toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme: les Juifs français parmi les plus inquiets d’Europe


Antisémitisme: les Juifs français parmi les plus inquiets d’Europe

EXCLUSIF – En France, plus qu’ailleurs, les Juifs ont peur. Et désormais, c’est l’Europe qui l’affirme. En effet, une étude inédite de l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), qui va faire du bruit, indique que dans l’Hexagone, les Juifs sont pessimistes sur leur avenir. En cause: l’islam radical. 

85% des Juifs français estiment que l’antisémitisme est un problème dans leur pays, contre 66% au niveau européen. Ils sont 88% à en dénoncer la hausse depuis 5 ans, contre 76% sur le reste du continent. Et 46% d’entre eux pensent même à émigrer, parce qu’ils ne se sentent plus en sécurité chez eux, contre 29% ailleurs.  

Dans sa première étude comparative du genre, consultée en exclusivité par L’Express avant sa sortie, l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), basée à Vienne, en Autriche, révèle une peur de l’antisémitisme en hausse dans toute l’Europe. Mais ce sont bien les Juifs de France qui semblent les plus inquiets pour leur avenir, la tuerie de Toulouse ayant renforcé leur sentiment d’insécurité. 

Loading...

« On nous demande de nous disperser rapidement à la sortie de la synagogue, répond, par exemple, une Française interrogée. D’ailleurs, on doit se protéger avec des forces spéciales de sécurité, or il me semble que ce n’est pas quelque chose qui est nécessaire à la sortie des églises, des temples ou des mosquées. »  

La FRA a enquêté en ligne, en septembre et octobre 2012, interrogeant près de 6.000 Juifs dans huit pays, représentant environ 90% de la population juive de l’Union européenne. 1.192 Français ont répondu à ses questions. Elle va présenter ses résultats, qu’elle juge très inquiétants, aujourd’hui à Vienne, à la veille des 75 ans de la « nuit de cristal », organisée par les nazis contre les Juifs. 

« Ce rapport ne fait que confirmer ce que je ressens depuis quelques années, commente, accablé, Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des Institutions juives de France (CRIF) et vice-président du Congrès juif mondial. Les Juifs se promènent à Londres ou à Berlin sans soucis, mais à Paris, les parents disent à leurs enfants de ne pas mettre de kipa dans le métro ou sur les Champs-Élysées. » 

Dans l’Hexagone, selon les personnes interrogées, les commentaires les plus fréquents effectués sur des Juifs par des non juifs sont : « Israël se comporte comme les nazis envers les Palestiniens » et « les Juifs ont trop de pouvoir en France (économie, médias, politique) ».  

Pour éviter d’être confrontés aux préjugés, 74% d’entre eux disent renoncer parfois à porter des signes distinctifs, tels que la kipa (contre 68% dans le reste de l’Europe). Plus grave, ils sont 10% à affirmer avoir déjà subit des violences physiques ou des menaces de violence (7% ailleurs). Les trois quarts des Juifs français estiment que le conflit israélo-arabe a un impact négatif sur leur vie quotidienne (contre 40% en Europe). 

L’antisémite n°1: l’islamiste radical

Quand on leur demande qui est responsable de cette montée de l’antisémitisme, les Juifs de France pointent d’abord les extrémistes musulmans (73%) et les militants d’extrême-gauche (67%), bien avant ceux d’extrême-droite (27%), un phénomène qui s’est inversé au fil des années. A titre de comparaison, « seuls » 56% des Juifs britanniques ou 48% des Juifs allemands se sentent menacés par les islamistes, alors que ces pays ont également une forte communauté musulmane. 

Loading...

De quoi faire réagir, car la FRA estime que ce nouveau sentiment d’insécurité des Juifs de France est tout sauf irrationnel : le nombre d’actes antisémites enregistré en France a presque doublé entre 2011 et 2012, principalement en réaction à l’assassinat de quatre personnes, à la sortie d’une école juive de Toulouse, en mars 2012, par l’islamiste Mohamed Merah.  

Elle cite d’ailleurs un récent rapport de la LICRA : « loin de causer un électrochoc dans la société, pouvait-on y lire, ces meurtres, au contraire, ont été suivis de nombreux incidents ciblant les membres de la communauté juive et causés principalement par des jeunes, pour qui l’assassin était devenu un héros ». 

Le CRIF, qui aspire à une formation des imams en France, a l’impression d’une multiplication des dangers potentiels, d’un antisémitisme plus diffus, qui faire ressentir aux Juifs qu’ils ne sont plus les bienvenus en Europe. 

Loading...

Il dénonce, en vrac, la progression du FN, le discours antisioniste, « nouvel habit de l’extrême-gauche, plus élégant, sans doute que l’antisémitisme », selon Roger Cukierman, l’appel au boycott des produits israéliens ou encore les investissements massifs du Qatar, un pays qui soutient les Frères musulmans, dans l’économie française. 

"À Paris, les parents disent à leurs enfants de ne pas mettre de kipa dans le métro ou sur les Champs-Élysées" souligne Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des Institutions juives de France (CRIF).

« À Paris, les parents disent à leurs enfants de ne pas mettre de kipa dans le métro ou sur les Champs-Élysées » souligne Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des Institutions juives de France (CRIF).

Droitisation des Juifs de France

Du coup, on se pose la question : et si, en réaction, les Juifs de France, à l’image du reste de la société, se droitisaient eux aussi ? « Oui, sans doute, répond Roger Cuikerman, prudent. Mais j’ai rétabli le dialogue avec les communistes et les Verts et je récuse l’idée que les Juifs pourraient voter pour le Front National, qui veut faire croire aux Juifs qu’il les protège contre les jeunes des banlieues. Ceux qui franchiront le pas resteront une toute petite minorité. » 

Quoi qu’il en soit, l’agence des droits fondamentaux demande aux Français Juifs victimes d’antisémitisme de signaler systématiquement les incidents, ce qui ne serait toujours pas un réflexe pour les trois quarts d’entre eux. 

« Nos résultats démontrent un grave et indéniable sentiment d’insécurité des Juifs de France » conclut Henri Nickels, qui a participé à la réalisation de cette étude, au nom de la FRA. « Maintenant, il est important que votre pays analyse les raisons de ce sentiment et mette en oeuvre des politiques, afin de permettre aux Juifs de vivre pleinement leur identité, comme ils l’entendent, sans crainte et au grand jour. » 

Seul point positif relevé par la FRA : la France serait le seul pays d’Europe à avoir demandé des comptes à Twitter, après l’apparition d’un hashtag antisémite, le désormais tristement fameux #unbonjuif 

Express





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Antisémitisme: les Juifs français parmi les plus inquiets d’Europe

    1. carlo martelli

      6 millions de juifs remplacés par 10 millions de muzz . quel horreur dans les 2 cas. le monde est fou , la gauche est responsable de les avoir fait rentré , les nazi etaient eux aussi socialistes ( national SOCIALISTES ). si j’eatais beaucoup plus jeune j’irai vivre en Israel .a 72 ans et ayant mes racines dans ce pays d’adoption ou je vis maintenant , cela serait tres difficile . je soutiens le peuple d’Israel/ 1 ere /bibliquement , ce pays leur a ete donne par Dieu depuyis 5000 ans .
      2/ j’ai toujours eu en horreuren ayant meme des cauchemards , a cause des horreurs passees qu’ils ont du subir ,et sans pitie pour les jeunes enfants ,les meres enceintes et leur BB.
      je suis grand-pere de 11 petits enfants et je pense a eux .
      Mes amis les plus sinceres ont toujours ete des juifs , par contre les muzz que j’ai considere comme des amis sinceres , n’etaient que des fourbes ,et laches .( je ne suis pas juif , mais Chretiens pratiquant )

    2. Meïra

      Les juifs d’Europe vivent une période de leur histoire qu’ils ne comprennent pas (pas encore) et particulièrement les juifs de France! Le temps de la fin de l’exil est arrivé et il est dommage que l’antisémitisme de plus en plus virulent soit pour beaucoup la seule remise en question de leur présence en France. La peur et la fuite ne peuvent à elles-seules representer le DESIR de MONTER en Israël, là où les vraies choses se passent aujourd’hui pour tout juif!

    3. Finstern

      carlo martelli : Ne le prenez pas mal mais permettez moi de rebondir sur un point « les nazis étaient socialistes ». Si moi aussi je voulais faire ce genre de raccourcis (plus que douteux je trouve), je pourrai dire qu’il y a eu des socialistes parmi les sionistes, donc des socialistes nationalistes. Est-ce que l’on peut faire le moindre rapprochement avec les nazis? Non.
      Il est plus facile d’asservir un peuple en prétendant agir pour lui, imaginez un aspirant dictateur qui crée un parti affirmant « pour un capitalisme à l’extrême, pour que l’homme soit une marchandise, et pour que les multinationales dirigent le monde! Vive la dictature! » : il aura du mal à se faire élire.

    4. Sobol

      La perspective,voire la réalisation d’une société multiculturelle,mène à une catastrophe,compte tenu,d’autre part du danger immense de notre soumission (« dimmitude »)aux prémices du totalitarisme islamique dont le seul but à Long terme est l’islamisation du monde
      Finkielkraut le dit avec grande intelligence.Malheureusement ceux qui l’écoutent ne sont qu’une infime poignée

    5. roger

      traumatisé à tout jamais par la réalité de la Shoah,(dont j’ai pu constaté l’ignorance mème de ce nom chez une vendeuse de la fnac !!) français,chrétien,adhérent de longue date à France Israël,au nom de mon identité nationale et spirituelle j’éprouve une grande honte de la posture « munichoise » permanente de la « république » dont les valeurs sont quotidiennement bafouées par le pouvoir socialiste (cf les propos et la politique anti familiale d’un « ministre »,la répression scandaleuse des manifs totalement pacifistes « mariage pour tous »,le mépris évident à l’égard de l’église catholique et de ses représentant…etc…la conduite de la politique étrangère de ce pays contre Israël…tout ceci n’ayant rien d’étonnant de la part de la franc maçonnerie actuellement au pouvoir en France!!!) tous les jours hélas,face au mutisme coupable des musulmans d’ici face à la montée de la haine islamique à notre encontre ,se consolide un terrain complice de ce qui nous menace:des pogroms anti arabes en réaction de défense contre l’anti-sémitisme l’anti-sionisme l’infiltration perverses de nos institutions par les particularismes visant à instaurer notre dhimmitude(ceci n’est en rien un secret;c’est exprimé par les arabes eux mème qui se jure de nous dominer grâce à la « colonisation de peuplement » grâce autrement dit à la démographie et au flux migratoire …il suffit d’ailleurs d’étudier l’histoire ce qui est soigneusement évité dans nos écoles « laïques » bref les lendemains ne chanterons pas car la lâcheté et la trahison des politiques nous mèneront comme d’habitude à la guerre comme au déshonneur !on comprends la dépression des français!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *