toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Bobigny polygamie: 1 homme, 4 femmes, 46 enfants


A Bobigny polygamie: 1 homme, 4 femmes, 46 enfants

Vous ne rêvez pas la Caisse d’allocation familiale verse à ce père polygame de 46 enfants plus de 6.157 € pour 40 enfants. Sans compter d’éventuelles aides au logement, les primes de rentrée scolaire, les primes de Noël versées par Pôle Emploi, etc… Et ceci avec nos cotisations et nos impôts !

A Bobigny, Fanta Sangaré accompagne des familles polygames dans leurs démarches, longues et ardues, de « cohabitation ». Une volte-face culturelle et matérielle.

 A Bobigny, plusieurs familles polygames sont accompagnées dans leurs démarches. (Capture Google Maps)

Avec ses quatre femmes et ses 46 enfants, Adama (1) était un homme heureux. Ce quinquagénaire, capable de réciter dans l’ordre les prénoms de sa descendance, régnait sur son pavillon de banlieue. Entre les cinq chambres de la maison, « la vie s’organisait comme elle pouvait« , confie-t-il au téléphone. D’abord agent d’entretien, il a cessé de travailler quand le montant des allocations familiales est devenu suffisant pour nourrir son monde (2). Dans le village du nord du Mali où il a grandi, on parle de sa réussite avec admiration. Il voudrait que ça continue. Il n’a donc pas donné d’écho particulier au bouleversement qu’il vient de connaître : deux de ses femmes ont déménagé, une troisième songe à les imiter. Elles sont engagées dans une « décohabitation« , le terme administratif qui désigne la sortie de la polygamie.

« Il nous a fallu dix ans pour en arriver là« , raconte Fanta Sangaré, énergique présidente de l’Association des femmes relais de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Sa première rencontre avec Adama a eu lieu à la demande des services sociaux. Avec les autres ménages polygames qu’elle accompagne, le point de départ fut comparable: des enfants attirent l’attention d’une assistante sociale ou d’un enseignant ; mais leurs parents fuient les institutions et ont toutes les peines du monde à parler français. Difficile de les aider.

Il se trouve que tous sont originaires du Mali. Fanta Sangaré aussi. L’ancienne institutrice de brousse comprend les digressions en soninké, les confidences en bambara. Elle discute, apprivoise. Entend la fierté du mari, les disputes des coépouses, la fatigue des enfants. Les réveils à pas d’heure pour prendre une douche avant l’école. Le ballon d’eau chaude toujours vide. La queue devant la porte des WC. Les repas pris chacun son tour. Les devoirs faits dans la cage d’escalier. Les lits partagés. Le bruit permanent. L’absence d’intimité. Fanta Sangaré écoute ces histoires qui se ressemblent toutes. Puis elle rappelle la règle de la République : la nécessité de rompre avec la polygamie pour obtenir un renouvellement des titres de séjour. Effroyable perspective pour ceux auxquels on a toujours enseigné que cette tradition était un idéal d’organisation sociale doublé d’une exigence divine. Il s’agit de mariages traditionnels arrangés, célébrés un été « au pays », où l’amour ne s’est pas toujours installé, mais tout de même: « Quitter son mari est impur« , rabâchent les femmes. « Dieu n’a pas demandé que vos enfants soient entassés à vingt dans une même chambre« , réplique alors Fanta Sangaré.

Semaine après semaine, l’idée fait son chemin. Jusqu’au jour où les femmes s’approprient le désir d’avoir leur propre logement. En signe de bonne foi, elles doivent le chercher dans une autre commune. Les mains retenant son voile noir et violet, Aminata raconte les trois années de démarches qui lui ont été nécessaires pour régulariser sa situation. Elle a quitté La Courneuve pour Bobigny avec ses quatre plus jeunes enfants. Lorsqu’une épouse part, la honte s’abat sur son mari. « Sa femme a volé son pantalon, maintenant il porte le pagne!« , entend-il dans son dos. Adama préfère ne pas y penser. Il prend désormais le RER pour honorer les mères de ses enfants. Une décohabitation hypocrite? « Bien sûr, admet Fanta Sangaré. On nous reproche aussi de créer des familles monoparentales. Mais si ça aide les enfants à s’épanouir et les femmes à devenir autonomes, ça vaut le coup.« 

Ces femmes, en effet, n’ont jamais vécu seules, n’ont jamais eu d’emploi ni géré de budget. Elles ne savent pas se servir d’une carte bancaire ni remplir un chèque. C’est leur mari qui touchait les allocations familiales, payait les factures et faisait les courses. « Elles ont toujours été infantilisées« , insiste Fanta Sangaré. « C’était très compliqué au début de vivre chez moi », confirme Salli, jeune maman de huit enfants. Elle a laissé son mari à sa coépouse et est devenue femme de ménage. Pour être tout à fait « comme les autres », elle essaye de perfectionner sa maîtrise du français. Les mystérieux « couvre-lit », « hippocampe » et « igloo » qu’elle découvre au cours d’alphabétisation lui donnent l’impression d’être encore loin du but. Mais ses amies lui connaissent un nouveau sourire.

(1) Les prénoms ont été modifiés.
(2) La Caisse d’allocations familiales verse 441,48 € par mois pour quatre enfants de moins de 20 ans, plus 158,78 € pour chaque enfant supplémentaire. Soit 1.394 € pour 10 enfants, 2.981 € pour 20 enfants, 4.569 € pour 30 enfants, 6.157 € pour 40 enfants. Sans compter d’éventuelles aides au logement.

Mathieu Deslandes – Le JDD

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “A Bobigny polygamie: 1 homme, 4 femmes, 46 enfants

    1. hirondelle de rivage

      Je croyais que la polygamie en France n’etait pas legale !! Les trous de la S.Sociale ne pourrons pas trouver une solution tant qu’il y aura de tels cas. Pourquoi les agents des services sociaux ne denoncent-ils pas de telles situations ?

    2. Bobb

      Une Gauche qui a décidé de punir les clients de prostituées -même libres- et qui par ailleurs, ferme trop souvent les yeux sur les vraies violences faites aux femmes : tournantes, port du voile, excision, proxénétisme à 90 % d’origine étrangère.

      Une Gauche qui encourage les comportements machistes quand ils viennent de populations qu’il ne faut pas « stigmatiser » pauvres chéris. La loi de pénalisation des clients va d’ailleurs servir à régulariser tout un tas d’africaines, à partir du moment où elles prétendront être prostituées, sans même vérifier l

    3. Bobb

      La loi de pénalisation des clients va d’ailleurs servir à régulariser tout un tas d’africaines, à partir du moment où elles prétendront être prostituées, sans même vérifier la véracité de leurs allégations, il s’agit pour les socialistes face à leur raclée électorale annoncée, de récupérer très vite des miettes d’électeurs, en montrant aux « minorités opprimées » (gays, femmes, enfants d’immigrés) que sa Majesté Flamby s’occupe d’eux.

      Une fois régularisées et détentrices d’un RSA ces pseudo prostituées « victimes » pourront à loisirs pratiquer la polyandrie comme cela existe depuis très longtemps aussi, chez les africaines : beaucoup de ces femmes, ont des enfants en bas âge, issus parfois de 4 à 6 pères différents, je l’ai moi-même constaté quand je travaillais dans l’assurance, chez elles, faire des enfants, c’est presque une industrie, qu’importe le père, qu’il soit de passage ou non, du moment que les allocs et les primes d’assurance vont suivre.

      Pendant que les rejetons de ces femmes, devenus adolescents, continueront en toute impunité à violer les filles dans les caves des cités, les flics obéissants de monsieur Valls persécuteront les prostituées libres du centre parisien et leurs clients, pour libérer le quartier et y construire des logements sociaux afin d’y placer le nouvel électorat du parti socialiste : les sans-papiers enfin régularisés.
      Non, j’exagère, je suis de mauvaise foi, voyons…quoique.

    4. Oxydent75

      Bravo Bobb !
      Vous décrivez parfaitement le processus avalisé et encouragé par la gauche pour alimenter son électorat et grossir les rangs des futurs djihadistes. Le symbole de ces envahisseurs officiels étaient le voile et les barbus rasés et sans moustaches, il faut y ajouter la poussette et les 6 mioches qui s’y accrochent.

    5. Serge Belley

      Et c’est comme cela qu’on détruit un pays par l’intérieur sans tirer un seul coup de fusil. C’est le bordel total et croyez bien que la situation est hors proportion tellement que plus personne ne pense a rétablir ce que la société française fut autrefois, a moins de le faire par les armes…

    6. Patrick

      Voilà pourquoi, entre autres, on nous taxe autant! Une honte de nourrir tous ces inutiles et nuisibles

    7. monselet

      honte a la France!!!!!c’est comme cela que le pays se détruit!!!!pas assez de surveillance cet homme et ces femmes profitent du système et savent comment faire et nous on nous taxe!!!!! c’est honteux de nourrir tous ces inutiles!!!!et tous ces gamins feront quoi plus tard dans les cages d’escaliers ou cave ?????

    8. bailleul

      la France est perdue !!! dans quelques années la France n appartiendra plus aux Français un quart de ce que l on donne aux etranger en matiere de droit ici ne serait pas toléré chez eux et on se ferait linché sur place !! pourquoi leurs donne t on tant de droit alors qu il ne respecte rien !! il crache sur la France et les Français car n oublions pas que pour eux nous sommes des mécréants et des mangeurs de porc et cela uniquement !!! ils profite de tout les avantage de la France pour construire et aller depenser chez eux !! ou est le benefice pour nous ???

    9. Aude

      Ces femmes ne sont pas des prostituees dans le sens classique du terme. En fait elles sont bien mariees a ces polygames, mais religieusement, sans passer devant Mr le Maire. Or, ce genre de mariage est interdit par les lois francaises, nous le savons. Pire encore, ces femmes se declarent « femmes seules » et elles beneficient, en plus des allocs, des allocations de ‘femme seule, des aides au logement, le RSA, la CMU. et sont bien entendu exonerees d »impots etc…Et le « mari » passe regulierement chez ses 4 femmes recolter la mane franccaise. Pourquoi ne pas enqueter serieusement et mettre ces delinquqnts sous les verrous pour cause de mariage non reconnu par nos lois ? Et plus encore confisquer leurs papiers francais ou de sejour et les renoyer aussitot dans leurs pays ? C’EST TOUT DE MEME INCROYABLE QU’ON SE LAISSE AINSI BOUFFER LA LAINE SUR LE DOS SANS REAGIR !!!

    10. Evelyne Roufie

      La France est bien représentée avec ce genre d’individu ! ils ne maitrisent même pas notre langue mis à part les mots (alloc-rsa-cmu-aides………..)et la gauche compte sur cet électorat pour rester au pouvoir !! tant que les français ne se réveilleront pas devant les urnes vous vous ferez bouffer . Ne cherchez pas d’où viennent les délinquants, les violeurs etc………. et nous; français de souche, n’avons plus qu’un seul droit , celui de payer et surtout de fermer nos gueules ! ils doivent tous se taper sur le ventre en disant merci ! merci la France pour votre générosité !!! perso je suis écoeurée et personne JAMAIS ne m’empêchera de voter pour Marine . Il n’y a QUE le FN qui nous sortira de cette merde ou l’UMPS nous a mis.

    11. moriss

      La France aux français,trop abu ,que l’on aide les français oui les autres dehors la France n est pas une poubelle

    12. eliane lohier

      honte a la caf qui paie avec nos impôt de français car les étranger paie pas d impôt
      faudrez surveiller tout les étranger qui font des magouille vu ont le fait pour les français au moindre oublie pour pas de papiers envoyer a temp ils coupe tout après faut des mois pour sa revient merde areter d être des cons a la caf

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *