toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les juifs ukrainiens craignent pour leur sécurité : la communauté juive en état d’alerte


Les juifs ukrainiens craignent pour leur sécurité : la communauté juive en état d’alerte

Oleksandr Feldman :  l’homme d’affaire de Kiev est aussi politicien, philanthrope  et militant juif des droits de l’homme.  
Photo: Facebook.

Avec environ 200.000 Ukrainiens sur la Place de l’Indépendance à Kiev [With some 200,000 Ukrainians in Kiev’s Independence Square ] pour protester contre le gouvernement, les dirigeants de la communauté juive  ont affirmé avoir  renforcé la sécurité dans les moindres détails  pour assurer la protection des manifestants contre des tendances antisémites qui chercheraient à faire de la communauté juive le bouc émissaire.

« Maintenant que dans toute l’Ukraine les rues sont pleines de civils, la sécurité de la communauté est devenue notre principale préoccupation » a déclaré Oleksandr Feldman, un député ukrainien, président du Comité juif ukrainien et blogger d’Algemeiner selon les informations de la chaîne i24, ce dimanche [ Algemeiner bloggeraccording to i24 News]. Les manifestations sont « un tour de force regroupant divers partis d’opposition, des libéraux qui soutiennent les liens avec l’Union européenne, jusqu’au parti Svoboda ultra- nationaliste et anti-russe », a déclaré Feldman.

Loading...

La participation de Svoboda « et d’autres éléments ayant des tendances antisémites peuvent conduire à une situation où la communauté juive sera désignée comme  bouc émissaire », a averti Feldman . «Nous sommes en état d’alerte.»

Feldman [Feldman] a co-fondé l’Institut des Droits de l’Homme et la Prévention de l’Extrémisme et de la Xénophobie avec Amanda Paul, un analyste du Centre Européen de Politique de Bruxelles, selon un profil du Kyiv Post,[ according to a profile in the Kyiv Post] qui l’a répertorié comme le 43 ème homme le plus riche d’Ukraine en 2010. Feldman est le fondateur du Group AVEK, un conglomérat de quelque 50 entreprises, dont beaucoup sont dans sa région natale du Kharkiv. Il dirige également le Marché Barabashovo dans cette région, un marché tentaculaire de gros et de détail, de la taille de 150 terrains de football. Selon le journal Kyiv Post, ses 70 000 commerçants génèrent des revenus annuels de près de 2,5 milliards de dollars.

Feldman a déclaré: « Dans une large mesure, la communauté juive d’Ukraine soutient l’ouverture d’un chantier en vue d’une fusion avec l’Union européenne … mais il est important d’adopter une position neutre et globale »

Les deux semaines de manifestations sont un signe d’agitation en Ukraine. Les manifestants cherchent à forcer le président Viktor Yanoukovitch à démissionner après avoir rejeté les accords politiques et commerciaux de libre échange avec l’UE, qui selon I24 News ont pour cause la pression du Kremlin. Yanoukovitch a jeté de l’huile sur le feu en discutant de la signature d’un nouveau traité de partenariat stratégique avec le président russe Vladimir Poutine à la station de la mer Noire de Sotchi vendredi. Le samedi, les dirigeants de l’opposition ont déclaré qu’ils ne rencontreraient pas Yanoukovitch à moins qu’il se désolidarise  du gouvernement, qu’il libère les manifestants arrêtés et punisse les policiers anti-émeute pour avoir écrasé un rassemblement de l’opposition la semaine dernière.

« Il s’agit d’un ultimatum du peuple ukrainien et pas seulement de l’opposition », a déclaré Arseni Yatseniouk, chef du parti Batkivshchyna de la « Patrie », selon i24 Nouvelles.

 Ukraine1

Le leader de l’opposition emprisonnée, Youlia Timochenko, qui avait espéré sortir de prison à la suite de l’accord avec l’UE, a lancé un appel à l’Occident pour que soient  imposées des sanctions contre Yanoukovitch et sa famille, y compris son fils Olexander, l’un des hommes les plus riches du pays, dont la richesse était estimée par le Kyiv Post à 291 millions de dollars en 2010.

Learn Hebrew online

Les analystes estiment que la Russie a proposé à l’Ukraine du gaz naturel moins cher  et des milliards de dollars d’aide pour qu’en contrepartie elle rejoigne une union douanière dirigée par Moscou. Le rédacteur en chef de The Economist, Edward Lucas, citant des sources , a tweeté que pendant les pourparlers, vendredi, Yanoukovitch avait promis à Poutine de rejoindre l’union douanière en 2015 en échange de l’aide financière.

Les autorités ukrainiennes et russes ont déclaré qu’aucun accord n’a été signé à Sotchi, selon i24 News

 

Sources : The Algemeiner – 7 décembre 2013 – Par Joshua Levitt

Loading...

Traduction Europe-Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les juifs ukrainiens craignent pour leur sécurité : la communauté juive en état d’alerte

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *