toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La guerre israélo-irakienne pour récupérer les archives juives


La guerre israélo-irakienne pour récupérer les archives juives

Après les exactions du régime de Saddam Hussein contre la communauté juive, et l’invasion du pays par les troupes américaines, il ne reste pratiquement aucun juif dans la capitale irakienne. Mais la découverte à cette époque, de livres juifs rares qui ont été récupérés par Washington et la promesse de  Barack Obama de les restituer à l’Irak, a déclenché une bataille entre les Irakiens qui revendiquent leurs droits sur ces exemplaires de la Torah et Israël où les propriétaires de ces livres vivent aujourd’hui.

*******

 

Enfin, un membre influent du gouvernement pousse les Etats-Unis à revenir sur la décision de « rendre » des documents juifs d’une valeur inestimable au gouvernement irakien. C’est une histoire qui dure depuis 10 ans, et la communauté juive du monde entier espère voir le gouvernement revenir sur cet accord donné sans réfléchir. 

Loading...

En 2003, les soldats américains ont trouvé dans le sous-sol inondé du quartier général des services secrets à Bagdad, des montagnes de documents. Des rouleaux de la Torah, des livres de prière, des livres d’enfants, des documents en arabe produits par des juifs irakiens, mais aussi des documents beaucoup plus modernes, des rapports du gouvernement sur la communauté juive.

[Books from the Mukharabat drying. In spring 2003 American military personnel discovered in the flooded basement of the Mukhabahrat Headquarters in Baghdad certain historic and modern books, documents and parchment scrolls, including printed and manuscript materials in Hebrew, Arabic, Judeo-Arabic and English, most of which pertain to the Jewish community of Iraq. In order to rescue the wet books, documents and scrolls, they were retrieved from the basement, partially air dried outdoors, preliminarily sorted, and placed into metal trunks. During this recovery process, many of the already damaged items sustained extensive mold growth as a result of the wet state of the records and the high temperatures.] *** []

La collection a été retrouvée baignant dans l’eau sale de la cave d’un immeuble des renseignements irakiens, abandonnée peu de temps avant que les forces US ne pénètrent dans la ville. Des photos prises à l’époque (comme celle plus bas) montrent des textes en hébreu étalés sur la pelouse à l’extérieur du bureau, en train de sécher sous la chaleur de Bagdad.

Tous les objets précieux qui composent cette collection hors du commun ont été pris par Saddam Hussein en 1984 dans une synagogue de Bagdad. Ils y avaient été déposés par des juifs irakiens au cours de leur exode massif du pays au début des années 1950. Entre 1950 et 1952, plus de 130.000 Juifs ont quitté l’Irak et n’ont pas été autorisés à transporter plus d’une valise chacun. Saddam Hussein s’est approprié leurs biens, et on en parle depuis comme d’une propriété irakienne. 

 

archives juives iraq

 

Pourtant, quand les tyrans pillent leurs pays, personne ne voit jamais d’objection à ce que leurs possessions soient saisies dès que le pouvoir change de mains. Saddam Hussein vaudrait-il mieux? Le gouvernement irakien a trouvé à Washington une oreille complaisante, et on parle donc de « propriété irakienne » et non de biens juifs pillés.

Cette collection a été restaurée et numérisée aux Etats-Unis et est exposée au Musée des Archives nationales à Washington DC depuis le 11 octobre. Elle  devrait être renvoyée en Irak dès la fin de l’exposition, en 2014.

Vendredi lors d’une entrevue personnelle, le sénateur américain Charles Schumer a exhorté John Kerry à ne pas renvoyer les archives juives irakiennes en Irak et à travailler avec la communauté juive irakienne pour trouver un emplacement permanent à cette collection.

Learn Hebrew online

Charles E. Schumer

Schumer a écrit au Département d’Etat la semaine  dernière, pour demander que tous ces objets ne soient pas renvoyés en Irak parce qu’ils ont été volés, mais le Département d’Etat a rejeté sa demande .

« Les archives juives irakiennes appartiennent à la communauté juive irakienne qui a été exilée il ya plusieurs années et ne devraient pas être rendues au gouvernement actuel de l’Irak » « , a déclaré Schumer . « Parce que ces objets anciens sacrés ont été volés par le gouvernement irakien, le Département d’Etat devrait s’assurer qu’ils soient retournés au peuple  juif irakien et entretenus d’une manière appropriée, qui permette leur conservation et le libre accès à toux ceux à qui ils appartiennent vraiment. Aujourd’hui, j’appelle vivement le secrétaire d’État Kerry à travailler avec la communauté juive irakienne et les organisations qui la représentent pour trouver un autre emplacement à cette collection ».

Line Tubiana – Tribune  Juive

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La guerre israélo-irakienne pour récupérer les archives juives

    1. Isaie

      En fait, pour des motifs financiers, les américains veulent donner aux irakiens un bien volé. Au vu de cette information, je ne peux que dire que cette nation a pour véritable dieu, celui de la richesse. Elle en mourra.

    2. Ixiane

      Quel est l’intérêt pour les Mollahs irakiens de récupérer des extraits de la torah ??? si ce n’est pour emmer…Israël!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *