toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des chefs-d’oeuvre d’une valeur de 1,3 millions d’euros, volés par les nazis, découverts dans un appartement en Allemagne.


Des chefs-d’oeuvre d’une valeur de 1,3 millions d’euros, volés par les nazis, découverts dans un appartement en Allemagne.

Les nazis comme on sait, ont pillé l’Europe et ses oeuvres d’art.
Ci-dessus : Des nazis posant devant une peinture à Venise (Photo Wikipedia).
Des chefs-d’œuvre saisis par les nazis et que l’on croyait détruits par les bombardements britanniques sur l’Allemagne pendant la Seconde Guerre Mondiale, ont été trouvés derrière de la nourriture en décomposition dans un modeste appartement d’un homme isolé, près de Munich , a rapporté dimanche le magazine allemand Focus [Germany’s Focus Magazine reported Sunday.]

La collection [The collection] qui comprend des œuvres de Picasso , Renoir, Matisse et Marc Chagall, entre autres, a une valeur estimée de 1,6 milliards de dollars.

Les œuvres d’art, confisquées et jugées « dégénérées » par les nazis, qui les ont montrées lors d’une exposition en 1937, avaient été mises sous la garde de Hildebrandt Gurlitt , qui, en tant que marchand d’art bien connu en Allemagne à l’époque, avait été chargé de les vendre contre de l’argent liquide par Joseph Goebbels.

Gurlitt, cependant, semble en avoir gardé beaucoup pour sa collection personnelle, bien qu’ayant signalé ces œuvres comme détruites pendant les bombardements de Dresde.

Puis en Septembre 2010 des agents des douanes ont effectué une vérification de routine dans un train en provenance de Suisse. En arrêtant  Cornelius, le seul fils survivant de Gurlitt – ils ont eu des soupçons en découvrant qu’il avait une enveloppe contenant € 9000 en numéraire.

Il n’était pas non plus inscrit à la police  – ce qui est obligatoire en Allemagne – auprès des autorités fiscales ou des services sociaux et était, comme l’a déclaré un responsable, «un homme qui n’existait pas. »

Les fonctionnaires ont alors émis un mandat de perquisition à son appartement en location à 800 euro par mois dans la banlieue de Munich à Schwabing. Elle a eu lieu au printemps 2011 et les peintures ont été découvertes.

Les Douanes initialement ont jeté une interdiction d’informations sur la saisie, ce qui explique pourquoi l’histoire ne fait que remonter aujourd’hui.

Un porte-parole des douanes a déclaré: « Nous sommes entrés dans l’appartement s’attendant à trouver quelques milliers d’euros non déclarés, peut-être un compte bancaire au noir.

“Mais nous avons été stupéfaits par ce que nous avons trouvé. Du sol au plafond, de la chambre à salle de bains, il y avait des tas et des tas de boîtes conserves et de nouilles à date expirée, la plupart datant des années 80.

 » Et derrière, tous ces tableaux représentant des dizaines, des centaines de millions d’euros. « 

Focus a rapporté que les enquêteurs ont découvert plus tard un livre de caisse d’épargne montrant qu’il avait fait plus d’un demi – million d’ euros grâce aux ventes d’œuvres d’art au fil des ans .

Gurlitt risque la prison pour fraude fiscale et blanchiment d’argent, mais les peintures pourraient lui être restituées en grande partie,  si leurs héritiers restent introuvables.

Sources : The Algemeiner – 3 novembre 2013 – Par Zach Pontz – Traduction Europe Israël

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des chefs-d’oeuvre d’une valeur de 1,3 millions d’euros, volés par les nazis, découverts dans un appartement en Allemagne.

    1. Richard C.

      ce tyranausorus doit être neutralisé, les peintures orphelines envoyées en Israel!
      Ces biens ont été volés et les propriétaires assassinés! doit on rappeler cette évidence?

    2. Ixiane

      Vous croyez que ces tableaux n’ont qu’une valeur de 1,3 millions d’Euros ??
      France 2 a parlé de vol par les nazis, jamais il dirait que leurs propriétaires pourraient être juifs !!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap