toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

OLP : La bataille pour la succession a commencé


OLP : La bataille pour la succession a commencé

Ils sont nombreux ceux qui se considèrent aptes au poste de vice-président – y compris Marwan Barghouti, qui purge en prison ses cinq condamnations à perpétuité pour son rôle dans des attaques terroristes.

Depuis ces derniers mois, une bataille de succession fait discrètement rage au sein de l’Autorité palestinienne [AP]

Cette bataille en coulisses se poursuit alors même que la direction de l’AP mène des pourparlers de paix secrets avec Israël.

Loading...

En fait, les négociations de paix parrainées par les États-Unis ont servi de catalyseur à la multiplication des appels par de hauts responsables de l’OLP et du Fatah pour commencer à planifier la succession de Mahmoud Abbas quand celui-ci aura quitté la scène politique.

Comme son prédécesseur Yasser Arafat, Abbas âgé de 78 ans dirige l’AP de façon autocratique depuis son élection en tant que président en Janvier 2005.

Et comme Arafat, Abbas a depuis toujours réussi à museler ses détracteurs en leur fournissant des fonds, des bureaux de luxe, des véhicules, des secrétaires, des gardes du corps et des assistants.

De nombreux membres importants de l’OLP et du Fatah, par exemple, reçoivent chacun d’Abbas des dizaines de milliers de dollars chaque mois pour leur permettre de couvrir les coûts de location de bureaux et de véhicules, ainsi que les salaires de leurs secrétaires et mercenaires.

Pourtant, ces fonds n’ont pas été en mesure d’acheter une quiétude totale pour Abbas.

La décision controversée d’Abbas de reprendre les pourparlers de paix avec Israël il y a quelques semaines a incité un certain nombre de Palestiniens à parler de la nécessité de mettre fin à son règne autocratique.

Learn Hebrew online

Il est à noter que Abbas a décidé de retourner à la table des négociations avec Israël peu après que la plupart des membres du Comité Exécutif de l’OLP aient voté contre cette procédure.

Marwan Barghouti lors de son arrestation

Marwan Barghouti lors de son arrestation pour crimes terroristes contre la population civile israélienne

Depuis lors, Abbas a été confronté à des appels incessants pour que soit nommé un vice-président de l’Autorité palestinienne de telle sorte à limiter ses pouvoirs.

Lors d’une réunion récente du Comité central du Fatah, un responsable, Tawfik Tirawi, n’a pas hésité à aborder le sujet en présence de M. Abbas.

Loading...

Tirawi, un ancien commandant de la sécurité en Cisjordanie, a proposé que M. Abbas nomme le chef du Fatah emprisonné Marwan Barghouti en tant que vice- président. Barghouti purge cinq peines de prison à vie pour son rôle dans des attaques terroristes contre les Israéliens pendant la deuxième Intifada.

Les responsables du Fatah ont déclaré qu’Abbas ne s’était pas prononcé sur cette éventualité.

Des sources palestiniennes disent qu’il n’y a pas de pénurie de personnalités appropriées candidates potentielles  au poste de Président adjoint.

Parmi eux: Jibril Rajoub, un ancien commandant de la sécurité, Mohammed Shtayyeh, un ancien ministre et membre de l’équipe de négociation palestinienne avec Israël, Saeb Erekat, le négociateur en chef de l’OLP et Nabil Chaath , ancien ministre des Affaires étrangères de l’AP.

Ceux qui veulent qu’Abbas nomme un adjoint disent en réalité au président de l’AP qu’ils en ont marre de son refus permanent de partager les pouvoirs ou consulter d’autres personnes sur des questions cruciales telles que les pourparlers de paix avec Israël.

Les détracteurs d’Abbas se plaignent souvent qu’il garde le secret vis-à-vis de la plupart des responsables de l’OLP et du Fatah en ce qui concerne les pourparlers de paix en cours.

Il n’y a que trois Palestiniens qui savent ce qui se passe réellement à l’intérieur de la pièce fermée où les négociations ont lieu: Abbas, Erekat et Shtayyeh .

Abbas a justifié son refus d’informer les responsables de l’OLP et le Fatah sur le contenu des négociations en disant que l’administration américaine avait interdit aux Palestiniens et aux Israéliens de parler en public sur la question .

Mais les pourparlers de paix avec Israël ne sont que l’une des  causes des critiques des opposants de M. Abbas.

Plusieurs responsables de l’OLP et du Fatah ont récemment parlé de la nécessité d’un «changement de leadership. » Ils soutiennent qu’il est temps pour les Palestiniens de commencer à penser à remplacer le régime de la vieille garde de M. Abbas par des nouveaux leaders de la jeune génération.

Cependant, à partir de maintenant Abbas, dont le mandat a expiré en Janvier 2009 n’a montré aucun signe d’empressement à accepter le principe du partage du pouvoir. La bataille pour la succession est donc susceptible de s’intensifier au cours des prochaines semaines et des prochains mois, jetant une ombre non seulement sur son régime, mais aussi sur les pourparlers de paix avec Israël.

Par  Khaled Abu Toameh
18 octobre 2013  – Traduction Nancy Verdier

Sources : http://www.gatestoneinstitute.org/4023/plo-succession

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “OLP : La bataille pour la succession a commencé

    1. Elie

      La  » place  » doit etre TRES BONNE pour les amateurs de

      détournements des fonds offerts par l’Europe ……2,4 milliards

      d’euros !!!VERRA T-ON UN JOUR UNE ENQUETE ?????????????????

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *