toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

1ère Partie – Fabrication et Exploitation de la Compassion : Mystification des médias par la propagande palestinienne


1ère Partie – Fabrication et Exploitation de la Compassion : Mystification des médias par la propagande palestinienne

Cette étude de Philippe Assouline a été publiée in extenso dans JCPA.org en septembre dernier. Europe-Israël la présente aujourd’hui en quatre  parties afin de continuer à démonter  le système de propagande mis en place par les arabes et le mouvement palestinien de Yasser Arafat.  
Rappelons qu’en 1948, il y avait environ 600 000 réfugiés arabes qui pour la plupart restèrent sur place, tandis que d’autres fuirent vers des pays voisins. La Transjordanie annexa la région de Judée-Samarie entre l’Etat d’Israël et le Jourdain attribuée aux populations arabes, et reçut la plus forte proportion de réfugiés… Les autres pays d’accueil étant la Syrie, l’ Egypte, et dans une moindre proportion le Liban. 
Rappelons que les Nations Unies mirent en place  pour ces réfugiés,  une agence spécifique,  l’UNWRA avec un système inique comportant un statut héréditaire de réfugié subventionné, bouchant tout avenir pour ces 600 000 réfugiés et créant une bombe à retardement pour Israël. 
Rappelons pour mémoire, qu’il y avait alors de par le monde 50 millions de réfugiés…!!!!
Rappelons que c’est en 1964  que le colonel Nasser, avec le soutien de la Ligue Arabe, fonda l’OLP, organisation politique et paramilitaire avec à sa tête Ahmed Choukeiry dans le but de “libérer la totalité de la Palestine” (telle que sous mandat de la SDN puis de l’ONU) et dont l’activité essentielle devint le terrorisme contre les habitants de l’état hébreu. Les populations furent dès lors utilisées comme armes de guerre diplomatiques. 
C’est ce mouvement qui changea de dimension après la guerre de 1967 provoquée par les arabes et leur débâcle. Yasser Arafat – de la famille Husseini de l’ancien grand mufti de Jérusalem – en prit la direction en 1969 jusqu’à  sa mort à Clamart en 2004.
Rappelons enfin que c’est sous la houlette de Yasser Arafat, que  l’Occident et les médias qualifiant ces réfugiés arabes de « palestiniens » contribuèrent à l’une des plus grandes manipulations de ce siècle : l’invention d’un peuple pour éradiquer Israël de la région et la mise en scène d’informations factices pour discréditer Israël. 


 *****

 

Blaise Pascal a dit un jour que « Les gens … parviennent à leurs convictions non sur la base de preuve, mais sur la base de ce qui les agrée.»(1) Aujourd’hui cela est confirmé par la science et explique pourquoi les palestiniens ont gagné la guerre médiatique

 En 2011 – à l’ère de l’information abondante et vérifiable – les sondages d’opinion ont montré que jusqu’à 40-60 pour cent des Européens estiment qu’ « Israël mène une guerre d’extermination contre les arabes palestiniens »(2).  Que de si nombreux Occidentaux accusent Israël de génocide, sans fondement est  d’autant plus déroutant que c’est Israël qui est régulièrement menacé d’annihilation(3).

l'Imam Yusuf al-Qaradawi prône régulièrement la destruction des juifs et d'Israël lors d'émissions TV en  Egypte.

l’Imam Yusuf al-Qaradawi prône régulièrement la destruction des juifs et d’Israël lors d’émissions TV en Egypte.

Les résultats du sondage ne ​​sont pas propres à l’Europe: des tendances inquiétantes similaires ont été observées chez des jeunes américains, des libéraux, et minorités(4). Israël, une démocratie libérale coincée entre tyrannies et violence sectaire, est de plus en plus perçu comme le mal par excellence(5). Des refrains éculés ne peuvent plus masquer la vérité : le pari des palestiniens de générer une hostilité généralisée envers Israël a été gagné, et son explication est scientifique.

Dans la lutte pour les cœurs et les esprits, les propagandistes de la cause palestinienne ont depuis longtemps eu l’intuition de ce qui désormais est scientifiquement prouvé : les sentiments l’emportent sur les faits. L’imagerie et les accusations qui déclenchent automatiquement la compassion du public sont incomparablement plus convaincantes que la sèche argumentation défensive. En effet, démonstration a été faite  que la compassion – une adaptation de survie profondément enracinée – a fortement biaisé nos attitudes sociales en faveur de ceux que nous considérons comme des victimes innocentes en détresse. (6) Les enfants qui souffrent sont les déclencheurs idéals de cette instinctive compassion (7) En fait, parce que notre jugement social « peut être davantage influencé par l’émotion que par la raison, » nous avons tendance à favoriser ceux que nous considérons comme victimes en détresse, au détriment même de victimes plus nombreuses, mais sans visage (8) :

Un certain nombre d’études récentes corroborent le rôle des émotions dans le jugement moral …. Les découvertes des chercheurs montrent qu’il existe une relation fondamentale entre le jugement moral et la préoccupation empathique en particulier, notamment des sensations de d’exaltation et de compassion en réponse à quelqu’un dans la détresse(9)

Parce que « alléger cette souffrance, nous réconforte» nous prenons parti pour les victimes perçues et l’expérience répétée de la compassion prend racine dans nos esprits « par similitude avec ceux qui sont vulnérables, qui souffrent et qui sont dans le besoin »(10). C’est un fait très important : nous sommes « branchés » par l’évolution pour soutenir ceux que nous percevons comme des victimes innocentes en détresse, même si les faits ne prescrivent pas un tel soutien.(11)

La représentation des arabes palestiniens comme d’innocentes victimes en détresse est le fil conducteur de l’ensemble de la propagande palestinienne – et a été la clé de son succès populaire. Grâce à la production de masse de l’imagerie émotionnelle centrée sur les enfants, la mise en scène de  » reportages », la rhétorique manipulatrice, et la censure rigide, la propagande palestinienne a utilisé avec succès les médias pour transformer les palestiniens en victimes absolument irréprochables de la brutalité israélienne. Après avoir fixé l’empathie du public et contourné son raisonnement critique en dépeignant les arabes palestiniens comme des victimes impuissantes, la propagande palestinienne a créé des millions d’alliés occidentaux  pro-palestiniens et mis les palestiniens à l’abri de toute responsabilité dans leurs choix politiques.

1. Les enfants comme armes de mystification massive

Learn Hebrew online

Depuis la première Intifada, les palestiniens ont délibérément utilisé des enfants comme soldats dans des émeutes préparées pour la télévision, parce que les images d’enfants vulnérables recadrent plus efficacement et durablement les palestiniens comme autant de malheureux David, indépendamment de savoir si les faits sont en accord: (12)

 Les émotions que ces images suscitent sont davantage susceptibles de faire échouer une discussion rationnelle plutôt que de la promouvoir. Cette tendance est si répandue que dans le domaine de la psychologie sociale, elle est appelée Erreur Fondamentale d’Attribution(FAE). La FAE est «La tendance à percevoir son interlocuteur selon ses propres critères plutôt que de le juger à  l’aune des siens, pour fournir une explication objective au comportement observé chez lui ».  Alors, quand un téléspectateur voit la trente-deuxième image d’un soldat israélien ayant recours à la force armée contre une adolescente de seize ans qui lui jette des pierres, l’observateur est susceptible de désigner les Israéliens comme de froids assassins, assoiffés de sang alors que les palestiniens sont tout simplement un peuple opprimé qui veut la liberté et la terre. La répartition des rôles est presque instantanée(13).

Afin de reproduire ces photos accablantes, les dirigeants palestiniens ont systématiquement endoctriné leurs propres enfants à la haine des Juifs et au «martyre», puis les ont placés sur les lignes de front face aux caméras(14).

L’efficacité d’enfants palestiniens morts comme outils de propagande a été soulignée par Yasser Arafat en 2002 : «L’enfant palestinien tenant une pierre, face à un tank », a demandé le dirigeant palestinien, «N’est-ce pas le plus grand message au monde, lorsque ce héros devient un ‘martyr’ »? (15)

Des enfants que le Fatah et le Hamas encouragent à la haine et à la guerre contre Israël et les Juifs. Encouragent à devenir "Martyr" au nom du Jihad.

Des enfants que le Fatah et le Hamas encouragent à la haine et à la guerre contre Israël et les Juifs. Encouragent à devenir « Martyr » au nom du Jihad.

Quelques semaines auparavant, une photo Associated Press de Faris Ouda 15 ans, en train de lapider un char, était devenue le symbole iconique de la « résistance » palestinienne et Arafat voulait en multiplier l’exemple.(16).  Quand Ouda fut ensuite tuée dans des émeutes, un Arafat radieux a déclaré à ses jeunes camarades de classe,  « Nous saluons l’esprit de notre héros, le martyr, Faris Ouda ! » Après avoir scandé à plusieurs reprises le nom de Ouda sous les acclamations, Arafat a ensuite encouragé les enfants – certains semblaient à peine âgés de 11 ou 12 ans – à imiter « la fermeté et le sacrifice » de Ouda et à  attaquer aussi des soldats pour mourir devant les cameras des médias occidentaux (17)

Cet endoctrinement d’enfants – parfois par leur propre familles (18) – a pénétré la société palestinienne depuis les accords d’Oslo.(19) Les enfants sont endoctrinés sans relâche depuis l’âge le plus tendre et de la plus cruelle façon pour lutter en  «martyrs» – dans les écoles, (20), les camps de sports , (21) les camps d’été, (22) les écoles de musique, (23) les mosquées, (24) les médias sociaux(25), la culture (26) la télévision,(27) et même lors des célébrations publiques des attaques terroristes meurtrières (28)

Comme corollaire à cet endoctrinement, les enfants palestiniens sont envoyés aux lignes de front pour la propagande, et « assument un rôle de premier plan » dans des affrontements télévisés, « brûlant des pneus et tirant aux lance-pierres pour attirer les caméras de télévision. » (29) Des milliers d’enfants palestiniens ont été arrêtés pour jets de pierres , et pourtant «le phénomène des mineurs non surveillés de moins de 12 ans qui pratiquent les jets de pierres contre des voitures sur les routes de Cisjordanie, en direction des civils et des soldats et lors d’émeutes » ne fait que croître.(30) 
Des groupes palestiniens ont fréquemment utilisé des terrains de jeux comme rampes de lancement de fusées, dans l’espoir que les représailles dirigées vers ces mêmes aires de jeux puissent faire sensation à la une des journaux (31)
Pire encore, des dizaines de mineurs ont été envoyés pour commettre des actes de violence et de terrorisme contre des Israéliens.(32)
Le Hamas, qui se vantait en 2009 que les Palestiniens utilisaient  » des femmes et des enfants comme boucliers humains … pour contester la machine de bombardement sioniste « ,(33) entraîne maintenant ouvertement des enfants-soldats dans ses lycées,(34) tandis que des membres du Fatah forcent les autres enfants, ayant souvent moins de 10 ans, à défier théâtralement les soldats israéliens sous les yeux des cameras.(35)

L'Exposition itinérante "a child's view of Gaza " qui a partiellement tourné aux USA et Canada a été annulée au printemps 2013. C'était une propagande de plus pour diaboliser Israël et les dessins étaient en réalité faits par des adultes.

L’Exposition itinérante « a child’s view of Gaza  » qui a partiellement tourné aux USA et Canada a été annulée au printemps 2013. C’était une propagande de plus pour diaboliser Israël et les dessins étaient en réalité faits par des adultes.

Dans tous ces cas, les enfants sont délibérément mis en danger par les dirigeants et les propagandistes palestiniens afin de les faire apparaître comme des victimes pitoyables de la cruauté d’Israël (36)

Les pertes humaines et les arrestations engendrées par cet exercice cynique sont ensuite utilisées, effectivement, pour diffamer et calomnier Israël(37). Les fonctionnaires palestiniens et les ONG alliées accusent régulièrement Israël de maltraitance caractérisée, tandis que les militants font circuler des photos accablantes d’enfants victimes afin de diaboliser davantage l’Etat juif (38).  La responsabilité des dirigeants palestiniens dans l’élaboration d’attaques commises par des enfants contre des soldats et des civils israéliens est même rarement abordée dans leurs actes d’accusation. 

Sur les routes d'Israël, les jets de pierres sont fréquents et meurtriers. Ils sont le fait  d'enfants et adolescents arabes déresponsabilisés voire encouragés par les autorités arabes. La Communauté internationale n'y trouve rien à redire.

Sur les routes d’Israël, les jets de pierres sont fréquents et meurtriers. Ils sont le fait d’enfants et adolescents arabes déresponsabilisés voire encouragés par les autorités arabes. La Communauté internationale n’y trouve rien à redire.

Les mineurs armés qui sont morts au combat contre Israël sont plutôt considérés comme des enfants non combattants, sans enquête approfondie(39). Israël est souvent blâmé pour la mort d’enfants palestiniens tués accidentellement par des terroristes palestiniens et même des images d’enfants israéliens blessés par des attaques palestiniennes ont été divulguées  comme étant celles de  palestiniens blessés par Israël(40). En fait, les propagandistes palestiniens ont souvent recyclés des photos d’enfants tués dans d’autres conflits, les faisant passer comme victimes palestiniennes d’Israël – si confiants qu’ils sont en la crédulité occidentale(41).

 Les médias occidentaux, à qui on doit la ligne de pensée  qualifiant « les palestiniens  de victimes», ont coopéré à ce titre à l’exploitation des enfants et, avec le temps, ont contribué efficacement à ce que tous les palestiniens soient frappés du sceau de la non – responsabilité.  En effet, les palestiniens sont aujourd’hui massivement représentés dans les médias occidentaux comme s’ils étaient entièrement dépourvus d’agencement moral(42).

Les dirigeants palestiniens n’ont donc jamais été sommés d’expliquer pourquoi ils permettent encore à tant de leurs jeunes, à des fins de propagande de s’exposer à des risques vitaux ni pourquoi les gouvernements palestiniens ont de manière irresponsable détourné l’aide étrangère au profit du lavage de cerveau des enfants(43).

 La responsabilité du bien-être des enfants palestiniens, plutôt que d’être placée au compte des dirigeants palestiniens ou même des parents de ces enfants, est plutôt placée carrément et uniquement au compte d’Israël. Les jets de pierres – qui ont souvent tué des enfants israéliens – sont blanchis comme si c’était un « hobby » palestinien(44), et lorsque des mineurs palestiniens meurent ou sont arrêtés en train de lapider des Israéliens, les médias occidentaux condamnent par réflexe l’Etat juif(45).

Quand les Israéliens mettent en lumière la responsabilité palestinienne pour le cycle de l’endoctrinement, les manquements au devoir de la part des parents et de la société, et pour la violence, ils sont accusés de racisme(46).

Fin de la 1ère partie – Pour consulter la 2ème partie cliquez ICI
Pour consulter la 3ème partie, cliquez ICI    Pour consulter la 4ème partie, ICI

 Philippe Assouline – 9 septembre 2013 – Traduction Nancy Verdier
ORIGINAL @ JCPA here: http://jcpa.org/article/manufacturing-exploiting-compassion-abuse-media-palestinian-propaganda/

Philippe Assouline, est avocat, journaliste freelance et militant politique poursuivant actuellement ses recherches d’études doctorales  (PhD) en relations Internationales à UCLA (Californie), avec comme thème fondamental la culture et son influence dans le conflit  Arabo-Israélien. Il contribue fréquemment au Times of Israel et au Huffington Post, ainsi que sur des blogs. 

Notes de 1 à 46 : 
1. De l’Art de persuader (“On the Art of Persuasion”), written 1658; published posthumously.
2. Specifically, 63.3 percent of Poles, 48.8 percent of Portuguese, 47.7 percent of Germans, 42.4 percent of Brits, 41 percent Hungarians, 38.7 percent of Dutch, and 37.6 percent of Italians held that view. See http://cifwatch.com/2013/08/08/are-jews-the-most-incompetent-ethnic-cleansers-in-the-world/.
3. http://cifwatch.com/2013/08/08/are-jews-the-most-incompetent-ethnic-cleansers-in-the-world/.
4. http://www.gallup.com/poll/161387/americans-sympathies-israel-match-time-high.aspx.
5. http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/israel-grouped-with-iran-north-korea-as-world-s-least-popular-countries-1.347636.
6. Compassion is “the feeling that arises in witnessing another’s suffering and that motivates a subsequent desire to help.” Psychol. Bull. 2010 May; 136(3): 351–374 at 2, available at http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2864937/. Compassion evolved in us as a survival adaptation “designed to help raise vulnerable offspring;” http://www.ted.com/talks/robert_wright_the_evolution_of_compassion.html; see also Psychol. Bull. 2010, id., at 7. Regarding the effect of compassion on social attitudes, see http://www.nytimes.com/2007/03/21/health/21cnd-brain.html?_r=0; See also http://www.iasc-culture.org/THR/THR_article_2013_Spring_Kihlstrom.php. Regarding the effect of perceived guiltless victims in distress in triggering compassion, see, e.g., Psychol. Bull. 2010, id., at 15-16; http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0060418.
7. Psychol. Bull. 2010, supra, at 15-16. In fact, we will favor those we see as being in distress even to the detriment of more numerous but faceless potential victims. See also http://www.wjh.harvard.edu/~jgreene/GreeneWJH/Greene-CogNeuroIV-09.pdf.
8. http://www.iasc-culture.org/THR/THR_article_2013_Spring_Kihlstrom.php; http://www.wjh.harvard.edu/~jgreene/GreeneWJH/Greene-CogNeuroIV-09.pdf.
9. http://www.bc.edu/content/bc/offices/pubaf/news/2013-may-jun/empathy-a-key-factor-in-moral-judgment.html citing PLoS One. 2013; 8(4): e60418. Published online 2013 April 4. doi: 10.1371/journal.pone.0060418 PMCID: PMC3617220 Ezequiel Gleichgerrcht and Liane Young.
10. http://greatergood.berkeley.edu/article/item/the_compassionate_instinct; Psychol. Bull. 2010, supra at 39.
11. http://greatergood.berkeley.edu/article/item/the_compassionate_instinct.
12. http://www.hcs.harvard.edu/~hireview/content.php?type=article&issue=summer03/&name=martyrdom. See also http://www.nytimes.com/2013/08/05/world/middleeast/rocks-in-hand-a-boy-fights-for-his-west-bank-village.html?pagewanted=all&_r=0. See also http://globalnews.ca/news/508638/a-childs-view-from-gaza-art-exhibit-postponed/ on the exploitation of children for propaganda means, namely, a Palestinian children’s art exhibit in Canada that was canceled due to allegations that the work was propaganda made by adults.
13. http://www.unc.edu/depts/diplomat/item/2006/0103/ca_efaw/efaw_intifada.html.
14. Photographs are often staged and recycled, see e.g., http://honestreporting.com/the-wretched-scandal-of-reporting-from-gaza/. See also http://www.aijac.org.au/news/article/for-propaganda-purposes-palestinian-children-in-. Regarding indoctrination, see http://palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=9308; http://www.mrctv.org/videos/us-senate-committee-palestinian-propaganda-and-child-abuse; http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=846.
15. https://www.youtube.com/watch?v=7M1Rq4WxEVU (emphasis mine).
16. http://en.wikipedia.org/wiki/File:Faris_odeh03a.jpg.
17. https://www.youtube.com/watch?v=IHHP8CpvjnQ.
18. See, e.g., http://honestreporting.com/rachel-corrie-died-for-this-3/.
19. See http://www.jcpa.org/jl/vp441.htm. 
http://www.hcs.harvard.edu/~hireview/content.php?type=article&issue=summer03/&name=martyrdom.
20. http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=608.
21. http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=7272.
22. http://www.zoa.org/pressrel/20030313b.htm, http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/3395973.stm.
23. See, e.g., http://www.youtube.com/watch?v=rHNeJURwIpk. See also, e.g., http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/170351#.UhJdgWRgZpE.
24. http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/1027.htm.
25. http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/170275#.UhJdiGRgZpE.
26. http://www.mrctv.org/videos/us-senate-committee-palestinian-propaganda-and-child-abuse
27. Ibid.
28. http://archive.adl.org/israel/israel_sbarro.asp.
29. http://www.hcs.harvard.edu/~hireview/content.php?type=article&issue=summer03/&name=martyrdom.
30. http://www.jpost.com/Defense/IDF-legal-adviser-backs-detention-of-5-year-old-Palestinian-stone-thrower-321696. In the first 5 months of 2013, in Jerusalem alone, 207 stone throwers were arrested, the majority of whom were minors. http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=9793.
31. http://aclj.org/israel/terrorist-use-children-playground-cover-rocket-attack-israel.
32. http://mfa.gov.il/MFA/ForeignPolicy/Terrorism/Palestinian/Pages/
33. http://www.youtube.com/watch?v=9B4fFyZ_1sQ. The UN has stated it intends to investigate Hamas for its use of children as human shields. http://honestreporting.com/un-to-probe-hamas-use-of-children/.
34. http://www.timesofisrael.com/3000-gaza-teens-graduate-hamas-terror-school/.
35. http://blogs.timesofisrael.com/cheap-shots-palestinians-put-kids-in-the-line-of-fire/. See, e.g., http://www.youtube.com/watch?v=ax-Jk2iJL0k; see also http://honestreporting.com/and-you-thought-vuvuzelas-were-annoying/. Similarly, Palestinian propagandists have used children’s arts exhibits to showcase adult-made drawings that demonize Israel. http://globalnews.ca/news/508638/a-childs-view-from-gaza-art-exhibit-postponed/.
36. http://www.euronews.com/2013/07/12/five-year-old-palestinian-child-detained-by-israeli-army/.
37. http://www.theguardian.com/world/2010/mar/14/palestinian-children-rights-violated-israel; http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-18436602
38. Regarding propagandizing NGOs, see, e.g., http://cifwatch.com/2012/01/24/political-activism-as-journalism-harriet-sherwood-promotes-agenda-of-radical-anti-israel-ngo/; 
39. See http://www.ngo-monitor.org/article.php?id=3220; see also http://www.ngo-monitor.org/article/defence_for_children_international_palestine_section, and http://en.wikipedia.org/wiki/Casualties_of_the_Gaza_War#Disputed_figures.
40. http://honestreporting.com/palestinian-girls-death-hamas-owns-up/; http://honestreporting.com/finally-bbc-admits-to-shoddy-journalism/. 
41. Palestinian activists repeatedly tried to pass off photos of dead Arab children on social media as Israel’s doing. The photos were in fact of Syrian children massacred weeks earlier by Bashar Assad. A few weeks later, the UN fired Kulhood Badawi, one of its senior public affairs officers in Jerusalem, for peddling a photo of a girl killed in an accident in 2006 as a victim of Israel. See also, e.g., http://honestreporting.com/finally-bbc-admits-to-shoddy-journalism/.
42. See http://www.theaugeanstables.com/reflections-from-second-draft/palestinian-suffering/.
43. http://palwatch.org/main.aspx?fi=1000.
44. http://www.idfblog.com/2013/03/18/rocks-can-kill/. “Children have hobbies, and my hobby is throwing stones,” Muhammad explained weeks before his most recent arrest.” http://www.nytimes.com/2013/08/05/world/middleeast/rocks-in-hand-a-boy-fights-for-his-west-bank-village.html?pagewanted=all&_r=0. 
45. http://en.wikipedia.org/wiki/Child_suicide_bombers_in_the_Israeli%E2%80%93Palestinian_conflict; http://honestreporting.com/guardian-report-misses-the-real-child-abuse/. See also e.g., http://honestreporting.com/shocking-omission-by-ap/. See also http://honestreporting.com/israel-responds-to-guardian-child-abuse-charge/; http://www.camera.org/index.asp?x_context=3&x_outlet=17&x_article=2463.
46. http://www.camera.org/index.asp?x_article=191&x_context=8.

 © Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “1ère Partie – Fabrication et Exploitation de la Compassion : Mystification des médias par la propagande palestinienne

    1. Edmond Richter

      Philippe Assouline ecrit:

      « Dans la lutte pour les cœurs et les esprits, les propagandistes de la cause palestinienne ont depuis longtemps eu l’intuition de ce qui désormais est scientifiquement prouvé : les sentiments l’emportent sur les faits. » et, auparavant:

      « Aujourd’hui cela est confirmé par la science et explique pourquoi les palestiniens ont gagné la guerre médiatique »

      C´est vrai et, pourtant, il manque un élément essentiel qui à contribué à la victoire des palestiniens dans la guerre médiatique, à savoir l´incroyable INCOMPÈTENCE des services Israeliens dans cette guerre:

      1. La « Hasbarah »: « hasbarah vient de « Lehasbir » c´est à dire: Expliquer.
      Or entre « explications » et  » émotions » ce sont TOUJOURS les émotions qui vaincront comme vous le dites si justement!

      2. La mentalité du ghetto: se plaindre, se lamenter sur l´injustice des médias occidentaux: « Ne voyez-vous pas que nous sommes dans notre droit? »
      en oubliant l´adage: « Qui veut noyer son chien l´accuse de la rage » PERSONNE, JAMAIS ne reconnaitra nos droits.

      3. Vouloir être aimés: « Regardez comme Tsahal essaie de protéger les civils palestiniens avant de bombarder », « Voyez comme nous sommes patients! Nous avons recus 10.000 roquettes en 10 ans avant de réagir » (Etre idiot à ce point là, faut le faire)

      J´ai écrit un article dans Alyaexpress News: « Principes de contre-propagande offensive » Où j´explique ce qu´il faudrait faire: Si cela vous interesse, je peux vous l´envoyer.
      Shalom ou Bracha
      Edmond Richter

    2. Edmond Richter

      Principes de Contre-Propagande offensive – Par Edmond Richter
      17 février 2013 | Classé dans: Desinformation,Général,Opinions | Publié par: Alyaexpress-News

      Dans mon dernier article « Etre une victime? Non, merci! », je m´en prenais aux fautes graves que nous commettons dans notre action de contre-propagande, la si mal-nommée « Hasbarah’ ».

      J´expliquais que notre attitude victimaire renforçait nos adversaires et nous affaiblissait. Aujourd’hui je veux montrer ce que doit être une contre-propagande offensive et efficace.

      Notre contre-propagande doit se diviser en trois catégories différentes:

      1. La contre-propagande par persuation (à usage interne)

      Ici il s’agit de fournir à nous-mêmes, juifs et non-juifs partisans d´Israël, des arguments souvent mal connus (ou noyés dans une masse de documents ennuyeux) prouvant la légitimité d´Israël: Depuis la déclaration Balfour en 1917, la conférence de San Remo en 1922, la décision de l´ONU en 1947, les arguments de droit international ne manquent pas.

      A cela s´ajoutent les récits de voyageurs, les déclarations d´hommes d´État, les citations du Coran lui-même en faveur du droit des Juifs à la terre Sainte (mais oui!, mais oui!…) etc…

      Au lieu de longs textes fouillés et ennuyeux, faire un résumé clair, précis, percutant, avec références permettant au lecteur d´approfondir la matière et de vérifier les faits.

      Chaque Juif, chaque non-Juif ami d´Israël doit pouvoir asséner à son interlocuteur trois minutes de faits fondamentaux et indiscutables ainsi que tenir prêt des liens internet conduisant à des textes de référence.

      (Attention,dans ces textes de référence, évitez les arguments religieux du genre : « Dieu nous a promis la terre d´Israël il y a trois mille ans ». Nos ennemis n´en ont rien à faire de cette promesse! Des faits, des faits et encore des faits!)

      De plus nous devrions connaître à fond les arguments de nos ennemis et organiser dans les communautés juives des cours de contre-propagande avec jeux de rôles où certains d´entre-nous joueraient les antisémites afin d´apprendre à les contrer.

      2. La contre-propagande émotionnelle, à destination d’une masse énorme de citoyens français, européens et américains qui étant donné le caractère lamentable de notre Hasbarah actuelle, penchent plus ou moins rapidement du coté de nos ennemis. Ce sont eux que nous devons gagner à notre cause!

      Tout d´abord analysons les raisons de ce glissement vers nos ennemis.

      La première raison en est simple et fondamentale à la fois:

      Nos ennemis pratiquent la propagande émotionnelle (photos truquées d’enfants ensanglantés, vidéos de mères hurlant de douleur, manipulation du langage: « colons », « colonies », « sionistes », « territoires occupés », « apartheid », « Gaza: prison à ciel ouvert » etc…) tandis que nous faisons de la « Hasbarah »!

      « Hasbarah » vient de « Lehasbir »: expliquer. Nous expliquons, nous donnons des explications. Or, s´il est un principe fondamental en psychologie, c’ est qu’ entre l’ explication et l´émotion, c’est l’ émotion qui se gravera le plus profondément dans notre cerveau et donc qui supplantera l’ explication, toujours !

      De plus, nous nous efforçons de contrer cette propagande émotionnelle de nos adversaires par des explications qui ne font que renforcer ces derniers: « S’ils (les israéliens) éprouvent le besoin de s’expliquer, c’est donc qu´ils se sentent coupables: Il n´y a pas de fumée sans feu! »

      La deuxième raison est notre attitude de victime, d´agneaux que l´on égorge.

      Epluchez la presse on-line pro-israélienne ainsi que les blogs et vous constaterez que j´ai raison: Nous clamons les crimes effroyables des islamistes et ce faisant nous commettons la pire des fautes en propagande politique: Celle de dépeindre l´ennemi sous des couleurs terrifiantes, ce qui le renforce et inspire la terreur à nos alliés et aux neutres qui adoptent dès lors un profil bas.

      Les socialistes allemands firent la même erreur en peignant un Hitler en boucher dégoulinant du sang de ses victimes…

      Ils inspirèrent ainsi la terreur à leurs propres troupes et aux braves bourgeois qui se rangèrent du coté du plus fort… Eux-mêmes, les socialistes finirent dans les camps de concentration ….

      Au lieu de cela, voici quelques exemples de contre-propagande émotionnelle pro-israélienne:

      – « Gaza:prison à ciel ouvert » avec photos d´hôtels de luxe

      – Photos d´enfants plein de sang circulant entre les moutons égorgés de l´Aid El Kebir

      – Photos d´une mère musulmane infligeant des plaies sanglantes à ses enfants pour la fête de

      l´Aschoura
      – Déclaration guerrière de Khaled Meshaal avec à coté « la France investit 200 Millions

      d´Euros à Gaza »

      – Carte du Moyen-Orient où Israël apparaît minuscule dans la masse des pays arabes.

      – Déclaration d´un Imam islamiste disant que les femmes qui vont manifester Place Tarir

      veulent se faire violer (à envoyer à toutes les associations féministes…)

      – etc…,etc…, etc…

      3. La contre-propagande offensive destinée aux islamistes, aux palestiniens, à tous les antisémites notoires.

      La règle d´or est « Never explain, never complain! » (N´expliquez jamais, ne vous plaignez jamais!)

      Par contre il est recommandé

      1) de les ridiculiser:

      – Montrer des photos de Haniye, Mashaal ou Nasrallah avec une balle de Ping-Pong rouge sur le nez ou avec un entonnoir sur la tête. Idem pour les DVD de leurs discours (avec en arrière- fond des éclats de rire…).

      – Diffuser la séquence Vidéo d´une danseuse du ventre qui se moque de Mohammed Morsi

      – Le soldat de Tsahal provoqué par la petite blonde aurait du lui verser une bouteille d´eau minérale sur la tête.

      – Diffuser leurs décisions ridicules: * des Burkas pour des fillettes de 2 ans * interdiction de vendre des concombres (ils ressemble à des pénis) * la blague de la semaine: Des centaines d´Egyptiens manifestent pour reconquérir l´Andalousie.

      2) Les attaquer (pour les actes qui choquent nos valeurs humaines)

      – Pédophilie, mariages de masse entre des hommes vigoureux et des fillettes impubères

      – Vidéos expliquant comment battre sa femme

      – Soutien aux femmes musulmanes qui se révoltent contre l´oppression mâle musulmane

      – Attaquer devant les tribunaux lorsqu´ils prient dans la rue

      – Les traiter d´arriérés mentaux

      – Soutien à Charlie Hebdo pour ses caricatures de Mohammed

      – Déclarer que Mohammed était un pédophile (il épousa Aischa qui avait 6 ans, la déflora à 9 ans!)

      3) Fêter nos triomphes: montrer notre force, notre joie de vivre, nos succès !

      – Comparer le nombre de prix Nobels juifs et arabes (par million d´habitants)

      – Comparer le nombre d´illettrés juifs et arabes (par million d´habitants)

      – Comparer le nombre de publications scientifiques juives et arabes (par million d´habitants)

      – Diffuser les vidéos de Pat Cordell, celles de Wafa Sultan, les citations de Churchill

      – Comparer le nombre très supérieur de guerres islamiques par rapport aux guerres faites par d´autres religions.

      4) Mots et expressions à bannir radicalement de notre contre-propagande (à propos des palestiniens, des arabes, des musulmans)

      – « cruels », « sauvages », barbares », « sanglants », « tyranniques », « de mauvaise foi », « perfides », « mensongers », « terribles »… »guerre impitoyable et cruelle contre l´Etat Hébreu »

      On voudrait les flatter que l´on ne s´y prendrait pas autrement!

      Ces mots et expressions sont à remplacer par:

      – « arriérés mentaux », « pédophiles », « malades mentaux », « idiots », « crétins », « ignares »,

      « incompétents », traitres à l´islam », « dégénérés », « imbéciles malheureux », « ridicules »,

      « les pantins du Hamas »…. » La guerre perdue d´avance du Hamas contre l´Etat Hébreu

      En résumé : « Never explain, never complain » et « Attaquer, ridiculiser, triompher »

      PROPOSITIONS CONCRETES :

      1. Le But:

      Que voulons-nous atteindre ?

      – Que les musulmans nous comprennent?

      – Que les occidentaux nous comprennent?

      – Que tous nous aient en pitié?

      Pour moi la réponse est:

      – Que nos ennemis soient affaiblis

      – Que notre peuple soit renforcé.

      2. Moyens matériels:

      2.1 Une centrale moderne de contre-propagande avec tout le Hardware nécessaire.

      2.2 Une Taskforce formée de psychologues, de sociologues, d´artistes créatifs, d´esprits non-conventionnels, d´experts en social médias…

      2.3. Un Al Jazeera pro-Israélien

      2.4 Un financement

      a) par l´Etat d´Israël

      b) par les communautés israélites

      c) par les juifs du monde comme nous le fîmes pour le KKL

      2.5 Un réseau serré de relations avec tous les blogs, revues on-line, presse, radio, télévision…avec droits de reproduction et de diffusion illimités.

      Idem, un réseau de philo-sémites et de pro-israéliens qui soutiennent nos valeurs et les diffusent.

      2.6 Dans toutes les communautés juives auront lieu des cours de contre-propagande, des jeux de rôles, des cours de théâtre, des concours d´affiches émotionnelles, des CD´s, des DVD´s, des réunions, des trainings en Arts martiaux (Krav Maga), des trainings au Makel, des réseaux de proximité mobilisables très rapidement…

      3. Stratégie:

      3.1 Analyser les valeurs fondamentales en occident: Liberté d´expression, droits de l´homme et de la femme, tolérance religieuse, égalité devant la loi, respect des minorités

      3.2 Montrer par tous les moyens émotionnels comment ces valeurs sont ignorées dans les pays arabes.

      3.3 Montrer comment ces valeurs sont vécues en Israël, montrer l´apport d´Israël et des Juifs dans le monde; Ceci non pas de manière ponctuelle mais de manière répétitive, cumulative et émotionnelle.

      3.4 Créer des réseaux de diffusion rapide et massive dans la Presse on-line. (ne pas vouloir reproduire un article parce qu´il est déjà paru ailleurs n´est pas admissible. De même il faut encourager la participation des lecteurs à la rédaction d´article. Le temps est venu de nous ressaisir, d´abandonner notre mentalité de ghetto ( Benny Ganz) et de retrouver l´esprit et la combativité des Maccabis!

      Par Edmond Richter pour Alyaexpress-News

    3. Pratt Community

      We are a bunch connected with volunteers as well as starting a brand new system in your neighborhood. Your website presented people using strategies for you to paintings on. You must have done an impressive exercise and also our complete area might be relieved to you.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *