toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tandis que les pourparlers de paix se poursuivent, des groupes terroristes palestiniens préparent le Jihad


Tandis que les pourparlers de paix se poursuivent, des groupes terroristes palestiniens préparent le Jihad

 « La poursuite des constructions dans les implantations est le principal obstacle à la réussite du processus de paix », a déclaré la direction de l’OLP dans un communiqué qui a entièrement passé sous silence les appels  au jihad de la  part de plusieurs groupes terroristes palestiniens.
Tandis que les pourparlers de paix parrainés par les États-Unis entre le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne se poursuivent, des groupes terroristes palestiniens se préparent au jihad contre Israël.

Lors des négociations, les représentants de l’Autorité palestinienne parlent de la création d’un Etat palestinien sur les lignes d’avant 1967, à savoir la Judée-Samarie, Gaza et Jérusalem-Est.

Mais les voix en provenance de divers groupes terroristes de la bande de Gaza parlent de préparatifs pour « libérer toute la Palestine, du fleuve à la mer».

Loading...

Depuis la reprise des pourparlers de paix, il ya environ deux mois, ces groupes dont le Hamas et le Jihad islamique, ont annoncé à plusieurs reprises que le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas n’a pas de mandat des Palestiniens pour faire des concessions à Israël.

« Les yeux du Hamas sont fixés sur la libération de Jérusalem et des prisonniers », a déclaré Abu Obaida, porte-parole de la branche armée du Hamas, al- Kassam Izaddin. «Nos cœurs sont fixés sur Lod, Ramla, Al- Majdal [Ashkelon] et tous les autres villages en Palestine occupée ».

Abu Obaida a déclaré que son groupe, qui se compose de plusieurs milliers de miliciens, possède des «armes stratégiques» qui pourraient être utilisées contre Israël.

jihad5

Un autre groupe terroriste, la Brigade d’Unification, a annoncé cette semaine que ses hommes étaient également prêts pour le djihad contre Israël. Le groupe est affilié aux Comités de résistance populaire, une alliance de diverses organisations terroristes opérant dans la bande de Gaza.

Les membres de la branche armée du Fatah, les Brigades des Martyrs d’ Al-Aqsa, ont également pris position contre les pourparlers de paix avec Israël. Des dépliants publiés par le groupe en Cisjordanie et dans la bande de Gaza au cours des dernières semaines ont affirmé leur engagement dans la lutte armée contre Israël comme la seule option pour «assurer les aspirations et les droits des palestiniens ».

Ces groupes terroristes ne manquent pas d’armes et de motivation pour s’engager dans un nouveau cycle de violence avec Israël.

Learn Hebrew online

Malgré les restrictions de sécurité imposées par les égyptiens dans le Sinaï et la démolition de plus de 300 tunnels, ces groupes terroristes ont réussi à trouver d’autres moyens de contrebande pour amener davantage  d’armes dans la bande de Gaza.

Des palestiniens dans la bande de Gaza affirment que certains de ces groupes sont armés de missiles anti-aériens et de missiles longue portée capables d’atteindre Tel-Aviv et même plus loin au nord.

Les préparatifs de guerre coïncident avec les sondages d’opinion qui montrent que la majorité des Palestiniens anticipent une troisième Intifada si les pourparlers de paix échouent.

Loading...

Un sondage a montré que 58 % des Palestiniens prédisent  la résurgence  d’une nouvelle Intifada en cas d’échec des négociations.

Un autre sondage a révélé que plus de 70 % des Palestiniens pensent que la lutte armée contre Israël demeure la seule option pour «libérer toute la Palestine ».

L’Autorité palestinienne, quant à elle, s’est jusqu’à présent abstenue de condamner les appels à la guerre. Au lieu de cela, la direction de l’OLP, qui a tenu une réunion à Ramallah en début de semaine dernière, a continué à tenir Israël pour pleinement responsable « des obstacles mis sur la voie de la progression et de la réussite des pourparlers de paix. »

« La poursuite de la construction de colonies est le principal obstacle à la réussite du processus de paix », a déclaré la direction de l’OLP dans un communiqué qui a entièrement passé sous silence les appels au jihad par plusieurs groupes terroristes palestiniens.

Les "colons" de Judée-Samarie, sont des familles juives heureuses de retrouver la terre de leurs ancêtres

Les « colons » de Judée-Samarie, sont des familles juives heureuses de retrouver la terre de leurs ancêtres

L’allégation est venue tandis que les fonctionnaires de l’Autorité palestinienne continuaient à déclarer que les pourparlers de paix étaient dans une « impasse » et qu’Israël n’était pas sincère dans son désir de parvenir  à la paix avec les Palestiniens.

Nabil Chaath, un négociateur officiel et chevronné du Fatah, a annoncé que la demande d’Israël de conserver le contrôle sur certaines parties de la Cisjordanie dans un règlement final avec les Palestiniens  « révèle les véritables intentions d’Israël, qui ne veut pas parvenir à une solution ».

Ce sont de telles déclarations qui fournissent aux groupes terroristes un prétexte  pour intensifier leurs appels au jihad contre Israël.

Ainsi, alors que l’Autorité palestinienne continue à parler de paix avec Israël, en même temps elle dit aux palestiniens qu’ils ne doivent pas s’attendre à ce qu’ un résultat quelconque sorte de ces négociations.

Voilà la Palestine que les palestiniens veulent libérer ?

Voilà la Palestine que les palestiniens veulent libérer ?

Si l’Autorité palestinienne elle-même déclare jour et nuit que les pourparlers avec Israël sont une perte de temps, pourquoi les groupes terroristes n’en profiteraient-ils pas pour se préparer à la guerre ? Et il n’est pas surprenant que la majorité des palestiniens soient convaincus qu’une troisième Intifada est en route.

Sources: The Gatestone Institute – 7 octobre 2013 – Par Khaled Abu Toameh – Traduction Nancy Verdier

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Tandis que les pourparlers de paix se poursuivent, des groupes terroristes palestiniens préparent le Jihad

    1. Ixiane

      Les arabes ne veulent pas la paix : ils veulent la Terre des Hébreux et Jérusalem !
      Tout le Monde le sait, les USA , l’Europe ; Mais alors, font-ils semblant de ne pas comprendre , ou veulent-ils réellement éliminer Israël ??

      J’espère qu’une chose : c’est qu’Israël l’ait compris et qu’il n’y a qu’une solution, continuer à conquérir sa JUDEE, le berceau de ses ancêtres sans se préoccuper de ce monde des nations qui ne pensent qu’à plaire aux arabo-musulmans .

      Alors que le dialogue de sourds continue encore quelques décennies !!
      Quant à l’Intifada qui se prépare, il faut qu’Israël prépare des frondes ,comme celle de David ( les palestiniens l’ont compris) puisque c’est la seule arme autorisée par l’ONU !
      Il faut remplir les tanks de bons petits cailloux pour ne pas s’attirer la foudre des occidentaux !!!

    2. DANY

      les Arabes veulent faire l’INTIFADA ? tant mieux, voilà une excellente raison d’arrêter les « discussions de paix » et d’envoyer paître tous ces pseudo-palestiniens dans leur mère patrie qui est la Jordanie; quant à la Judée Samarie, c’est l’annexion pure et simple , n’en déplaise à tous ces lèches-babouches du Quai d’Orsay et leur ministre Fabius qui figure parmi les plus nuls de la 5ème République.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *