toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un rapport démontre que le gouvernement allemand utilise des fonds publics pour financer BDS et des ONG politiques visant à délégitimer Israël


Un rapport démontre que le gouvernement allemand utilise des fonds publics pour financer BDS et des ONG politiques visant à délégitimer Israël

Manque de transparence : Un rapport analyse les financements du gouvernement ALLEMAND pour les ONG de Défense des Intérêts Politiques. La Revue ONG Monitor publie un rapport détaillé  et explosif  sur les financements par les gouvernements européens d’ONG à caractère politique, visant comme BDS à délégitimer Israël.

******

Dans une publication fracassante, la revue ONG Monitor (NGO Monitor) rapporte que le gouvernement allemand finance de nombreuses opérations en Israël et dans la zone sous contrôle de l’Autorité Palestinienne  au profit d’ONG engagées dans des campagnes visant à délégitimer Israël. [German Funding for Political Advocacy NGOs Active in the Arab-Israeli Conflict]. Le financement de ces ONG de défense des droits politiques passe par des fondations allemandes politiques (Stiftungen), des organisations caritatives ecclésiastiques et des ONG.

« Le gouvernement allemand et la population soutiennent très fortement les universités israéliennes, les programmes de l’Holocauste, et les instituts de recherche, ce qui est très positif », a déclaré le professeur Gerald Steinberg, président de ONG Monitor.

« Toutefois, cela ne justifie pas les dommages causés par les ONG qui reçoivent des fonds en provenance d’Allemagne et sont parmi les leaders du boycott et des projets de diabolisation menés contre Israël », a poursuivi Steinberg. «Il y a aussi des bénéficiaires qui pratiquent un antisémitisme flagrant. Les dirigeants de ces institutions et les responsables gouvernementaux allemands auraient dû en être informés et prévenir de tels abus moraux venant de leurs partenaires des ONG ».

ONG : manifestation anti-Israël à Gaza. Ces ONG n'en ont RIEN à FOUTRE des palestiniens. Leur but  =: délégitimer Israël

ONG : manifestation anti-Israël à Gaza. Ces ONG n’en ont RIEN à FOUTRE des habitants de Gaza. Leur but = délégitimer Israël

Par exemple, le financement du gouvernement allemand pour l’ONG israélienne « Zochrot » [Zochrot] provient des fondations  et organismes Rosa Luxembourg (Stiftung), Medico International, Misereor, Remembrance, Fondation Responsabilité et Avenir (EVZ). Zochrot proclame « le droit au retour des réfugiés [palestiniens]», ce qui revient à appeler à l’élimination d’Israël comme Etat-nation du peuple juif. EVZ a cessé le financement de  Zochrot en 2012 parce que « EVZ soutient des projets éducatifs, mais ne contribue pas au financement d’organismes qui soutiennent également un programme politique». D’autres fondations devraient suivre cet exemple qui constitue un précédent.

Manque de transparence dans tous les financements gouvernementaux européens. C'est l'argent des contribuables qui part en fumée....

Manque de transparence dans tous les financements gouvernementaux européens. C’est l’argent des contribuables qui part en fumée….

Un autre exemple montre que Rosa Luxemburg Stiftung a financé un chef de file des campagnes BDS, Coalition des Femmes pour la Paix [Coalition of Women for Peace].  Au-delà de cette guerre politique flagrante, les responsables du CWP ont été photographiés tenant un drapeau du groupe terroriste FPLP – responsable de nombreuses attaques meurtrières contre les civils [photographed holding]. L’acheminement des fonds des contribuables allemands à des ONG telles que CWP via RLS est incompatible avec les politiques et les obligations morales allemandes.

Dans cette étude détaillée, qui prolonge nos recherches sur l’Espagne, l’Italie, l’UE et sur d’autres mécanismes de financement gouvernementaux  [SpainItaly, EU,] [governmental funding mechanisms], ONG Monitor examine 13 structures de financement et liste 35 ONG bénéficiaires et partenaires. Afin de recevoir des informations exactes et actualisées sur le financement des ONG de la région, ONG Monitor a correspondu avec les organismes de financement allemands. Cependant, reflétant ce manque inquiétant de transparence dans les financements, la plupart des fondations allemandes ont refusé de fournir des informations de fond sur les subventions et les autres activités.

L’étude ONG Monitor a également constaté une absence générale des obligations de transparence et des évaluations indépendantes des subventions à travers les cadres de financement du gouvernement allemand. La plupart des mécanismes examinés dans l’étude ne publient pas les montants prévus pour les bénéficiaires, en violation des principes de bonne gouvernance concernant l’utilisation des fonds publics. En outre, les procédures de délivrance restent cachées.
Plus important encore, le gouvernement allemand n’a pas de mécanismes de surveillance pour contrôler et évaluer l’impact des activités financées par les contribuables par des ONG de défense des droits politiques.

ONG3

Pour lire le rapport complet : Read the full report: German Funding for Political Advocacy NGOs Active in the Arab-Israeli Conflict

 Sources : http://www.ngo-monitor.org/article/report_analyzes_german_gov_t_funding_for_political_advocacy_ngos

Traduction Nancy Verdier
Voir aussi Maariv : http://www.nrg.co.il/online/1/ART2/515/590.html?hp=1&cat=404&loc=3

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Un rapport démontre que le gouvernement allemand utilise des fonds publics pour financer BDS et des ONG politiques visant à délégitimer Israël

    1. Maurice

      C’est la faute d’Israel qui laisse faire ses ennemis et ses cinquièmes colonnes
      Je ne vois aucune raison pour que ces derniers se privent de ces facilités.

      C’est la mollesse et le laxisme d’Israël depuis des décennies envers les pays supposés amis qui permettent à toutes ces ONG d’agir en toute impunité.

      Après cela faudrait pas se plaindre.

      Pourquoi quand des ONG dans des pays arabo musulmans sont considérées comme hostiles se voient-elles interdites, leurs financements saisis et leurs membres au mieux expulsés et au pire emprisonnés voire supprimés ?
      Alors qu’en Israel on laisse faire et après on se lamente avec les résultats catastrophiques pour l’image du pays que nous connaissons.

      Ce n’est pas cela la démocratie c’est purement et simplement du suicide.

    2. Ratfucker

      Derrière ces menées antisémites, il y a les organisations allemandes irrédentistes d’extrême droite des réfugiés des pays de l’Est, qui comptent bien exploiter le pseudo « droit de retour » (qui n’existe pour aucune autre catégorie de réfugiés que les « Palestiniens » sur la planète) à leur profit, et récupérer les Sudètes, la Silésie, la Poméranie et la Prusse. Ce qui explique le soutien tchèque et polonais à Israël.

    3. DANY83270

      Mais où sont les O.N.G. chargées de défendre les intérêts des réfugiés Juifs qui ont été chassés des pays Arabes ? je demande à Israël et aux organismes de l’ONU chargés des réfugiés de faire le bilan des spoliations subies par les Juifs originaires de tous ces pays pour exiger un dédommagement des pays Arabes concernés ou des concessions territoriales qui seraient prélevées dans les territoires des pays voisins d’israël, tels que l’Egypte, la Syrie, la Jordanie et le Liban ! j’ai l’impression qu’on s’occupe beaucoup trop des pseudo-réfugiés palestiniens alors que les véritables réfugiés sont des Juifs chassés de leur terres ancestrales par les envahisseurs Arabes.

    4. Robert Davis

      Il faut féliciter l’ONG MONITOR de dénoncer ces dérives totalitaires et cre manque de contrôle des fonds publics! Il faut que cette fondation allemande CESSE immédiatement de financer ces crapules de zocrot ou mieux SAISISSE ces fonds. C’est la meilleure dissuasion,cela ne coûte pas d’interminables parlotes et cela…rapporte à Israel. Pour compléter la disuasion il faudrait que tous les fonds saisis à toutes les ong trahissant les intérêts d’Israel soient remis à des organisations de PEUPLEMENT JUIFS EN JUDEE/SAMARIE. C’est comme cela qu’on fait d’une peirre deux coups à savoir une excellente contre-propagande.La nôtre ils s’éfforcent de ne pas l’entendre(mais ils l’entendent quand même)mais lorsqu’on leur prendra leur argent vous verrez que les plus sourds retrouveront une oreille…trés trés fine! Israel ne veut pas se battre sur ce front et c’est une grave erreur.

    5. Robert Davis

      J’ai fait uje faute de frappe(pour changer) je voulais dire …et qu’Israel saisisse ces fonds (pas la fondation allemande bien sûr…)Rosa Luxembourg était une révolutionnaire marxiste anti-nazi mais elle n’aurait pas voulu qu’une fondation portant son nom serve contre les intérêts d’Israel! Quant à la politique consistant peut-être à FINASSER en laissant les gauchistes et les arabes s’enfoncer dans leurs erreurs,celles-ci commencent à se tranformer en succès…mais je ne sais pas où veut en venir Israel en ne réagissant pas.

    6. attali

      LA DEMOCRATIE VOILA LE GROS PROBLEME D’ISRAEL MALHEUREUSEMENT…ET HEUREUSEMENT MAIS SUICIDAIRE………….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap