toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Non ! L’Etat d’Israël n’est pas isolé !


Non ! L’Etat d’Israël n’est pas isolé !

Depuis sa création, l’Etat juif souffre de délégitimation et de boycottage non seulement des pays arabes qui ne reconnaissent pas à ce jour son existence mais aussi d’institutions du monde libre et d’intellectuels frustrés qui véhiculent la désinformation et falsifient l’Histoire. Hier, ce fut l’odieux boycottage économique arabe accepté à la lettre par des pays occidentaux, dont la France, et aujourd’hui, nous assistons à une campagne mensongère de délégitimation et de désinformation animée et orchestrée surtout par de petites organisations d’extrême-gauche et des ONG financées par des institutions européennes officielles, encouragées par les Palestiniens dans le cadre du BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions). Ce mouvement refuse de reconnaître l’idée même de coexistence avec les Israéliens et rejette la formule de deux Etats pour deux peuples en appelant à travers les campus universitaires à « l’élimination de l’Etat sioniste ». Dans le cadre de cette campagne antisioniste, il est révoltant de noter la présence de certains professeurs juifs complexés et d’ONG israéliennes pour les « droits de l’Homme ». Certes, il est légitime de critiquer la politique du gouvernement israélien, mais il est scandaleux de délégitimer un pouvoir élu légitimement par la voie démocratique et le droit de suffrage.

Revenons à la source pour rappeler à tous ceux qui ont la mémoire courte que la renaissance de l’Etat juif sur sa terre trimillénaire fut un évènement unique de l’Histoire contemporaine. Il a été reconnu et approuvé par la majorité des nations dans le cadre d’une résolution de l’ONU. Cependant, ce phénomène extraordinaire et sans précédent n’est pas encore admis comme réalité absolue par plusieurs pays ni même dans les Forums et les instances internationales. Nos ennemis et détracteurs parlent soit disant de Justice et de Droit universel mais en ce qui nous concerne, ils s’interrogent : comment et pourquoi Israël peut-il encore exister ? Ils s’étonnent que la « parenthèse de l’Histoire » n’ait pas été rayée de la carte ? Quelle force l’anime ? Pourquoi l’Etat juif n’obéit-il pas aux diktats des grandes puissances ? Pourquoi  rejette-t- il avec « arrogance » toute proposition de se retirer des Territoires et refuse-t-il avec « mépris » de recevoir des leçons de morale ? Pourquoi ce petit peuple demeure « sûr de lui-même et dominateur »? Nombreuses sont les questions qui préoccupent les antisionistes, voire les antisémites.

A toutes ces ONG, à ces nouveaux historiens frustrés et à ces charlatans intellectuels, nous répondons clairement : contrairement aux Etats voyous et aux idéologies dépassées et hypocrites, Israël demeure contre vents et marées un Etat libéral et démocratique qui défend sa juste cause en appliquant toujours des normes universelles et une justice implacable. L’Etat juif se bat aussi quotidiennement et avec courage pour la paix et la stabilité dans la région et pour assurer son existence et sa défense dans un environnement hostile et explosif sans toutefois perde son âme. C’est sa spécificité propre et sa différence notable d’avec les autres Etats de la planète !

Non ! Israël n’est pas isolé, contrairement à l’avis d’observateurs et commentateurs cyniques et pessimistes ! La réalité est tout autre : des chefs d’Etat et de gouvernement, des ministres et des généraux, ainsi que des touristes et des pèlerins venant du monde entier affluent ici chaque jour et repartent souvent émerveillés par les prouesses accomplies. Ils savent parfaitement distinguer le conflit avec les Palestiniens de l’avenir des relations bilatérales. Les dirigeants de grands pays sont conscients du bénéfice et renforcent sans hésiter ces liens dans tous les domaines ; en témoignent les récentes visites officielles de France ou de Chine. En dépit des tentatives de boycottage académique nos recherches scientifiques et technologiques sont appréciées et nos universitaires sont toujours accueillis chaleureusement dans les meilleures institutions et centres de recherche. Nous pouvons être aussi très fiers de nos nombreux lauréats du Prix Nobel. Nous sommes toujours les premiers à apporter notre secours aux populations en détresse lors de catastrophes naturelles ou à accepter des blessés en provenance d’un pays ennemi tel que la Syrie. Les exploits de Tsahal sont étudiés dans les écoles militaires et au sein de l’OTAN. Tsahal participe régulièrement à des manœuvres conjointes avec des armées occidentales et la collecte originale de ses renseignements militaires est toujours prise au sérieux.

Soulignons que dans les années 1970, l’Europe avait refusé d’écouter les avertissements des services israéliens et fait fi du combat contre la piraterie aérienne et maritime en négligeant les prises d’otages et le terrorisme international. Ce n’est qu’une décennie plus tard, et suite à une vague d’attentats, que les Européens ont reçu nos conseils et mis enfin un dispositif de sécurité dans les avions, bateaux, ports et aérodromes. Aujourd’hui encore, ils nous concertent dans tous les domaines pour combattre ce fléau.

A la veille de la nouvelle année 2014, le monde libre affronte deux grandes menaces : l’Iran nucléarisé et les groupes islamiques terroristes. L’Etat juif n’est pas un ennemi du monde libre et démocratique – bien au contraire –, par sa conduite il est exemplaire en dépit des difficultés et des lacunes. Il demeure vigilant face aux menaces et l’Occident devrait donc le suivre, d’ailleurs pour son propre intérêt.

Dans ce contexte imprévisible et explosif, le gouvernement israélien doit réagir rapidement et avec sagesse. Une contre-campagne d’information est nécessaire pour alerter sur les dangers en cours et convaincre nos interlocuteurs de notre juste cause. Nous devrions souligner notre contribution pour les intérêts et le bien-être de l’Humanité toute entière. Rien ne servira de délégitimer l’Etat juif et de mettre les Israéliens au pilori car notre présence sur notre terre est un droit légitime et absolu que nul au monde ne peut contester.

Freddy Eytan

Le CAPE de Jerusalem







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Non ! L’Etat d’Israël n’est pas isolé !

    1. hirondelle de rivage

      Notre pays est et restera malgre et contre toute adversite.Nous pouvons compter les pays amis sur nos doigts mais j’espere qu’avec le temps Israel surmontera les difficultes d’aujourd’hui et connaitra des jours meilleurs

    2. Serge Belley

      hirondelle de rivage
      Oui vous avez encore des amis, il n’est pas nécessaire d’en avoir énormément quelquefois un suffit et jusqu’à cinq c’est bob aussi.
      Le monde est a l’envers présentement c’est le bordel partout sur la planète et cela ne présage rien de bon. 2014 sera chaud très chaud au rythme ou cela va, peut être un conflit généralisé a l’échelle de la planète.

    3. pin

      Que chacun regarde autour de lui et compte ses amis. Ses vrais amis, ceux qui feraient pour vous ce que vous feriez pour eux, sans arrière-pensée de retour, des frères, amis quoi. Moi, j’ai compté et j’en ai trouvé moins que ce que comptent les doigts des deux mains. En soixante dix ans, vous trouverez que c’est peu, je suis d’accord. Mais quels amis, mes amis. Quels échanges spirituels, quelle fraternité. A la vie à la mort comme l’on dit.En ce jour de Noël, je suis submergé de bonheur à voir à la télévision, le monde entier prêcher la paix pour tous.
      Et bien Israël n’a pas besoin de beaucoup plus. Abandonnons les pays arabes à leur charia et ne les comptons pas. Sur les pays démocratiques restant, il y a suffisamment d’hommes et de femmes juifs et chrétiens, justes, équitables, compréhensifs, intelligents, clairvoyants, qui voient et qui croient pour que ce magnifique petit pays, totalement pacifiste, trouve parmi eux les dix doigts de la main. Et que ceux qui ne sont pas contents macèrent dans leur haine recuite, dans leur jalousie sans égale et dans leur inintelligence. Israël vit depuis 5774 ans et ce ne sont pas les criminels musulmans qui ne comprendrons jamais ce que veut dire intelligence, qui mettront fin à son existence.

    4. Armand Maruani

      Le meilleur ami d’Israël est d’abord le Peuple Juif et ses compagnons de toujours ( aujourd’hui comme hier dans la galout ) , sont son intelligence et sa matière grise . Ceux qui nous aiment nous rejoignent , ils savent tous que nous sommes des amis fidèles et solides , ils ne perdront pas au change .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap