toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie: 11.420 enfants tués, 128 par armes chimiques, 389 par des snipers. Mais tout va bien, le monde préfère continue de se préoccuper des « palestiniens »…


Syrie: 11.420 enfants tués, 128 par armes chimiques, 389 par des snipers. Mais tout va bien, le monde préfère continue de se préoccuper des « palestiniens »…

Syrie: 11.420 enfants tués, 128 par armes chimiques, 389 par des snipers. Mais tout va bien, le monde préfère continue de se préoccuper des « palestiniens »… Ces derniers jours, sur 10 nouvelles condamnations du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, 8 étaient consacrées à condamner Israël pour ses constructions en Judée Samarie, terre Juive multi-millénaire, son mur de sécurité qui empêche les terroristes d’entrer, etc… et aucune condamnation sur le massacre en Syrie.

(Belga) Plus de 11.000 enfants ont été tués dans le conflit syrien, dont 128 par armes chimiques et 389 abattus par des tireurs embusqués, selon un rapport publié dimanche par le centre de réflexion britannique Oxford Research Group.

Selon ces données, 11.420 enfants syriens, âgé de 17 ans ou moins, ont été tués entre le déclenchement du conflit en mars 2011 et la fin août 2013, parmi les 113.735 morts civils et combattants recensés.
Sur les 10.586 enfants dont la cause de la mort a été précisée, 7.557 soit 71% ont été tués par des « armes explosives » (bombardements aériens, tirs d’artillerie, attentats à la bombe, voitures piégées), soit l’armement « le plus meurtrier pour les enfants de Syrie », note le rapport qui se fonde sur les données de plusieurs organisations syriennes.
« Les tirs d’armes légères sont responsables de la mort d’un enfant sur quatre -2.806 enfants, 26,5% du total- et parmi eux figurent 764 enfants exécutés sommairement et 389 abattus par des tireurs embusqués », précise l’étude.
Parmi les 764 mineurs tués sommairement, il a été rapporté que « 112 avaient été torturés », dont cinq âgés de sept ans ou moins et onze entre 8 et 12 ans, selon la même source.
Le rapport rapporte également que « 128 enfants ont été enregistrés comme ayant été tués par des armes chimiques à Ghouta le 21 août 2013 », dans une attaque attribuée par l’opposition syrienne et les pays occidentaux au régime du président Assad.
Cette attaque, qui a fait plusieurs centaines de morts, a donné lieu à une escalade des tensions et au démantèlement des armes chimiques du régime syrien.(Belga)

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Syrie: 11.420 enfants tués, 128 par armes chimiques, 389 par des snipers. Mais tout va bien, le monde préfère continue de se préoccuper des « palestiniens »…

    1. israel

      exactement.

      genocides en syrie, soudan, somalie… les medias sans moque totalement. ils preferent deverser leur haine sur israel a travers les « palestiniens » qui sont en realite des jordaniens.

    2. oxydent75

      La distinction entre les victimes des partisans d’Assad et celles de l’armée dite de libération (Djihadistes) reste à faire.

    3. Morgane

      Quelle horreur !
      Malgré que ce soient les ennemis d’´ISRAEl, ce sont de pauvres enfants
      innocents qui ont été assassinés.

    4. sophielapuce

      C’est une réalité ! J’ai pu (malheureusement) voir des vidéos tournées par les attaquants laissant voir et montrant leur « plaisir » à torturer des victimes attachées, pour les faire mourir à « petit-feu dans d’horribles souffrances… Se riant, des êtres torturés, tués, massacrés, avilis… Vidéos désirées très certainement pour asseoir leur prise de pouvoir sur la ville de Ghouta (notamment). Les Médias n’en parlent pas mais plutôt vont « magnifier » l’accord dit « historique » avec l’Iran, qui lui confère (enfin) le droit de développer l’énergie nucléaire (pour des besoins civils…) . L’inconscience des États me laisse sans voix mais pourtant, je réagis et m’élève contre toutes ces manifestations de violences, agressions, méchancetés, actes de cruauté indescriptibles, luttes ethniques, religieuses fanatiques… C’est inadmissible ! L’avenir que nous réserve nos États, tant à nous, qu’aux générations futures…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *