toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU – Un micro branché surprend le commentaire d’une interprète : Les votes contre Israël sont « un peu trop »


ONU – Un micro branché surprend le commentaire d’une interprète : Les votes contre Israël sont « un peu trop »

La vérité sort des micros censés être éteints, mais encore branchés …..

Jeudi, une interprète des Nations Unies, ignorant que son micro était allumé, prononça des paroles de vérité en réaction à l’adoption de neuf résolutions à caractère politique condamnant Israël et aucune résolution sur le reste du monde.

Avec l’impression qu’elle parlait seulement à un collègue, l’interprète a prononcé les mots suivants dans le casque de tous les délégués de l’ONU, et devant le monde entier:

«Je pense que lorsque vous avez … un total de dix résolutions au sujet d’Israël et de la Palestine il doit y avoir quelque chose, « c’est un peu trop, non ? » Je veux dire, je sais que… Il y a d’autres situations vraiment mauvaises (carrément merdiques), mais personne ne parle de celles-là. »

Les délégués éclatent de rire. « L’interprète s’excuse. » La triste vérité est là. Et j’espère sincèrement qu’elle ne sera pas congédiée.
Parce que celui qui devrait vraiment s’excuser aujourd’hui, c’est l’ONU. Fondée sur des idéaux nobles, l’organisation mondiale est en train de transformer le rêve des internationalistes libéraux en cauchemar.

Pour la fin de sa session annuelle, le mois prochain, l’Assemblée Générale aura adopté un total de 22 résolutions condamnant Israël et seulement quatre sur le reste du monde. L’hypocrisie, la sélectivité et la politisation sont stupéfiantes.

Les neuf résolutions d’aujourd’hui, adoptées par la 4ème commission de l’ AG , qui est composé des 193 Etats membres des Nations Unies , ont condamné Israël pour avoir violé les droits de l’homme des Palestiniens en Judée-Samarie et à Gaza, des réfugiés palestiniens, et même des Syriens dans le Golan.

C’est vrai: l’ONU a adopté aujourd’hui une résolution qui mentionne le mot «Syrie» pas moins de 10 fois et pourtant rien contre  le Président syrien Bachar qui a massacré de plus de 100.000 des siens.

Intitulée « Golan syrien occupé », la résolution a condamné Israël pour avoir maltraité des citoyens syriens dans le Golan. Israël a également été condamné pour avoir violé les droits des citoyens syriens en vertu du droit international humanitaire. L’ONU n’a pas trouvé le temps aujourd’hui, cependant, de se prononcer sur la légalité internationale du gazage mortel par le Président Assad.

Et une deuxième résolution redondante sur ​​le Golan appelait Israël à « rendre » le plateau du Golan à la Syrie.

Quel que soit le point de vue de l’ONU, sur qui détient légitimement le Golan, critiquer Israël maintenant, sans relâche est absurde et obscène.

L’interprète avait raison: il y a effectivement des problèmes dans les territoires palestiniens et en Israël dont les responsables peuvent être tenus de rendre compte , comme tout autre nation.

Pourtant, quelque chose ne va quand pas un seul mot dans les résolutions d’aujourd’hui ne mentionne l’antisémitisme génocidaire exprimé régulièrement par les organes du Hamas à Gaza, ou l’incitation dangereuse par l’Autorité palestinienne à Ramallah, dans les écoles, les mosquées, les journaux et à la télévision où l’on continue de glorifier les assassins de civils israéliens comme des héros digne d’émulation.

ONU1

La Parole est mère de l’acte. Pourtant, aucune des résolutions de l’ONU d’aujourd’hui concernant la Judée-Samarie ne dit un mot sur ​​l’explosion des attaques terroristes palestiniennes au cours des dernières semaines, comme l’ assassinat brutal de Shraya Ofer devant son domicile dans vallée du Jourdain. L’assassinat d’Ofer à coups de haches et de barres de fer était «un cadeau au peuple palestinien et aux prisonniers du Hamas, en l’honneur de l’Aïd al -Adha », selon les deux suspects interpellés.

En se cachant les yeux sur l’incitation palestinienne et le terrorisme, les résolutions de l’ONU font la promotion d’un récit unilatéral qui donne un laissez-passer au Hamas, au Jihad islamique et à l’Autorité palestinienne , en encourageant l’intransigeance au lieu de compromis.

C’est l’ONU, donc , qui devrait présenter des excuses pour avoir utilisé abusivement le temps et les ressources pour produire des textes politisés et polarisants qui ne font rien pour faire avancer la paix israélo-arabe, ou pour faire avancer la véritable protection des droits de l’homme. Au contraire, les résolutions sélectives et unilatérales sapent le principe de base des normes relatives aux droits de l’homme universels, et ils ne rapprochent pas  les points de vue des parties.

C’est l’ONU qui devrait s’excuser d’ utiliser Israël comme bouc émissaire, pour diaboliser et délégitimer l’Etat juif comme une méta-criminelle à blâmer pour tous les maux du monde.

Et, par-dessus tout, c’est l’ONU qui devrait s’excuser pour avoir ignoré les cris des millions de personnes dans le monde qui sont de véritables victimes des droits de l’homme, en se moquant d’eux.

J’étais la semaine dernière au siège de l’ONU à New York avec de courageux dissidents des droits de l’homme en provenance de Chine, de Cuba , de Russie et d’Arabie Saoudite . UN Watch a aidé à organiser une conférence de presse afin de plaider auprès des Etats membres de l’ONU pour qu’ils s’opposent aux candidatures cyniques de ces régimes répressifs pour les sièges au Conseil des droits de l’ homme de l’ONU. Pourtant, malgré leurs dossiers épouvantables, ces agresseurs humains en série ont tous été élus par l’Assemblée générale. Ils sont ainsi devenus les juges du monde sur les droits de l’homme.

Inutile de dire que cette même assemblée de l’ONU ne va pas passer des résolutions cette année sur l’assujettissement du peuple tibétain ou l’emprisonnement du militant démocrate chinois Wang Bingzhang, sur le harcèlement violent de journalistes et de blogueurs de Cuba, sur la persécution des homosexuels de Russie, ou sur les lois saoudiennes interdisant aux femmes de conduire et aux non-musulmans de pratiquer leur religio

Pas plus que le plan de l’ONU ne dit mot sur ​​les attaques motivées par la religion contre des civils en Irak, au Nigeria et au Pakistan, ou sur la persécution des dissidents politiques en Ouganda, au Vietnam et au Zimbabwe.

Comme l’interprète fait remarquer aujourd’hui , l’ONU est tellement occupé à cibler Israël qu’elle n’a tout simplement pas le temps pour quelqu’un d’autre.

 
The Times of Israel – 14 novembre 2013 – Hillel Neuer
Hillel Neuer est le Directeur Général de UN Watch

Adaptation JSSNews







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 20 thoughts on “ONU – Un micro branché surprend le commentaire d’une interprète : Les votes contre Israël sont « un peu trop »

    1. lino

      l’ ONU et un reperd de bandit de mafia elle a perdu sa vrais valeur maintenant elle défende les causes terroriste, les républiques facho les état voyous pour moi ONU et a revoir , il faut faire le ménage dans leur locaux

    2. douieb

      Et toutes les menaces proférées par le double de Chavez ; cet énergumène envoie le peuple piller et voler des magasins parce que, selon lui, les propriétaires de ces commerces sont des usuriers.
      Fomenter le désordre et la zizanie pour instaurer un régime comme celui de Cuba, devrait être cité aussi à l’Onu.

    3. douieb

      Pour ceux qui ne connaissent pas Maduro, remplaçant de Chavez, il « dirige » le Venezuela ; entre guillemets, car ceux qui dirigent ce pays, sont les frères Castro.

    4. michel boissonneault

      je demande de façon officiel que l’état d’israel accepte l’asile politique
      a la traductrice de L’ONU car a la première occasion les MUZZ vont lui
      faire la peau et concernant les dérives au vénézuela … ont y peu rien
      car le peuple a voter pour des gauchistes alors il faut leur laisser
      le temp qu’ils réalisent leurs bétises comme appauvrir la population
      et détruire leur économie , je sais que sais con mais c’est cela la
      situation en amérique central

    5. Ixiane

      Pavel, je suis d’accord avec vous mais l’ONU s’est autoproclamé le maître du monde; alors que faire ?
      Israël seul contre tous ! Heureusement que l’Eternel est à son côté !

    6. steven L

      In the eyes of the whole world (Muslims in particular), Muslims do not count Therefore it does not matter how many die or how they die.

    7. Isaïe

      La roue tourne, là aussi ca va changer, aucune situation aussi absurde soit-elle ne peut durée indéfiniment, ne sachant pas que le micro était ouvert, cette femme a prononcer des paroles vraies, venant du fond du cœur.

    8. Paul

      L’ONU est aux mains des états voyous de l’OCI et des non-alignés tous antisionistes au moins, voire antisémites, avec la complicité des pays occidentaux…

    9. Akerman Michel Netanya

      L’ONU est dans un état de décrépitude qui dépasse de loin celui de la Société des Nations qu’elle a remplacé. Israël y est systématiquement condamnée par les dictatures, les pays antisémites et les pays musulmans qui y sont majoritaires.
      Nous devrions renvoyer dans leurs pays respectifs les fonctionnaires grassement payés de l’ONU qui se la coulent douce en Israël et qui ne voient et ne cherchent à voir que les « vilains Juifs » qui osent se croire chez eux en Judée, Samarie et Jérusalem MAIS aussi à Tel Aviv, Beersheva, Haïfa, bref dans TOUT notre pays.
      Boycottons cet organisme et ses annexes comme le Conseil des Droits de l’Homme où vont siéger l’Arabie Saoudite, la Chine, la Russie, Cuba etc.
      Ce n’est pas mieux à l’Unesco où siègent les terroristes palestiniens, merci la France, alors faisons ce que NOUS AVONS A FAIRE, c’est à dire développer notre Pays qui devait comprendre la Transjordanie comme l’avait voté la Société des Nations et comme cela était prévu par les accords de San Remo jamais remis en cause.
      Avec l’aide de D’ieu nos vraies frontières viendront un jour, comme notre Loi les a définies, et elles seront reconnues par les Nations, le plus tôt sera le mieux que çà plaise ou non à l’ONU !
      Shavoua Tov !

    10. attali

      les pays qui condannent ISRAEL SONT DE LA merde ;des jalous mais la roue tourne……BANDES D’EN…….ET J’EN PASSE…

    11. Paul

      Cette interprète est certainement jeune et naïve et… honnête. Elle n’a pas (encore???) été corrompue par le système. Pour réussir dans cette instance, il faut suivre la meute, aboyer avec les loups, et les loups sont l’OCI et les non-alignés. Il faut une autre ONU dans laquelle seuls les états démocratiques siègeraient. Mais je rève.

    12. S.Levy

      En un autre site -ou plutôt Blog- on m’a sévèrement réprimandé pour avoir été « insultant, grossier, agressif » envers l’ONU, ses représentants!

      Les informations ci-haut prouvent le motif et que j’avais tout à fait raison d’ainsi faire.

      Nous les Juifs ne pouvons nou faire des illusions que quelqu’un dans ce monde nous appuie ou nous aidera… c’est nous tous seuls qui devons combattre et survivre!

    13. martin norbert

      l’onu est une organisation diabolique , rebelle a dieu .donc forcement ennemi d’israel, puisque le retour des juifs en israel et la creation de l’etat est le fait de dieu comme les prophetes l’ont exactement annoncé.
      a l’onu rien n’est bon. toutes les lois qu’ils votent vont a l’encontre des lois divines’torah).
      tous ceux qui participent a cette assemblée se corrompent par la cupidité, gros salaires a ne rien faire qu’a aller dans le sens de la pensée dominante.
      j’encourage ceux qui y sont a en sortir tant qu’il est tant.
      car je vs rapeelle cette parole de l’eternel a abraham, isaac et jacob’israel). je benirais celui qui te béni et je maudirais ceux qui te maudissent.

    14. tor

      Qu’Israël montre l’exemple en quittant l’ONU ou 56 pays islamistes retadés sur tous les plans, font la loi . Le champagne et les petits fours dont rafole la grosse sarah doivent y être pour quelque chose .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *