats-Unis, à juste titre à mes yeux. Dire « je suis raciste » est une chose (qui rentre dans la même catégorie que dire : je suis un salaud) : dire « ce serait bien de tuer les Noirs » est tout à fait une autre chose.

Je précise que ceux qui parlent de « spectacle » se trompent aussi : il ne s’agit plus de spectacle lorsque les propos qu’on tient sont emplis de connivences permettant aux racistes, aux antisémites, aux négationnistes, à ceux qui souhaitent la destruction génocidaire d’Israël de s’exciter ensemble et d’entendre de surcroît les incitations susdites.

Je souligne que les propos des dirigeants du Front National sur le sujet suffisent à montrer que décidément, le Front National continue à entretenir un rapport aux Juifs, au judaïsme et à Israël couvert de moisissures.

Je souligne aussi que les propos tenus de façon récurrente dur un site tel que Boulevard Voltaire montrent la dérive de ce site vers des positions qui sont celles d’une extrême droite qui ne me semble pas très fréquentable.

Publier des propos anti-israéliens comme il en traîne dans des publications déjà nombreuses n’a rien d’original. Faire de la publicité pour des livres radicalement anti-israéliens (tels « Le livre noir de l’occupation israélienne ») dans un contexte où des textes excusent ou édulcorent l’antisémitisme n’a rien de courageux.

Dans une société comme la société américaine, Dieudonné serait considéré comme si abject qu’il aurait déjà disparu de l’horizon, et se produirait devant des salles quasiment vides. Malgré Obama, les Etats-Unis restent un pays très imperméable à l’antisémitisme, et c’est ce qui en fait un pays qui reste plus sain que la France. On trouve aux Etats-Unis de la propagande « pro-palestinienne », sur les campus universitaires surtout, mais ceux qui disséminent cette propagande veillent soigneusement à éviter ce qui pourrait permettre de les accoler à des propagateurs de haine antisémite.

En France, l’abjection qu’incarne désormais Dieudonné remplit les salles, crée des réseaux, use de signes de ralliement prolongeant les connivences inhérentes aux spectacles. Les commentaires publiés après divers articles de presse montrent que l’antisémitisme remonte des égouts et traine désormais dans de nombreux caniveaux.

Parce qu’il prend position, avec courage, Meyer Habib, qui mène remarquablement un travail de vigilance contre l’antisémitisme et l’ « antisionisme », se voit incité à aller vivre en Israël.

Cela ne concerne pas toute la France, sinon Jean-Jacques Goldman et Patrick Bruel y seraient des marginaux, tout comme Gad Elmaleh ou Patrick Timsit, mais cela concerne néanmoins une part inquiétante de la population française : il existe en ce pays une nébuleuse fétide où se mêle une extrême droite porteuse de relents pétainistes, catholiques intégristes, nationalistes myopes, anti-israéliens et anti-américains, une extrême-gauche qui ne se distingue de l’extrême droite que parce qu’elle est favorable à l’islamisation du monde et à l’immigration sans contrôles, et, précisément, des courants islamiques eux-mêmes anti-israéliens et anti-américains. L’extrême droite camoufle son antisémitisme sous le manteau de l’ « antisionisme », qui est celui sous lequel s’abritent aussi extrême gauche et courants islamiques. Dieudonné trouve un public dans les divers composants de cette nébuleuse. Il suscite aussi chez des spectateurs de passage une accoutumance à certains parfums. Ces parfums sont ceux de la décomposition.

On n’arrêtera pas la décomposition en interdisant des spectacles. Mais si des vagues de révolte contre ce que signifient ces spectacles se lèvent, ce seront des vagues salubres. Et elles ont mon soutien.

On n’arrêtera pas le recours à certains gestes en interdisant ceux-ci. Mais faire un geste qui se trouve fait et photographié à Auschwitz, devant des synagogues, devant l’école juive de Toulouse où Merah a assassiné des enfants juifs, devant des photos d’Anne Frank, et j’en passe, c’est faire un geste lourd de sens et lourd de son poids de cadavres, et se voir traité comme un être infâme pour avoir fait ce geste est pleinement légitime. C’est se faire complice, par l’esprit, d’un crime contre l’humanité passé et de crimes contre l’humanité présents : ceux qui frappent des Israéliens et peuvent les frapper. Et que face à ce geste se lèvent aussi des vagues de révolte est sain et légitime.

Je crains, hélas, que Dieudonné soit l’un des signes annonciateurs de ce qui vient.

Je crains que des tendances plus denses et plus profondes soient à l’oeuvre en France.

Je crains que les amis de Manuel Valls, qui oeuvrent au sein du parti socialiste ne servent ces tendances, sans toujours savoir ce qu’ils font.

Je crains que les amis de Patrick Cohen qui oeuvrent au sein de la nomenklatura médiatique ne servent eux aussi ces tendances, sans eux-mêmes toujours savoir ce qu’ils font.

Je crains que nous ne soyons dans une époque très malsaine, et que cela ne s’arrange pas.

Des Français quittent la France chaque année, comme on quitte un navire qui glisse vers le naufrage : c’est un fait.

Des Juifs quittent la France chaque année parce qu’ils sentent ce qui passe dans l’air du temps : c’est un fait encore.

Je comprends ces départs.

 © Guy Millière pour Dreuz.info.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “Dieudonné est un signe annonciateur de ce qui vient par Guy Millière

    1. HEN7

      Mr Millere merci infiniment pour le combat lucide et incessant que vous menez contre l’antisemitisme et l’antisionisme sous toutes ces formes, qui est de plus en affiche, s’exprime et se pense malheureusement en France, mais aussi sous d’autres cieux europeens.
      Vous employez une phrase a propos de la France qui est mienne depuis plus de 20 ans, a savoir qu’avant d’immigrer en Israel ( je suis israelienne depuis l’ete 2004 ) et a chaqu’un de mes retours a Paris apres mes vacances, a la question posee comment trouves-tu la France?, je repondais invariablement…c’est un navire qui coule, un naufrage en perspective qui me fait penser au TITANIC!
      Cela ne plaisait pas, j’etais traitee au moins de pessimiste sinon pire, la realite est que je pressentais la realite d’aujourd’hui avec acuite!

    2. ilanna

      COMME DIRAIT UN AMI SUR FACEBOOK IL TRAVAILLE MIEUX QUE L AGENCE JUIVE MERçI A MR MBALA GRACE A LUI DES MILLIERS DE JUIFS QUITTENT LA FRANCE VERS ISRAEL VIVEMENT MON TOUR PAUVRE NAZE C EST L EFFET CONTRAIRE QUI SE PRODUIT MERCI MILLE FOIS MR DIEUDOMERDE

    3. Valero

      Mais quelle honte certains de ses correligionnaires blacks ont eu un camp , je l ai découvert en écoutant France culture commentaire révoltant d un participant a quand on s adonne au métier de marchand
      Mais par qui il a été instaure ce theoreme
      L église qui a supprimé vignes et champs aux juifs leur faisant quitter leur activité agricole ou se convertissaient ts les paiens
      Ttes les vignes du jura des côtés du Rhône ont des noms juifs , bizarre hein?
      Nos vignes furent volées par l église jetant les juifs a la rue a la ville dans la misere
      Demandez a Tony Williams ou il a passe son enfance a auswitch!!!!!!!
      Il était noir tt comme ce nul de dieudonne

    4. MisterClairvoyant

      J’imagine déjà, la france de demain sans 400 000 juifqs, mais aves 15 000 000 de musulmans en plus+ et il a des Kons pour penser que le france sera plus riche et plus humanitaire, en réalité elle sera la proie de la terreur islamique, elle deviendra une nation apauvrie et sans le moindre sans de la culture judeocrhrétiene ni laîque car el sera errodée à tel point, que la Grance se perdra dans le chemin de la Mecque qui n’est pas faite pour nos antyisèmites ni antisionistes, eux n’auront pas de place nul part tandis que les juifs ilms auront Israël certe un petit pays mais où les islapet avec

    5. Gérard Pierre

      « Les concessions sont les marches de l’échafaud. Nous ne devons pas émigrer mais conspirer. » – Nicolás Gómez Dávila – Aphorismes.

      Partir c’est concéder ! … C’est céder le territoire de nos pères, sans combattre ! … C’est offrir le support d’un sol à une idéologie mortifère. … C’est laisser s’en aller l’Intelligence pour abandonner à la bêtise la plus criminelle l’espace ainsi libéré ! … C’est faire table rase de l’héritage ancestral pour laisser s’installer la médiocrité, la bassesse et les bas instincts ! …… C’est capituler sans combattre ! …… disons le clairement : c’est lâche !

      Du même auteur : « Les deux ailes de l’Intelligence sont l’amour et l’érudition. ».

      Le Verbe est notre épée. Utilisons là en opposant l’Amour à la haine. Affutons là sur la pierre de l’Intelligence. Ne désertons pas, le malin en serait trop heureux ! …… la mort de D.ieu est une nouvelle qu’il annonce alors qu’il est mieux placé que quiconque pour savoir qu’elle est fausse !

      Qu’habite en nous, en permanence, l’Esprit de Résistance ! …… Non pas d’une résistance agressive, mais au contraire d’une résistance solide et sereine, confiante en ses propres forces, sûre de sa cause, impressionnante par sa maîtrise et la précision de ses ‘’tirs‘’ lors des attaques subies. Et laissons nous guider par l’Esprit qui, comme le rappelait Saint Jean, …… souffle où Il veut ! Soyons simplement les serviteurs enthousiastes et zélés de cet Esprit qui nous mènera à bon port.

      RESTONS ! …… car après tout, Juifs et Chrétiens, nous sommes ici D’ABORD CHEZ NOUS !

    6. Masca38

      Tout à fait d’accord avec HEN7. Au sujet du départ des Juifs pour Israël, permettez-moi de considérer ce geste comme un enlèvement et non comme un départ définitif. Pourquoi voulez-vous que les Juifs de France quittent leur patrimoine Français pour laisser la place à des gens qui n’ont qu’une seule idée en tête. Faire disparaître la France en soumettant les Français.
      Que nous nous rendions en Israël, c’est avec plaisir que nous abandonnions la France à n’importe qui, demande un peu de réflexion Patriotique. Ne jamais permettre à Mister Clairvoyant d’avoir cette fois-ci, raison.

    7. Patrick

      Ce n’est pas interdire ses spectacles l’essentiel. Il faut le mettre en taule quelque temps pour tout ce qu’il a dit et fait
      N’importe quel individu disant la moitié de ses propos se serait vu notifier un numéro d’écrou
      Pourquoi fait-on différemment avec lui?
      Ce n’est qu’un pourri qui nourrit sa haine depuis que Elie Semoun l’a laissé seul sur scène

    8. Patrick

      Si vous voulez savoir ce que deviendra la France sous la tutelle arabe, tapez dans google : « barbaresques » et vous saurez, d’une part, pourquoi la France s’est retrouvée au maghreb (qui s’appellait avant « les côtes barbaresques », c’est tout dire), non pour coloniser ces terres et soumettre les habitants à un quelconque esclavage comme tout le monde le dit et tout le monde le pense, mais pour défendre l’Europe des massacres que les arabes ont fait subir aux Chrétiens en Méditerranée, et d’autre part, ce qui arrivera aux Français d’ici une ou deux décennies s’ils ne réagissent pas
      Quand j’entends les maghrébins réclamer la reconnaissance de l’occupation française et des intérêts, j’enrage. La France a tout fait chez eux, ports, aéroports, routes, chemin de fer, infrastructures, immeubles et tout ce qu’il reste car, malheureusement, ce n’est pas entretenu et ça pourrit partout
      S’il n’y avait eu qu’eux, ce serait encore des déserts de sable

    9. Raymond Danon

      Puisqu’il faut interdire tous les livres qui incitent a la haine alors allons jusqu’au bout et interdisons « Le Coran » puisqu’il dit explicitement de tuer les Juifs.
      Je sais que ce ne sera pas possible et que je rêve mais en ce début d’année on peut rêver un peu.

    10. Armand Maruani

      Valls représente le peu d’honneur qui reste à la France . Oui Valls est un Ministre courageux qui a toujours été l’ami des Juifs et d’Israël . Rappelons que son épouse est juive .
      Mais ses interventions courageuses suffiront elles ? J’en doute .

      La seule solution : l’Alyah , l’Alyah , l’Alyah . Mille fois l’Alyah .

    11. Tamara

      M. Millière a raison et le cas Dieudonné est un cas où on ne peut invoquer la liberté d’expression et l’image ci-dessus doit être une infime partie de l’odieux film financé par l’Iran d’Almadinedjad, mais l’actuel n’est pas mieux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Alors des preuves pour les avocats contre ce pseudo humoriste, et des arguments, il y en a. Si on ne fait rien, les orages vont être nombreux. Tamara

    12. Armand Maruani

      Monsieur M’bala m’bala feint d’oublier que les arabes vendaient et expoitaient les noirs d’Afrique considérés comme des esclaves aprés les avoir pillés et violés leurs femmes .

      A t il peur de s’attaquer aux arabes ? C’est si facile de s’attaquer à une communauté qui ne représente même pas 1% de la population française . Une prdure , une pourriture , une merde et un lâche .

    13. israel

      guy milliere a raison, zacharie 14 prévoit une grande guerre dont l epicentre sera israel. une nouvelle fois le peuple juif subira de lourde perte jusqu a l avenement du messie

    14. Berny Gacel

      @ Mr Millière.
      J’apprécie vos articles et je souligne votre intelligence sur tous ces sujets complexes.
      Toutefois, concernant Mr Valls, j’éprouve un malaise certain. Quelque chose de diffus, étrange… Je n’ai pas confiance en cet homme.
      Amitiés d’un chrétien « ami d’Israël ».

    15. Joseph

      Le courage pour dieudonné consisterait, d’aller en face d’Israël, dire l’objet de sa haine, non de se réfugier derrière l’État Français, qu’il ne respecte même pas, mais il ne faut pas trop en demander et rêver !

    16. HEN7

      Gerard Pierre je vous l’accorde les concessions sont les marches de l’echafaud, vous etes empreint de spiritualite c’est tout a votre honneur, mais faites un peu de l’examen de conscience en me repondant franchement
      ETES VOUS SUR QUE NOUS JUIFS FRANCAIS AVONS TOUJOURS ETE CHEZ NOUS EN FRANCE?

    17. Joseph

      Si je puis me permettre Henz, comme chrétien cela toucherait mon cœur, mais en ceci vous et votre famille êtes seul chef de cette décision, si vous vous sentez menacé ou/et malheureux, votre décision sera la bonne.

    18. Yéochoua

      A lire les derniers commentaires, il semble qu’il faille choisir, pour un Juif, entre se sentir partie prenante de la nation française, ou s’y sentir menacé et faire ses valises pour Israël.
      Pourquoi d’emblée rejeter une position vraie et modérée : le Juif fait partie de la nation juive, certes, mais rien ne l’empêche de respecter son hôte, et de contribuer à sa réussite et son développement, ce qui est de toute façon le cas, et rien n’empêche la nation hôte de lui accorder des droits. Cette « double nationalité » n’implique aucune haine ni aucune trahison.
      En 5746, entre les années 1985 et 6, un rabbin avait créé l’événement, en quittant la Suisse et s’installant à Jérusalem avec toute sa yéchiva. Il a eu beaucoup de mal à expliquer à ses voisins non-juifs qu’ils ne lui avaient jamais rien fait de mal, et qu’il n’avait absolument rien à leur reprocher. En Israël, une soirée spéciale s’était tenue, et les grands rabbins avaient salué l’unique montée en Israël d’une école talmudique qui ne s’était pas échappée en raison de persécutions, mais qui avait senti que le temps était venu de rentrer au bercail.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap