toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Hongrie : L’ancien chef néo-nazi Csanad Szegedi se convertit au judaïsme


Hongrie : L’ancien chef néo-nazi Csanad Szegedi se convertit au judaïsme

L’ancien chef  Csanad Szegedi a découvert ses racines juives l’an dernier (CBN)

L’ancien chef d’un parti politique  hongrois antisémite et d’extrême-droite s’est converti au judaïsme après avoir découvert son héritage juif. Csanad Szegedi, l’ancien chef du parti nationaliste Jobbik, parti d’extrême droite lié au néo- nazisme a quitté le groupe l’an dernier après avoir découvert ses racines juives et l’histoire de sa grand-mère, une survivante de l’Holocauste.

Selon le journal allemand Welt am Sonntag, Szegedi, qui était auparavant ouvert aux opinions antisémites, a déclaré avoir depuis embrassé le judaïsme avec l’aide des rabbins  Chabad de Budapest. 

Loading...

Il a déclaré au journal qu’il avait l’intention d’observer le Chabbat et la Casherout. «J’ai découvert que je pouvais concilier mes points de vue conservateurs en tant que hongrois et être observant du judaïsme. » a-t-il dit.

Parmi les précédents d’extrême-droite de Szegedi il y eut la fondation de la Garde hongroise néo-fasciste en 2007. Les membres de la garde portaient des uniformes noirs rappelant le Parti pro-nazi des Croix Fléchées, qui avait gouverné la Hongrie à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

jobik4

Quand l’histoire juive de sa famille fut révélée, il a été accusé d’avoir tenté de corrompre ceux qui le confrontaient à ce sujet  afin de garder le secret.

Le chef actuel du parti Jobbik, Gabor Vona, apparemment aurait d’abord voulu garder Szegedi dans le mouvement pour tenter de faire taire les critiques qui accusent le parti d’anti-sémitisme.

Cependant, Szegedi a choisi de quitter le groupe en 2012. Il a même dit qu’il voulait parler à sa grand-mère juive de son judaïsme – dont elle a gardé le secret – et qu’il allait visiter l’infâme camp de concentration d’Auschwitz où plusieurs membres de sa famille auraient été tués.

 

Un partisan du parti d'extrême droite  néo-nazi Jobik assiste à un rassemblement à Budapest

Un partisan du parti Extrême Droite néo-nazi Jobbik assiste à un rassemblement à Budapest (Reuters)

A propos de sa conversation avec sa grand-mère juive, il a dit au journal Welt am Sonntag : « Elle s’est ouverte à moi, a parlé de sa vie et comment elle a été envoyée à Auschwitz et la façon dont notre famille a été anéantie. J’ai été choqué. Tout d’abord parce que j’ai réalisé que l’Holocauste a réellement eu lieu. »

Learn Hebrew online

Le rabbin Shlomo Koves, qui aide  Szegedi à se transformer et à renouer avec sa nouvelle religion, a fait part de son hésitation quand il a rencontré l’ancienne tête d’affiche de l’extrême-droite.

«Quand j’ai rencontré Csanad, j’ai eu des sentiments très, très mitigés car d’une part, j’étais assis en face d’un membre du parti Jobbik, qui a une vue extrémiste anti-sémite » a-t-il dit à CBN News.

« Mais d’autre part, j’étais assis en face d’une personne brisée qui avait compris ce qu’il avait fait et en était venu à une situation où il se disait qu’il devait changer, mais il ne savait pas comment changer. »

Loading...

Szegedi a décrit comment il s’est senti  «renaître» depuis sa conversion.

Liesse de la victoire au parti-néo-nazi Jobik, dont il était l'un des leaders.

Liesse de la victoire au parti-néo-nazi Jobbik, dont Szegzdi était l’un des leaders.

«J’avais acquis un système de consigne dont je devais me départir  complètement. J’avais eu ce système de valeurs jusqu’à l’âge de 30 ans et j’ai dû admettre que j’avais eu tort et il m’a fallu trouver la volonté de changer », a-t-il ajouté.

 Sources : EWAN PALMER  : Neo-Nazi Leader Csanad Szegedi Converts to Judaism
Adaptation Europe-Israël

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Hongrie : L’ancien chef néo-nazi Csanad Szegedi se convertit au judaïsme

    1. Schiff Maurice

      Csanad Szegedi n’a pas entrainé dans sa conversion des camarades adorateurs des « nyil kereszt » (croix fléchées) ?
      Bizarre, bizarre autant qu’étrange, n’est-il pas ? Mais plus rien ne nous étonne à présent !

    2. Parpar

      Eh bien Bravo à ce jeune monsieur qui a su reconnaître ses erreurs. C’est vrai parfois on fait de mauvais choix , mais simplement par ignorance…. On peut TOUJOURS s’en repentir…Je trouve au contraire de Mademoiselle Sheli , qu’il n’est jamais trop tard pour reconnaître ses erreurs , et s’en détour-ner…. Shalom cher monsieur.

    3. kola1955

      Dieu est miséricordieux , si Dieu pardonne, les gens doivent pardonner .
      S’il devient un bon juif pieux , c’est que Dieu l’a voulu .
      Je suis arabe, musulman et marocain .

    4. Patricia J.S.

      Une prise de conscience, un retour aux sources, cela demande de l’intelligence et du courage sans oublier l’affection que cet homme doit porter à sa grand-mère ; enfin, une histoire émouvante.

    5. André-Beseder

      Encore, « un fruit de l’ignorance ».

      La généalogie devrait être enseigné dès la primaire, parce qu’elle enseigne, l’histoire, les civilisations, les religions, la géographie, la géopolitique…. que des sciences importantes pour un être vivant dans nos sociétés.

      Et en particulier « les liens que nous avons avec notre passé, qui fait ce que nos sommes aujourd’hui »

      « Convertit au Judaïsme », c’est aussi paradoxale, dans les deux cas possible!!…

      Car si sa grand-mère paternel est Juive, donc son père est Juif, donc il est Juif par la Loi Torahique ( Lois de la Torah ).

      Si sa grand-mère maternel est Juive, donc sa mère est Juive, donc il est Juif par la Loi Hala’hique Rabbinique ( Lois des Rabbins ).

      ( ou serait, dans le deuxième cas, car suivant l’article, on suppose que c’est le premier cas, pas le père. )

      CQFD.

      Il lui reste l’occasion de faire des conférences dans les écoles et ailleurs, pour explique son histoire.

    6. richard c.

      beau courage de la part de ce Monsieur!
      Il aurait pu continuer comme d’autres juifs, dont certains vivent en Israel, de délirer.
      Mais il a choisi le chemin amer et glorieux de la vérité.
      Respect!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *