toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Analyse d’une dépêche AFP: cas du meurtre terroriste d’Eden Attias 19 ans


Analyse d’une dépêche AFP: cas du meurtre terroriste d’Eden Attias 19 ans

Voici un exercice d’analyse intéressant sur un fait particulièrement dramatique. Cet article tiré de l’Agence France Presse et publié sur Lemonde.fr est un exemple type de la ligne propagandiste de la France. Lisez, réfléchissez puis observez dans un troisième temps le décryptage d’Aaron Wiezmann.

Lire la dépêche ci dessous.

1396066_10152108719307189_1226577379_n

Analyse :

1 – tout d’abord Israélien est sans majuscule (mais c’est la règle dans ce cas en français, car c’est un adjectif), mais « palestinien » est systématiquement orthographié avec un « P » majuscule dans les journaux français orientés pro-arabes.

2 – la photo d’illustration n’a strictement aucun rapport avec l’événement. ni même avec une éventuelle représaille israélienne en Judée-Samarie.

3 – cette image est présente dans le but insidieux de décrire une prétendue « souffrance » « oppression » « répression ».

4 – cette depêche de l’agence france palestine  (AFP), filtre sciemment tout détail circonstanciel, factuel, à savoir : présence illégale de l’arabe terroriste sur le sol israélien, assassinat du pauvre Eden Atias (Z »L) dans son sommeil, provenance de l’arabe de la ville de jénine (décrit par les pan-arabes comme un « camp de réfugiés de palestiniens en palestine », ce qui est d’un illogisme total, imaginez des parisiens réfugiés… à Paris).

5 – présentation par cette dépêche de l’attentat contre ce malheureux soldat comme un « assassinat », et non-pas en tant qu’attentat. ce qui démontre encore une fois la partialité de l’organe de propagande arabo-français qu’est l’AFP. Je rappelle ici la définition d’attentat : s’attaquer à un groupe d’individus en raison de leur appartenance (religieuse, politique, ethnique, sociale, etc). Ce terroriste arabo-musulman de Jénine s’est bel et bien attaqué à ce soldat  non pour des raisons personnelles, mais bel et bien pour son appartenance de feu Eden Atias (Z »L) au peuple Juif, au peuple Israélien, au Forces de Défense d’Israël. C’est donc un attentat et non un assassinat. 

6 – La contextualisation du meurtre en fin de dépêche, comme si l’égorgement du jeune israélien était une conséquence logique de la volonté d’Israel  de construire en « cisjordanie occupée ».
Volonté, ayant suscitée un « tollé international » (si il avait pu mettre intergalactique, ils l’auraient mis). De plus, l’auteur de cette dépêche présente une affirmation qui n’a aucun rapport logique avec l’évènement, à savoir : « Ce meurtre intervient alors qu’Israël a annulé son projet de construction »… Comme si l’acte terroriste était lié au précédent projet de construction de nouveaux logement pour les Israéliens sur la partie des territoires disputés avec l’entité palestinienne.
Les USA, alliés naturels d’Israël en sont même « inquiets ». C’est dire combien le juif, selon l’AFP, semble mériter la mort de ses enfants.

 

En réalité, le jeune Eden Attias a été poignardé par un arabo-musulman dans la nuque puis dans le cou, alors qu’il était assoupi dans un bus. Cet arabe de 16 ans est le produit de l’idéologie palestinienne qui n’est basée que sur la haine et le gout du sang. Ce « peuple » factice crée en 1967 et dirigé par l’egyptien Arafat bénéficie d’un traitement médiatique particulièrement intense et soutenu. Il représente la cause arabe par excellence et reçoit des millions d’euros tous les jours, ceci depuis le choc pétrolier de 1973 où les pays arabes ont perdu la guerre contre Israel. Une lâche offensive, mené à 10 contre 1 en plein jour de jeûne pour les juifs, lâcheté typique de la mentalité qui a animé l’assassin d’Eden frappé dans le dos pendant son sommeil.

Aaron Wiezmann et Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Analyse d’une dépêche AFP: cas du meurtre terroriste d’Eden Attias 19 ans

    1. Robert Davis

      Tous les israéliens ne semblent pas le comprendre mais la propagande est une GUERRE que mène la france contre Israel.La propagande est par essence mensongère. Tant que la france n’aura pas réussi à détruire Israel elle lui mènera une guerre sans merci par sa propagande et sa presse afin de ne pas lui laisser le moindre répit. La fance MENT quant elle dit qu’elle veut la paix au PO elle veut la guerre perpétuelle jusqu’à la destruction d’Israel. Elle MENT encore quand elle dit qu’elle veut 2 Etats en Palestine puisqu’il y en a déjà 2 dont l’un la Palestine Oriental a été donné ILLEGALEMENT aux rabes puisque au traité de sevres(1923) toute la Palestine(Historique) avait été donnée aux Juifs en même temps que 21 Etats aux arabes. Quand la france et sa presse(qui entretemps a ameuté le monde entier contre Israel comme elle l’avait fait contre les juifs dans les années 30) exige(sic)2 Etats en Palestine Occidentale elle veut dire 1 Etat + 1 EXPLOSIF pour faire sauter le premier! Car il ne manque pas de place en Palestine Orientale et ailleurs pour ces squatters arabes!!!

    2. BAL

      Merci Europe Israël pour vos informations et votre recadrage.
      Quelle triste nouvelle, nos pensées pour sa famille, ses camarades et pour tout le peuple juif endeuillé. Il ne dort ni ne sommeille Celui qui veille sur Israël. Heureusement car si non il y aurait encore bien plus de vie volée.

    3. bellaiche

      je suis juif Français et paye des impôts une partie infime soit elle part en aide pour les palestiniens lesquels sont éduqués dans la haine du juif et demain peut être vont s attaquer a ma famille résidant en Israël CHERCHER L ERREUR

    4. Klouki

      Parce que 19 ans n’est pas « jeune »? Honte à vous l’AFP et pratiquement tous les médias français. Il y a eu les femmes rasées à la in de la 2ème guerre mondiale…. vous paierez également votre collaboration antisémite d’une façon ou d’une autre !

    5. DAN BOKER

      repnse a ROBERT Davis..le fait que la pôlitique proarabe de la France n’est plus a demontrer depuis des decenies politique mise en place par le…general deux etoiles!!et devenues un leit motif pour les socialos..une raison de vovre pour ce parti qui est en train de demolir la FRANCE sciamant!!ceci etant je me fait fort de vous sevenir que le PRESIDENT SARKOSY a tout fait pour rechauffer les liens avec ISRAEL et que la coalition rouges-verts-bruns a crié au scandal!!

    6. Michael

      Un autre détail nous interpelle : l’auteur parle d’un « jeune palestinien de 16 ans » pour désigner le terroriste, en revanche il utilise l’expression « soldat israélien » pour qualifier Eden Attias qui, selon les sources, avaient 18 ou 19 ans… soit pas beaucoup plus que son assassin. L’auteur de la dépêche sait parfaitement quel effet va produire sa réthorique chez le lecteur : un soldat est mort, or un soldat accepte par définition de prendre le risque de mourir, donc sa mort n’est pas si grave, ne pleurez pas sur son sort ! Présenter la victime exclusivement comme un « soldat » permet de suggérer l’idée que c’était un homme (donc pas un jeune), plutôt aguerri (donc pas un amateur), afin d’empêcher le lecteur de s’attendrir et de se poser trop de questions. L’emploi de l’expression « jeune palestinien » fait partie du même kit de manipulation des esprits destiné à détourner l’attention du lecteur : un jeune ne peut pas être violent, à moins d’être envahi par le sentiment d’injustice, ce qui est bien entendu le cas de tous les jeunes palestiniens, c’est bien connu. Eupémisation voire disculper l’assassin : c’est la culture de l’excuse dans toute sa splendeur !

    7. Michel Lechartier

      Cette association, je la connais, ayant été, moi-même dans la spirale, antisémitionniste, je peux dire qu’ils n’aiment pas Israël et toutes les occasions sont bonne à prendre, quitte, comme on le voit par cette photo, d’en créer ….Leurs existentialisme est basée sur la haine de votre Peuple, le Peuple Juif……!

    8. Alain

      Les responsables de toute cette tragédie sont les israéliens eux mêmes avec leur démocratie cancéreuse qui est en train de les détruire. Pourquoi les autorités ne surveillent pas toutes ces dépèches pourries venant de cette afp antisémite jusqu’à la moelle ? Et l’ambassade d’israel en France que fait-elle pour aller se plaindre auprés de hollande ? Par contre natanyaou a dit qu’il mettra le tapis rouge quand ce dernier ira en israel la semaine prochaine. Pauvre israel je ne répèterais jamais assez et aussi pauvre de nous car malheureusement nous ici nous subissons toutes les faiblesses de ce gouvernement israelien de vendus de laches et surtout de peureux. On vient de le voir encore hier ou natanyaou a annuler le projet de 2000 logements en judée samarie. Motif ? et bien comme toujours c’est l’arabe us et la vieille europe qui décident ce que doit faire l’état juif et surtout les négociations de capitulation avec les palestiniens risquent de prendre fin avec le chantage de abbas.

    9. chancel hubert

      je pense qu’Israel devrait changer de camp et se definir comme une dictature-démocratique;cela ne veut rien dire mais nous avions eu une république « démocratique » allemande/totalitaire tout comme un vietnam démocratique-totalitaire:cela permettrait plus de souplesse dans ses actions sans être constamment critiquée en tant que « pure démocratie » qui doit laver plus blanc que le reste du monde;
      l’agence france palestine est installée dans de confortables bureaux à jérusalem et se permet d’orienter et de diffuser les dêpêches au monde entier:pourquoi ne pas lui proposer de déménager à gaza? ou à ramallah.
      tout comme les reporters d’al dzazira qui se permettent de terminer leurs reportages en arabe par « jérusalem occupée » quel que soit l’endroit de jérusalem où ils se trouvent!!!
      la « belle démocratie » a permis à hitler d’arriver au pouvoir ainsi qu’au hamas
      c’est cette démocratie qui engendre les guerres,car il n’y a aucunes limites pour la violer!

    10. Elia

      Tout à fait d’accord avec Alain, c’est ce gouvernement rempli de gauchistes et des peureux avec le pretexte de droit de l’homme comme la démocratie qui sont en train de mettre ce pays à genoux !

      Pour un pays entouré d’ennemis qui ne veulent qu’une chose, le détruire, c’est inadmissible de se comporter de la sorte. C’est être inconscient de ne pas défendre coute que coute chaque parcelle du pays, ne pas laisser entrer illégalement des arabes qui ne pensent qu’à tuer des juifs.
      Et sourtour se défendre sur le plan politique internationale. C’est ce qui ne font pas assez.

      http://www.jpost.com/Opinion/Columnists/Into-The-Fray-If-I-were-prime-minister-330300

    11. Daveau

      Où M. Robert Davis a-t-il reçu un enseignement de l’Histoire ?
      Le traité de Sèvres qui consacre la chute de l’empire ottoman n’a pas été conclu en 1923 mais le 10 août 1920.
      En particulier certains territoires sont alors répartis par la SDN entre la France (Liban et Syrie) et l’Angleterre (Irak et Palestine). Il n’a jamais été question alors de donner la Palestine aux Juifs. Seule la Déclaration Balfour écrite par la gouvernement Anglais en 1917 se disait favorable à l’établissement « d’un foyer national pour le peuple juif, avec le respect des communautés non juives sur le territoire ».

    12. richard C

      En négligeant de punir les terroristes, en ne détruisant pas Jenine, en ne confisquant pas tous les avoir des familles d’assassins, en relâchant les criminels sous les verrous(Je sais, cela fait une énumération longue; pourtant je crains de n’être pas exhaustif!) les causes de cet attentat étaient posées.
      Et tant que Bibi reculera pour causes d’efforts dans les négociations, il faudra admettre de nombreux autres crimes!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *