toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Egypte se prépare à une offensive contre Gaza ! Pas un média n’en parle, pas une ONG ne s’en offusque, pas une flottille ne se jette à l’eau…


L’Egypte se prépare à une offensive contre Gaza ! Pas un média n’en parle, pas une ONG ne s’en offusque, pas une flottille ne se jette à l’eau…

Rappelez vous le ballet incessant des informations autour d’une éventuelle offensive israélienne sur Gaza fin 2012. Toutes les chaines de TV en parlaient, toutes les ONG s’en offusquaient, et tous les pro-palestiniens étaient prêt à se « jeter à l’eau » dans des flottilles pour venir au secours du pauvre peuple de Gaza. 

Aujourd’hui, c’est l’Egypte qui est prête à donner l’assaut contre Gaza pour nettoyer ce nid de terroriste et, étrangement tous les journalistes pourtant présents tournent la tête ailleurs, toutes les ONG creusent des trous dans les bacs à sable pour s’y mettre la tête, et toutes les flottilles sont annulées faute de militants…

L’Armée égyptienne envisage d’intervenir dans la bande de Gaza si les attaques dans la péninsule du Sinaï contre les troupes égyptiennes s’intensifient, ont déclaré des officiels des services de sécurité égyptienne hier mercredi 2 octobre.

Des avions de reconnaissance égyptiens ont d’ailleurs pénétré l’espace aérien de Gaza et fait des relevés précis de cibles potentielles à Rafah et Khan Younis, a indiqué l’agence d’information palestinienne Ma’an.

Les forces aériennes égyptiennes pourraient également frapper de véhicules qui se déplacent le long de la frontière pour livrer des marchandises de contrebande, suspectant le passage d’armement destiné aux attaques terroristes. D’autres tunnels de contrebande pourraient être détruits, et « toutes les options sont ouvertes », a indiqué une source des services de sécurité.

Selon les sources militaires égyptiennes, les attaques dans le Sinaï viennent autant d’organisations basées dans le Sinaï que dans la bande de Gaza, dont Ansar al-Sunna, affilié au Hamas, et Ansar Beit al-Maqdis. Le résultat est que pour maintenir le contrôle sur le Sinaï, l’armée égyptienne n’a pas d’autres choix que de bombarder tous les tunnels de contrebande et de frapper Gaza.

« L’armée égyptienne ne pense pas que la population de Gaza soit impliquée dans les violences du Sinaï, mais certaines factions soutiennent fortement des groupes qui y sont installés. Les tunnels jouent un rôle majeur dans le trafic entre les deux cotés, » a déclaré un officiel égyptien à Ma’an, ajoutant « de plus, le Hamas, bien que son implication soit limitée, est responsable du contrôle des tunnels ainsi que des factions terroristes qui opèrent à Gaza ».

Les militaires égyptiens accusent depuis début août le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, d’être derrière les violences qui ont été déclenchées après l’éviction du President Morsi.

• Il est intéressant de constater que les groupes qui se disent pro-palestiniens restent d’une indifférence et d’un silence total lorsque ce ne sont pas les israéliens qui attaquent Gaza.

• Il est intéressant de noter que l’Egypte étant victime des mêmes attaques terroristes qu’Israël, venant du Hamas et de groupes affiliés, il envisage, comme seule solution, d’attaquer Gaza.

• Et il est remarquable de noter qu’aucun média n’en fait mention.

La raison est celle-ci : le paradigme simplificateur de la profession journalistique veut que l’on trouve, d’un coté, les criminels israéliens, et de l’autre, les pauvres palestiniens condamnés au terrorisme par désespoir face à l’inhumaine cruauté d’Israël.

Lorsque ce paradigme se heurte à une réalité différente : les attaques terroristes du Hamas contre l’Egypte ne peuvent pas être mises sur le dos du désespoir, et encore moins sur celui d’Israël, la profession journalistique se trouve dans l’obligation de censurer l’information – de la faire disparaitre. Elle n’existe pas. Ainsi le paradigme reste intact.

Si l’Egypte décide, dans quelques jours ou quelques semaines, de frapper Gaza, il y aura des morts civils car le Hamas utilise des boucliers humains comme stratégie pour décourager l’ennemi, et loge ses bases de lancement de missiles dans les quartiers les plus fréquentés. Dans le cas présent, cela ne sera pas dit par les médias, qui ont toujours rejeté les déclarations d’Israël à ce sujet.

Si l’Egypte, donc, décide de frapper Gaza, les médias ne pourront pas faire l’économie d’ignorer les évènements.

En revanche, ils minimiseront le nombre de morts civils, qui pourrait innocenter Israël des crimes dont il a été accusé.

Et ils brouilleront les cartes afin qu’aucun paralèle ne puisse être établi entre les interventions israéliennes contre le nid islamiste de Gaza, et celles de l’Egypte.

C’est là que les lecteurs qui n’ont pas le cerveau délavé se tourneront vers internet pour en savoir plus, pour savoir ce qui se passe vraiment. Ils trouveront sur internet les vraies informations, sourcées, factuelles, avec des liens vers les agences d’informations et les médias en langue anglaises qui publient ces informations que généralement les médias français cacheront.

Comme le présent article.

Les menaces de l’Egypte contre Gaza ne font pas la une de vos journaux télévisés n’est ce pas ?

Souvenez vous comme l’info passait en boucle et faisait les gros titres, lorsqu’Israël profèrait les mêmes menaces contre les mêmes islamistes.

 © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=635479

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’Egypte se prépare à une offensive contre Gaza ! Pas un média n’en parle, pas une ONG ne s’en offusque, pas une flottille ne se jette à l’eau…

    1. mefaresh01

      Cher Mr GRUMBERG,

      S’il s’avérait dans un futur proche que votre article décrit bien les événements qui auront lieu à Gaza, alors les journalistes, et surtout les pseudo-journalistes, en charge de la « couverture » de cette affaire devront vérifier ce qui suit.

      L’ Egypte ne peut en aucun cas « faire moins bien » qu’Israël en attaquant Gaza. Sinon, la panoplie de propos insultants lancés contre Tsahal devra lui être également appliquée.

      Ce qui oblige les Egyptiens à :
      – Recueillir des renseignements exacts, détaillés et précis.
      – Utiliser ces informations pour isoler des objectifs 100% militaires.
      – Vérifier la présence de civils dans une zone de danger.
      – Prévenir ces civils par e-mail eu par téléphone en cas d’attaque.
      – Vérifier et re-vérifier qu’ils ont TOUS quitté les lieux.
      – Surveiller en permanence cette évacuation à l’aide de « drones ».
      – Utiliser des munitions bruyantes et non-dangereuses pour montrer le
      sérieux des avertissements, juste avant l’attaque.
      – Interdire en dernière seconde tout largage de bombe si les conditions
      requises ne sont pas TOUTES remplies.
      – Interdire tout largage de bombe si un problème technique, de météo, de
      pilotage, ou autre pouvait diminuer la précision du tir.
      – Utiliser des munitions guidées dont la précision est de l’ordre du
      METRE.
      – Utiliser des munitions dont la puissance est choisie pour causer une
      destruction strictement limitée à l’objectif.
      – Faire vérifier après chaque attaque les éventuels dégâts secondaires
      pour éviter de répéter toute erreur commise.

      Comme vous, je le suppose, j’attends avec impatience les détails que nos chers médias ne manqueront pas d’obtenir de l’armée égyptienne au sujet de ces précautions.

      Bien sur, dans le cas contraire, vous et moi nous montrerons très tolérants à l’égard du vocabulaire insultant et fleuri que ce mêmes journalistes utiliseront pour parler des forces égyptiennes……

      Avec mes salutations.

    2. Amram

      @mefaresh01

      Vous avez oublié d’jouter qu’après toutes ces précautions, l’Égypte devrait fournir a Gaza des milliers de tonnes de nourriture.

    3. steven L

      Why would the media make any comments? As long as it is not IL, who cares?
      Soon or later the mass media will accuse IL for their failure to save Gaza terrorists. Or even better they will claim that all this is IL responsibility!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap