toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Arabie Saoudite menace Jérusalem d’une guerre de religion si les Juifs prient sur le Mont du Temple


L’Arabie Saoudite menace Jérusalem d’une guerre de religion si les Juifs prient sur le Mont du Temple

D’un coté l’Arabie saoudite ne voit pas d’un mauvais oeil, une collaboration temporaire et officieuse avec Israël pour contrer l’Iran, de l’autre elle continue de saper et menacer la souveraineté israélienne. On sait que les pays même ennemis peuvent conclure des alliances provisoires si ils ont des intérêts communs… Un ennemi reste un ennemi

Le plus haut conseil religieux de l’Arabie Saoudite, le Majlis al-Ifta al-A’ala, a menacé d’une « guerre de religion » pour toutes tentatives de mettre en œuvre des droits de prière pour les Juifs sur le Mont du Temple de Jérusalem.

Le Mont du Temple est le lieu le plus saint du judaïsme, le site des deux temples juifs. Il est le site de la Mosquée d « Al Aqsa » , déclaré 3ème lieu saint de l’Islam depuis peu, et qui est construite sur les ruines des temples juifs. Le site lui-même est administré par la fiducie Waqf islamique.

Seuls les musulmans peuvent prier ou effectuer d’autres rituels religieux sur le Mont.

Les Juifs qui tentent d’y prier sont régulièrement arrêtés. Hier, le mont a été fermé aux Juifs après qu’un groupe de Juifs soit venus péleriner et ait chanté des chansons en l’honneur de la fête de Hanoukka , fermé donc en réponse au harcèlement des musulmans sur le site.

Le Conseil a condamné ce qu’il appelle des   »tentatives israéliennes pour diviser la mosquée Al-Aqsa » par la mise en œuvre des dispositions de prière pour les fidèles juifs, ainsi que l’établissement d’une zone fixe pour le culte juif.

Le conseil fait valoir et a continué de prétendre que le gouvernement israélien cherche à «achever la construction d’un musée aux pieds de la mosquée Al-Aqsa « . Cette dernière allégation fait écho à la propagande des médias de l’Autorité palestinienne que le gouvernement israélien envisage de construire un grand complexe – avec un «musée juif» – près de la Porte des Maghrébins.

 

Le Conseil a poursuivi en alléguant que le but ultime du gouvernement israélien était de «faciliter une percée près de la mosquée sainte d’Al Aqsa et de souiller de façon intensive le site par des colons ( fidèles juifs) « .

 

Il a en outre averti que «l’activité offensive contre les [sic] sites palestiniens saints, et d’abord la mosquée sainte d’Al-Aqsa, transformera la région en une bombe à retardement et déclenchera une guerre religieuse imminent », et a déclaré que le site d’Al Aqsa, est le droit absolu des seuls musulmans, et la ville de Jérusalem restera arabe et islamique « .

Learn Hebrew online

 

La menace était probablement une réponse à un projet de loi , déposé par le ministre des Affaires religieuses d’Israël Rabbi Eli Ben-Dahan, qui mettrait fin à des pratiques discriminatoires sur le Mont du Temple et à instituer des arrangements de prière communes semblables à celles en vigueur au Caveau des Patriarches (Me’arat HaMachpela) à Hébron.

 

Ce projet de loi a provoqué la colère de parlementaires musulmans, de dirigeants islamistes en Israël, ainsi que des groupes islamistes et de l’ Autorité palestinienne , qui exigent des droits exclusifs de prière pour les musulmans sur le Mont, et régulièrement refusent toutes les revendications juives à Jérusalem en général, et sur le Mont du Temple en particulier.

Certains archéologues ont également condamné le Waqf pour la destruction systématique d’objets juifs anciens sur le site – une tentative globale d’ « islamiser » le Mont du Temple et effacer toute trace des Temples juifs .

Dans le même temps, le Majlis al-Ifta al-A’ala a condamné la décision du gouvernement angolais d’interdire l’Islam et fermer toutes les mosquées dans le pays africain . Même si le gouvernement angolais sous la pression de représailles a nié les allégations .

Le conseil a déclaré que  »la religion de l’Islam est la religion de Dieu, de la réconciliation et de la coexistence, et est la religion du Seigneur de l’univers, qui respecte l’humanité et non le terrorisme ou l’extrémisme « . < Très bonne celle-là !!!

En ce qui concerne Béthlé’hem dans la Zone gérée par les terroristes de l’OLP à Ramallah, la municipalité a autorisé l’illumination de la ville et la permission d’ériger un sapin de Noël. La ville qui était majoritairement chrétienne, il y a encore 3 décennies est devenue musulmane. Aujourd’hui les chrétiens fuient vers Israël ou d’autres contrées, tellement ils sont harcelés et même spoliés de leurs biens. Ils ne sont plus que 15 % dans la ville. Ne parlons même pas de Gaza où ils ne représentent plus que 0,1 % et vont jusqu’à être menacés de mort si ils ne se convertissent pas à l’Islam.

Les chrétiens qui restent ont tellement peur des musulmans qu’ils calomnient Israël, et le rend responsable de la situation. Espérons que Nétanyahu en visite hier chez le Pape lui a rappelé cet état de fait.

Reprenons – Depuis la réunification de Jérusalem en 1967, les Juifs peuvent avoir accès au Kotel – mur occidental et y prier, ce qui leur étaient interdit de 1949 à 1967 dans la partie de la ville envahie et colonisée illégalement par les Jordaniens. Les Juifs avaient été expulsés de cette partie de la ville, les quartiers Juifs en partie détruits où razziés, les synagogues bombardées ou détruites à l’explosif.

Les Juifs qui sont revenus à « Jérusalem-est » sont appelés colons – Un comble !!!

Qui colonise qui ?

La technique des arabes est simple. Islamiser les  lieux saints Juifs (Caveau des patriarches-Hébron, Tombe de Rachel, tombeau de Joseph… et quand les Juifs peuvent s’y rendre (sous très haute sécurité pour ne pas se faire lyncher), les arabes lancent leur propagande haineuse et mensongère prétendant que les Juifs judaïsent leurs propres sites spoliés par les arabes auparavant.

Si à Dieu ne plaise, la vile de Jérusalem devait être re-divisée avec l’aide des dhimmis occidentaux, il est certain que la liberté de culte y serait encore une fois interdite pour les Juifs.

Depuis la libération de la Jérusalem par Israël, la liberté de culte est totale ainsi que dans toute Israël.

Lorsque ce Conseil ose lancer des menaces pareilles, enflammer les esprits à Jérusalem (des émeutes violentes, des jets de pierre sur les fidèles qui prient au Kotel, jusqu’aux intifada partent du Mont du temple après l’incitation des dirigeants arabes ou responsables religieux…), accuse l’Angola à 95 % chrétien de discrimination, alors que pas un seul non-musulman n’a le droit de se rendre à la mecque, que les bibles sont interdites en Arabie ainsi que tout signes d’appartenance religieuse. Que dans les pays arabo-musulmanes les minorités religieuses font les frais chaque jour de discrimination, d’humiliation voire de massacre (Syrie, Egypte, Pakistan, Irak, Liban, Gaza, Behléhem etc…) cela ne peut que nous rendre très vigilants sur les méfaits de la colonisation arabo-musulmane des terres Juives, sur l’islamisation de l’Europe et de l’Occident.

Toutes les autruches qui se mettent la tête dans le sable, jusqu’aux islamophiles, en bref les infidèles doivent être sur leurs gardes et veiller à leur patrimoine, avant que la Tour eiffel ou la city de Londres par exemple ne soit décrété lieu saint islamique, et reconsidérer immédiatement la situation.

Lorsque d’un coté l’Arabie Saoudite menace Israël d’une « guerre sainte », d’un Jihad et que de l’autre, le prince saoudien Al – Walid Ben Talal Ben Abdel Aziz, petit-fils du roi Ibn Saoud, fondateur de l’Arabie saoudite.  déclare que «l’Arabie saoudite, les Arabes et les musulmans sunnites approuvent une attaque israélienne contre l’Iran pour détruire son programme nucléaire», précisant que «les sunnites appuieraient une telle attaque car ils sont hostiles aux chiites et à l’Iran».

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision économique américaine Bloomberg, le prince Al – Walid, homme d’affaires et milliardaire, a indiqué que «l’Arabie saoudite, les Arabes et les musulmans sunnites n’affirment pas ce soutien publiquement mais ils l’expriment lors de rencontres secrètes», insistant sur le fait que «les Arabes estiment que le danger auquel ils sont confrontés vient de l’Iran et non pas d’Israël».

“Obama, une marionnette”

Le prince saoudien a lancé des critiques acerbes contre le président Barak Obama, qu’il a qualifié de «marionnette entre les mains de l’Iran à un tel point qu’il fait honte au Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu».

Selon le journaliste américain qui a recueilli l’interview, Jeffrey Goldberg, le prince Al – Walid aurait déclaré: «Nous et les Israéliens sommes concernés pas cette question et sommes inquiets. Les dirigeants d’Israël et d’Arabie saoudite s’inquiètent du fait qu’Obama prend de plus en plus le parti de l’Iran.

Le président américain n’a besoin que de quelques semaines pour permettre à Téhéran de fabriquer la bombe atomique. L’Iran va profiter de ses négociations avec les grandes puissances pour obtenir une levée partielle des sanctions sans qu’elle ne s’engage à mettre un terme à son programme nucléaire».

Al – Walid Ben Talal a estimé que Barak Obama est confronté à «un grave problème politique et il a besoin d’une victoire quelconque pour redresser sa présidence. Il faut que les pressions exercées sur lui se poursuivent».

Le prince s’est moqué de l’appel téléphonique qui a eu lieu entre Obama et son homologue iranien Hassan Rouhani, affirmant qu’«il ne vaut rien».

L’Arabie saoudite se trouve piégée face au monstre qu’elle a elle-même créée – elle ne peut exprimer publiquement son soutien aux Israéliens à une éventuelle action contre l’Iran, alors pour donner le change et calmer la masse de décérébrés et d’ignorants arabo-musulmans qui ont le cerveau lavé par des décennies de propagande arabe mensongère elle menace Israël sur Jérusalem.

Depuis la révolution islamique, Israël est devenue la bête noire du régime des Mollah, et prône la destruction de l’état Juif ( pas plus tard que la semaine dernière encore) – On comprend que les sunnites ne peuvent pas laisser le « privilège » aux chiites de détruire les Juifs.

Les ennemis étant les ennemis Israël doit être plus que jamais vigilant et ne choisir ni entre la peste ni le choléra !

Aschkel Lévy et David Felman pour la rédaction d’Israël-flash

sources –israelnationalnews – algerie1.com

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’Arabie Saoudite menace Jérusalem d’une guerre de religion si les Juifs prient sur le Mont du Temple

    1. yohanam

      Je m’aperçois que ces colonisateurs continu à vouloir coloniser le monde, après le Moyen-Orient, le Maghreb, une parti de l’Asie, ils voudraient nous accuser, nous les juifs de coloniser une ville qui nous appartient! Mais Jérusalem est une et indivisible selon la volonté de Hashem (bénis soit son nom). Je désir reprendre ce verset qui dit:
      אִם-אֶשְׁכָּחֵךְ יְרוּשָׁלִָם– תִּשְׁכַּח יְמִינִי.
      תִּדְבַּק-לְשׁוֹנִי, לְחִכִּי– אִם-לֹא אֶזְכְּרֵכִי:אִם-לֹא אַעֲלֶה, אֶת-יְרוּשָׁלִַם– עַל, רֹאשׁ שִׂמְחָתִי.
      Hé encore bonne Hanouka

    2. MisterClairvoyant

      Je ne vois pas pourquoi Israël couperait sa capital Jérusalem ou son pays en deux, pour lui donner la moitié à ses ennemis qui veulent le détruire.
      Aucun pays au monde donne la moitié de sa capital ou de son pays, et surtout pas les pays musulmans, qui ont pris aux chrétiens tout l’empire Byzantin, avec la Turquie, la Syrie, la Palestine, l’Égypte, la Libye, la Tunisie, l’Algérie, la Maroc, Chypre etc. Puis ils ont chassé la plus part des chrétiens plus 800 000 juifs spoliés et personne ne les a indemnisés ni aidés en tant que réfugiés. Pourquoi on ne le dit pas?
      Tous les territoires que d’autres pays ont gagnés lors de ses guerres avec ses ennemis le ont gardés et ses frontières lui sont reconnues. Au Brésil, aux USA, a la Russie, à la Chine, a la France etc. Et pourquoi pas à Israël?
      Je ne le comprends pas! Ou la loi internationale n’est pas la même pour les grands pays que pour les petits.

    3. Sentinelle

      Dans un proche avenir, Israël n’aura pas d’autre choix que d’expulser TOUS LES ARABES et musulmans de toutes nationalités.
      Ils n’ont rien à faire à la KNESSET, rien à faire dans Tsahal et rien à faire à Jérusalem.

      Vous devez tous les expulser avant qu’ils ne vous massacres. Vous ne devez en aucun cas faire confiance à un musulman, car qu’ils soient arabe ou noir se sont des islamistes, et quand en plus on leur donne des postes ou se discute les lois pour les citoyens ou de défense du pays, c’est introduire la teigne qui rongera le tissu jusqu’à ce qu’il soit poussière.

      L’arabie saoudite veut vous entraîné vers une guerre entre vous et l’iran car pendant que vos force se battront en iran ou le long de vos frontières, l’arabie saoudite viendra par surprise et massacrera ceux qui seront restés : à savoir les femmes, les enfants, les vieillards, les malades…etc, et pour cela ils auront l’aide de ceux qui sont sur vôtre terre : ceux qui se font appellés « palestiniens ».

      Ne faites plus confiance à aucuns pays, aucunes nations n’est digne de confiance, pas même mon pays la france, nous le peuple, sommes livrés à ses barbares musulmans par nos gouvernements successifs pour nôtre destruction.

      Pour vous, vous avez lu dans la Torah ce que Yahvé à dit: « dans les derniers temps tous les peuples se retournerons contre Israël », alors soyez comme des renards, rusés, intelligents et n’écoutez que vôtre Dieu YAHVE, Lui seul est juste, Lui seul est puissant, Lui seul vous apportera le secours et la victoire.

      Soyez assurés des prières et du soutien des chrétiens évangéliques, qui respectent et obéissent à YAHVE en cela qu’il nous ai dit: Aimer mon peuple car c’est de lui que vous vient le salut, et YAHVE en Yeshoua est pour nous aussi chrétien, nôtre seul secours.
      Vous êtes l’olivier franc sur lequel nous sommes greffés en YESHOUA HA MASHIA.

      Soyez bénis et fortifiés par sa grâce et son amour pour vous qui jamais ne faiblit.

      Chrétienne, sioniste et française

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *