toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lapidations de véhicules: Le fils d’un haut responsable du Hamas impliqué dans le dernier attentat de Jérusalem.


Lapidations de véhicules: Le fils d’un haut responsable du Hamas impliqué dans le dernier attentat de Jérusalem.

Les jets de pierre sont fréquents à Jérusalem et sur les routes de Judée et Samarie. Ils sont le fait de criminels adolescents arabes « palestiniens » entièrement déresponsabilisés, voire encouragés par les autorités de l’AP¨et Gaza. La communauté internationale n’y trouve rien à redire… et ne les  condamne pas. C’est tellement  plus facile de condamner Israël…!!!

La police de Jérusalem a déclaré mardi que l’un des assaillants impliqués dans les lapidations qui ont blessé la fillette Avigail Ben -Zion est le fils d’un haut responsable du Hamas, tandis que le groupe a admis que leur motif était « la haine des Juifs ». Cet aveu, selon la chaîne israélienne 2 [Israel’s Channel 2 reported.] fait passer l’attaque d’un degré de violence insensée à ce qui peut être considéré comme un crime nationaliste.

Cinq hommes soupçonnés d’avoir jeté des pierres sur la voiture conduite par la mère d’Avigail, jeudi dernier à proximité de Jérusalem, ont été arrêtés lundi et détenus pour interrogatoire. Les quatre adolescents arabes initialement arrêtés le lendemain de l’attaque ont depuis été libérés, selon la police.

Au cours de l’interrogatoire de la nuit dernière, les cinq nouveaux détenus ont eux-mêmes reconnu leur délit, affirmant qu’ils « l’avaient commis en raison de la haine des Juifs », a déclaré la police. L’un des suspects est le fils d’un chef du Hamas, qui était un membre de la législature du mouvement.

L’enquête policière a révélé que les suspects, réalisant aussitôt qu’ils avaient endommagé le véhicule et qu’Avigail pouvait avoir été tuée, ont tenté de coordonner un alibi commun, en disant qu’ils étaient chez le dentiste du village.

L’Officier Elmaleh, chef de l’escouade des opérations spéciales d’enquête à l’Unité Centrale du district de Jérusalem, a déclaré aux journalistes lors d’un briefing mardi que « nous avons traité l’incident comme une attaque terroriste, et nous avons utilisé tous les outils à notre disposition. Il y a eu d’importants progrès dans l’enquête, après quoi nous avons mené deux autres opérations d’arrestation ».

Asher Palmer et son BB tué par des jets de pierres de criminels palestiniens en 2011

Asher Palmer et son BB tué par des jets de pierres de criminels palestiniens en 2011

«Nous avons cinq détenus impliqués dans le délit », a déclaré Elmaleh.
«Quatre d’entre eux ont été interrogés et ont avoué et ont aussi impliqué les autres à l’événement. Certains des suspects sont encore à l’étude. Nous parlons d’un crime qui a été planifié et programmé. Ils se sont rencontrés avant leur crime et ont prévu d’arriver dans la soirée pour jeter des pierres. L’enquête a révélé que le motif était la haine des Juifs ».

Il a souligné que la police n’a pas la capacité de prévenir des incidents similaires à l’avenir. « Il y a eu dans d’autres endroits les mêmes faits », a révélé Elmaleh. « Nous ne pouvons pas garantir la non- récurrence d’événements similaires à l’avenir »

Elmaleh a déclaré que les preuves de la police permettaient d’impliquer les nouveaux suspects. «La plupart d’entre eux n’ont pas exprimé de remords pour l’acte », a-t-il dit. « Les preuves les reliant à l’événement sont claires et l’ensemble du témoignage sera présenté au tribunal et renforcera la suspicion contre les détenus. »

La semaine dernière [Last week], la fillette israélienne de deux ans  Avigail Ben -Zion a été blessée à la tête quand la voiture de sa mère a été lapidée à son entrée dans le quartier Armon Hanatziv à Jérusalem. La mère de Ben -Zion et ses deux frères sont sains et saufs.

Sources : The Algemeiner – 3 décembre 2013 – Par Joshua Levitt

Traduction Europe-Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap