toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Liban, Satrapie Terroriste de l’Iran – Iran’s Terror Entity in Lebanon


Le Liban, Satrapie Terroriste de l’Iran – Iran’s Terror Entity in Lebanon

 

Dans un Moyen Orient en plein chaos, chaque jour apporte des changements stratégiques et des situations d’une violence inouïe. Une chose est restée constante, la construction ininterrompue au Liban d’une base iranienne de lancement de missiles, militaire et terroriste. Via son satellite shiite, le Hezbollah, l’Iran a constitué une satrapie terroriste, d’une ampleur et d’une puissance de feu sans égale. Ses missiles et roquettes peuvent atteindre aujourd’hui n’importe quel point du territoire israélien.

Lors d’une conférence récente tenue au Centre Begin-Sadate à l’Université bar Ilan, des officiers supérieurs israéliens ont dévoilé certains chiffres stupéfiants qui donnent la mesure de la capacité de nuisance accumulée par le Hezbollah. Il est certain aussi qu’Israël s’est préparé pour le jour où il aura à s’attaquer à ce problème. Tsahal semble prêt à affronter la menace, où et quand cela est nécessaire. Cette menace est néanmoins potentielle. Et l’utilisation cynique des populations civiles libanaises par le Hezbollah, comme couverture à partir de laquelle il envisage d’attaquer des populations civiles israéliennes reste un défi sérieux pour ceux qui planifient la défense du territoire.

 

Lors de cette conférence, Benny Gantz, chef d’Etat Major a précisé qu’au Liban aujourd’hui, « il y a des maisons où le living est à côté de chambres où sont stockés les missiles, une réalité qu’il faut appréhender« 

Le Ministre de la Défense du Front Intérieur, Gilad Erdan, a dévoilé un plan de défense pour protéger 30% des civils du pays qui n’ont pas d’abri près de chez eux, ni de chambre forte chez eux. En cas de guerre généralisée, il a prévenu que le territoire serait pilonné par des milliers de roquettes pendant 3 semaines, aucune portion n’étant à l’abri.

Un logement sur dix au Liban a aujourd’hui un lanceur de roquette ou des armes et des munitions du Hezbollah qui y sont stockées. Erdan a précisé que dans le sud du Liban, les maisons ont été construites de manière que le toit puisse dégager une ouverture pour tirer un missile vers Israël. Il a ajouté que ces missiles sont de plus en plus précis et guidés, de manière à atteindre les infrastructures et les sites sensibles, comme les centrales électriques.

Si on additionne tous les missiles et roquettes approvisionnés par le Hezbollah, la Syrie, l’Iran, le Hamas et le Jihad islamique, on arrive au chiffre énorme de 200 000. Erdan poursuit: « Nos ennemis veulent nous fragiliser afin que nous cessions de croire qu’un jour, on pourra vivre normalement« 

Pour contrer ces menaces, les Forces de Défense d’Israël ont des plans offensifs précis, mais le gouvernement doit trouver aussi des moyens nouveaux, afin qu’une vie civile puisse continuer en cas de guerre. Erdan poursuit: « Nous devons créer un mécanisme qui permette une continuité dans le fonctionnement du front intérieur, afin d’éviter les scènes vécues lors de la 2ème Guerre du Liban en 2006. Il faut savoir qu’aucun autre pays au monde n’est autant menacé que nous« 

Le Hezbollah est lourdement armé, même plus que de nombreuses nations occidentales, mais notre puissance de feu le dissuade. De plus, sa préoccupation du moment c’est de suivre les ordres de ses maîtres à Téhéran et se battre en Syrie pour soutenir le régime des Assad, ce qui met en fureur les jihadistes sunnites.

Moshe Yaalon, ministre de Défense d’Israël, a fait récemment la remarque suivante: « Pour ceux qui ne le savent pas encore, une guerre civile a recommencé au Liban. Le Jihad global s’est infiltré dans le pays et attaque le Hezbollah chez lui, faisant sauter des véhicules, à Beyrouth même, à Dahia, tirant des missiles sur Dahia et la vallée de la Bekaa’h… »

Learn Hebrew online

 

Lors de la conférence, de nouvelles idées ont été avancées par les hauts responsables de la sécurité, pour améliorer encore la dissuasion. Giora Eiland, ex-chef de la Sécurité nationale, conseiller du 1er ministre, a dit qu’Israël devrait rejeter l’idée qu’il doive se battre contre une « guerrilla terroriste », encastrée dans des zones civiles, et revenir au schéma de lutte contre un état-ennemi. En effet, il est impossible de défaire les forces d’une guerrilla. A l’inverse la victoire est possible si le territoire visé appartient à un état hostile. « En 2006, on a ess   ayé de faire quelque chose d’impossible, en visant les lanceurs de roquettes au milieu des civils. Si demain, il y a une 3ème guerre au Liban, la situation ne peut qu’empirer, du fait que Tsahal et le Hezbollah ont fait chacun des progrès sur le plan tactique« , ajoute Eiland. « Si demain il y a une guerre, si on traite le Liban comme un pays ennemi, la guerre ne durera que 3 jours au lieu de 3 semaines« , prédit Eiland. « Car on peut alors bombarder des ponts et des sites stratégiques ou étatiques en zone urbaine, tout en évitant écoles et hôpitaux. Il va falloir passer d’un conflit de basse intensité contre des groupes terroristes à une guerre totale contre un état »

Par Yaakov Lappin

Traduit par Albert Soued, écrivain et journaliste, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

Source: http://www.gatestoneinstitute.org/4035/iran-lebanon-terror-entity

www.nuitdorient.com ajoute le tableau suivant à cet article.

 

Système de Défense Anti-Missile Israélien

Selon Dr Nathan Faber – Technion

 

Missile

ennemi

Origine

lancer

Portée

km

Altitude

km

Nb à inter

cepter

Système anti-missile

Nb anti missiles

par

missile

Coût unitaire

 

Coût global interception

 

Shahab

Sejil

Iran

1300

2000

250/300

100

Arrow 3

(1)

2

 

3 M $

 

4 MM $

Scud

Syrie

300/

700

30/100

300

Arrow 2

2/3

Fateh-110, M-600

Syrie

Hezbollah

200/

300

15

500

Fronde de David

(1)

2

1 M $

2 MM $

Grad

Fajr

Hamas

Hezbollah

40

70

2/3

 

10 000           

 

Dôme       de Fer           

 

6

 

0,1 M$

 

6 MM $

Roquettes artillerie

Hamas

Hezbollah

Syrie

10/40

1/3

                     TOTAL

12 MM $

                   

 

(1) en cours de développement – opérationnel en 2014/5

 

Tout conflit avec envoi massif de missiles coûtera très cher aux 2 parties.

 

 

 

 

 

Iran‘s Terror Entity in Lebanon

 

by Yaakov Lappin
http://israelagainstterror.blogspot.fr/2013/10/irans-terror-entity-in-lebanon.html

Source: http://www.gatestoneinstitute.org/4035/iran-lebanon-terror-entity

 

One out of every ten homes in Lebanon now has a rocket launcher or Hezbollah weapons stored in it, according to Gilad Erdan, Israel’s Home Front Defense Minister. Civilian homes are constructed in a way that allows the roof to open up for the firing of a rocket at Israel. Added up, the number of rockets and missiles reached is 200,000.


In the chaotic Middle East, every day brings new strategic changes and brutal instances of violence, the one thing that has remained constant is Iran’s continuing construction of a military-terrorist missile base in Lebanon.
Through its Shi’ite Lebanese proxy, Hezbollah, Iran today has formed a terrorist entity that is unprecedented in scope and firepower, whose rockets and missiles can strike any point in Israel.
During a recent security conference
held at the Begin-Sadat Center at Bar-Ilan University in Israel, senior Israeli officials divulged some staggering figures that give a sense of the significant capabilities Hezbollah has built-up.
To be sure, Israel has been preparing for the day it will need to tackle Hezbollah, and the Israel Defense Force apparently feels ready to deal with the threat if and when it is required to do so.
The threat, however, remains potent; and Hezbollah’s cynical use of Lebanese civilians as a cover from which to attack Israeli civilians remains a serious challenge facing Israeli defense planners.
During the conference, IDF Chief of Staff, Lt.-Gen. Benny Gantz, pointed out that, « in Lebanon today, there are homes in which there are guestrooms alongside missile storage rooms. This is a clear intelligence reality. »
The situation was also addressed by Home Front Defense Minister Gilad Erdan, who unveiled a government plan to find solutions quickly for the 30% of Israeli civilians who do not have rocket-proof rooms in their apartments, or access to bomb shelters in their buildings or the immediate vicinity.
In any full-scale war, Erdan warned, the Israeli home front will be pounded by thousands of rockets for up to three weeks, and every point in the country could be hit by Hezbollah.
One out of every 10 homes in Lebanon now has a rocket launcher or Hezbollah weapons stored in it, Erdan said. Civilian homes, he said, are constructed in southern Lebanon in a way that allows the roof to open up for the firing of a rocket at Israel.
An increasing number of Hezbollah’s projectiles, Erdan cautioned, are guided, accurate weapons, with which the terror organization will seek to strike Israeli national infrastructure sites, such as electricity production centers.
If the number of rockets and missiles possessed by Hezbollah, Syria, Iran, Hamas and Islamic Jihad are added up, he added, the number reached is 200,000.
« Our enemies, » he said, « want to break the spirit of Israelis, and get them to stop believing that we can have a normal life here. »
The IDF has very effective offensive plans for these threats, but the government also had to come up with new ways of keeping civilian life going during a future war, he continued.
« We need to create a mechanism to allow the continuous functionality of the home front, and not to return to scenes of the Second Lebanon War of 2006, » he said. « No other country is facing the threat we are today. »
Hezbollah is heavily armed, more so than most Western countries, but it is also deterred by Israel’s firepower. Additionally, its main focus today is on fulfilling the orders of its masters in Tehran and fighting in the Syrian civil war on the side of the Assad regime, a move that has provoked the wrath of Sunni jihadis. This change was noted in recent days by Israeli Defense Minister Moshe Ya’alon, who stated: « To those who are not yet aware, there is already a civil war in Lebanon. [The Sunni] Global Jihad, which has infiltrated Lebanon and is attacking Hezbollah, is blowing car bombs in [the south Beirut Hezbollah stronghold of] Dahia, and is firing rockets at Dahia and the Beka’a Valley [in northern Lebanon, where Hezbollah is also based]. »
During the conference, new ideas were put forward by top security figures on how Israel might enhance its deterrence even further.
Giora Eiland, former head of the National Security Council (which advises the prime minister), said Israel should reject the idea that it must fight against terrorist guerrilla organizations embedded in civilian areas, and return to the idea that it is fighting enemy states.
It is impossible to defeat guerrilla forces, Eiland argued; but if the enemy and its territory are defined as a hostile state, victory becomes possible once again. « In 2006, » he said, « we tried to do something impossible by hitting rocket launchers. If tomorrow there is a third Lebanon war and if we try to do the same thing, the result will be worse. We and Hezbollah have improved tactically. »

« If war does break out, » he added, « treating Lebanon as an enemy would end the conflict in three days, not three weeks, » Eiland predicted. « This entails bombing bridges and other state-affiliated targets, though staying clear of civilian sites like schools and hospitals, » he stressed. « It is not right for us to accept the idea of fighting low-intensity counter-terrorism conflicts. We should move to an interstate conflict system. »

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Liban, Satrapie Terroriste de l’Iran – Iran’s Terror Entity in Lebanon

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *