toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Conseil de l’Europe veut interdire la circoncision ! C’est un nouveau pas pour chasser les Juifs d’Europe !


Le Conseil de l’Europe veut interdire la circoncision ! C’est un nouveau pas pour chasser les Juifs d’Europe !

Le Conseil de l’Europe vote contre la circoncision. En même temps qu’une offensive européenne contre la viande casher c’est maintenant à la circoncision que certains s’attaquent.

Face à ces deux offensives qui remettent en cause la pratique du Judaïsme en Europe, on se trouve confronté ni plus ni moins à une volonté (à peine dissimulée) de se débarrasser des Juifs en Europe ! Une nouvelle épuration religieuse pointe ainsi son nez sous de faux prétextes de « traçabilité » de la viande ou de « souffrance » enfantine qui n’auront d’autre conséquence que de pousser les Juifs hors d’Europe.

L’Assemblée parlementaire des organisations inter-gouvernementales pan-Européennes a voté une résolution désignant, sans distinction, la circoncision masculine et les mutilations génitales féminines comme « une violation de l’intégrité physique des enfants ». Selon un haut dirigeant juif : la guerre contre la circoncision et la suppression de la Casherout représentent une nouvelle forme d’antisémitisme ».

Les Juifs d’Europe sont-ils sur le point de devoir livrer une nouvelle bataille pour le droit à l’observance du rituel de la circoncision, à travers tout le continent ? L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, qui représente la plupart des Etats du continent européen, a voté une résolution condamnant la circoncision rituelle comme « une violation de l’intégrité physique des enfants, selon les normes des droits de l’homme ».

A la fin d‘un débat à Strasbourg, l’Assemblée parlementaire a décidé, à une majorité écrasante, que la circoncision masculine et la mutilation génitale féminine, mises sur un même plan, sontinterdites, à moins que l’enfant ait plus de 15 ans et qu’il ait donné son consentement à cette pratique.

Le Conseil a voté la résolution fondée sur un rapport de la Commission des Affaires sociales, de la Santé et du Développement Durable, par un vote de 78 pour, 13 contre et 15 abstentions.

Il appelle les Etats-membres à “définir clairement les conditions médicales, sanitaires et de tout ordre pour s’assurer de la teneur de ces pratiques, telles que la circoncision des jeunes garçons, non-justifiée sur le plan médical ».

Craintes d’une vague sans précédent de législation à ce sujet.

Le Conseil appelle, en outre, les Etats à “lancer des débats publics, fondés sur le dialogue interculturel et interreligieux, visant à atteindre le plus large consensus possible sur les droits de l’enfant à la protection contre les violations de leur intégrité physique, selon les normes des droits de l’homme” et “d’adopter de mesures provisoires spécifiques, sur le plan juridique, afin de s’assurer que certaines opérations et pratiques n’aient pas cours, avant que l’enfant soit en âge d’être consulté ».

Learn Hebrew online

Selon le JTA (Jewish Telegraphic Agency, de vastes majorités ont rejeté cinq amendementsqui cherchaient à supprimer ou modifier des références particulières à la circoncision des garçons. Par exemple, de nombreux membres de ce parlement ont soutenu un amendement qui supprimait la référence aux « droits religieux des parents et des familles ».

Le Conseil de l’Europe est une organisation intergouvernementale paneuropéenne, dont les résolutions n’ont pas force de loi et qui ne peut contraindre les Etats-membres à appliquer ses résolutions, mais les organisations juives européennes craignent que cette avancée, au départ, purement déclarative, ne soit perçue comme une recommandation effective, émise par un avis d’experts, au sein de l’organe le plus important du continent, en matière de démocratie et de droits de l’homme, ce qui pourrait conduire à une vague sans précédent de démarches judiciaires pour faire interdire la circoncision en Europe.

Les groupes de représentants des communautés juives protestent, essentiellement, contre le refus aveugle d’établir la moindre distinction, entre la circoncision masculine, qui est perçue commelégitime, et pas seulement chez les Juifs, et la mutilation génitale féminine, qui est considérée, dans presque toutes les cultures, comme une violation évidente du corps et de la dignité de la femme, déclenchant une opposition qui fait encore l’unanimité, dans toutes les organisations des droits de l’homme.

“Une violation flagrante du droit des minorités religieuses”

Le Rabbin Pinchas Goldschmidt, Président de la Conférence des Rabbins Européens, déclare àYnet, que, dans le court terme, depuis que cette résolution a été votée, ses associés et lui-même sont parvenus à faire appel à de nombreux membres du Conseil, à ce sujet, et que ces membres projettent d’exiger un nouveau débat qui envisagerait d’autoriser la circoncision masculine.

“La guerre contre la circoncision et l’abattage casher est le masque qui dissimule le nouvel antisémitisme, et consiste en une violation de la liberté de culte pour les religions, dont tous les pays d’Europe sont, pourtant, signataires », accuse le Rabbin Goldschmidt. « Bien qu’il ne s’agisse pas d’une résolution contraignante, elle encourage le côté obscur des forces qui veulent d’uneEurope ethniquement nettoyée jusqu’au dernier Juif[Judenrein] ».

Manifestation, en Allemagne, contre le Colonialisme allemand pratiqué sur le zizi.

La lutte pour le droit de pratiquer la circoncision se poursuit dans plusieurs pays européens, et, au cours de la dernière année, les organisations juives et musulmanes ont remporté une victoire importante en Allemagne, où la circoncision a pu être, à nouveau, autorisée, après cinq mois d’incertitude, depuis qu’un Tribunal de Cologne avait défini ce rituel comme « une ingérence grave et définitive contre l’intégrité du corps humain ».

Le Parlement allemand a, en définitive, voté une loi protégeant le droit de circoncire les garçons et garantissant aux parents le droit de circoncire leurs fils, en recourant aux services d’un Moel (circonciseur) certifié. Mais, à la même période, dans les pays scandinaves, on assiste à des appels croissants en faveur de l’interdiction de cette pratique.

« La circoncision des enfants mâles est une antique tradition religieuse de deux importantes religions, le Judaïsme et l’Islam, et elle est aussi commune à certains cercles chrétiens », a déclaré Ygal Palmor, porte-parole du Ministère des Affaires Affaires israélien, dans une déclaration, vendredi 4/10.

Palmor a appelé le Conseil de l’Europe « à agir sans délai pour annuler cette résolution ». Il a aussi écarté les allégations affirmant que les effets de la circoncision étaient élétères pour les enfants et reproché la comparaison faite entre la circoncision rituelle et « la pratique barbare » des mutilations génitales, qui découle, « soit d’une ignorance crasse, au mieux, soit de la diffamation et de la haine anti-religieuse, au pire ».

Cette résolution européenne, selon le communiqué israélien,  » est une agression intolérable, à la fois, contre cette respectable et antique tradition religieuse, qui a posé les fondements-mêmes de la culture et de la civilisation européenne, et à l’encontre des sciences médicales modernes et de ses principales découvertes. Cette résolution déverse une souillure morale sur l’intégrité du Conseil de l’Europe, et renforce la haine et les tensions raciste en Europe ».

[Référence jointe par une lectrice, « Aouva » :

Qui est l’ennemi de la circoncision ?

Extraits du livre : « Etty Hillesum, une lecture juive » (éditions Orizons, 2013)

Ch. Mopsik précise que le nom d’Amaleq dérive de la racine hébraïque « amal » qui signifie le travail,la peine. Amaleq est celui qui croit que le monde est le produit de son effort, de son travail. Souvenons-nous aussi que l’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz était surmontée d’uneglorification du travail. Souvenons-nous que dans le commentaire biblique, Amaleq est considérél’ennemi de la circoncision. Et Hitler disait aussi : « Les Tables du Sinaï ont perdu toute validité. La conscience est une invention des Juifs. Elle est l’équivalent d’une circoncision, d’une amputation de l’être humain. » Amaleq, le travailleur, celui qui croit en la radicalité de sa décision… au lieu ducœur. L’ennemi de la circoncision. Celui qui ne veut plus relier le visible à l’invisible, explique Rabbi Tsadok : « Toute la volonté d’Amaleq vise à séparer absolument les choses cachées des choses apparentes, car il veut faire de ce monde un monde séparé de Dieu. » Rupture de l’Alliance.

Charles Mopsik, « Amaleq ou l’autre intérieur« , Revue Pardès n° 7, 1988 Rabbi Tsadok HaCohen de Lublin, « Ressisé laïla » Herman Raunschning, « Hitler m’a dit » (1939), Editions Hachette/Pluriel, 1979]

Par Kobi Nachshoni

Publié le : 103.10.13, 08:39 / Israel Jewish Scene

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le Conseil de l’Europe veut interdire la circoncision ! C’est un nouveau pas pour chasser les Juifs d’Europe !

    1. maujo

      je lis souvent sur ce site et d’autres la publicité « Bar-mitsvah, Bat Misva en Israël »
      Prochainement, les annonceures pourront afficher « Brith Mila en Israël »

      C’est peut être la punition de Dieu pour ceux qui vivent en dehors d’Israël.

    2. GUEDJ Eliaou Gaston

      Aujourd’hui comme hier l’Rurope se pare des plimes d’une consciencemorale pour justifier le meurtre anti-juif .

      Aujourd’hui comme hier pour $etre dans levent de l’histoire nous avons fermé les yeux sur le meirytr ani-juif dfe l’islam
      Aujours’hui l’occoident chtétienn et l’Orient islamiqiqure s’unissent s sur le chemin d’une légalisation du peuple juif .
      Nous sommes assez candides pour croire en une quelconque amitié avec les ins et les aitres

    3. Prince

      C’est juste aberrant de lire ces absurdités: je suis contre toute mutilation génitale sur les mineurs et vous pourrez prétendre autant de fois que vous le voulez, la circoncision en est une! Je ne suis ni raciste, ni anti-sémite, ni anti-juif, ni quoi que ce soit que vous décrivez! Je suis contre toute violence faite aux enfants, un point c’est tout! Surtout que la circoncision provoquera une détérioration majeure de la qualité de la vie sexuelle de l’être charcuté. Si vous êtes incapable de remettre en cause de telles pratiques, c’est vous qui avez un problème! Le judaïsme promeut l’esclavagisme (comme les autres religions du « Livre ») et aujourd’hui, personne n’oserait affirmer que cette pratique est encore justifiée ou même justifiable! La circoncision, c’est la même chose, c’est une aberration à interdire!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *