toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Racisme, islamophobie et liberté d’expression, Contre Valeurs actuelles, quelles valeurs ?


Racisme, islamophobie et liberté d’expression, Contre Valeurs actuelles, quelles valeurs ?

L’Union des Etudiants Juifs de France a décidé de porter plainte contre Yves de Kerdrel, directeur de « Valeurs Actuelles » en l’accusant d’« incitation à la haine raciale ». Que des étudiants juifs se portent au secours des Musulmans (et même de ceux qui font voiler leurs femmes) est, évidemment, aussi sympathique que surprenant. Mais, là, toutes les bornes sont dépassées et cette (petite) affaire montre à quel point, nous sommes en plein délire.

Il faudrait qu’on arrête de confondre « racisme », « islamophobie» et « xénophobie». Si le racisme doit, évidemment, être combattu avec la dernière des énergies, l’inquiétude devant la montée d’un Islam radical qui prône le djihad contre nous et l’inquiétude devant la montée de la déferlante des peuples du sud sur notre continent (ce que Giscard appelait il y a déjà très longtemps « l’invasion ») sont totalement légitimes. 

A force d’empêcher tout débat sur ces questions légitimes qui inquiètent les français, l’UEJF comme d’autres font le jeu du Front National qui lui seul ose aborder ces problèmes.

Loading...

Par Thierry Desjardins 

L’Union des Etudiants Juifs de France a décidé de porter plainte contre Yves de Kerdrel, directeur de « Valeurs Actuelles » en l’accusant d’« incitation à la haine raciale ».

La couverture de « Valeurs Actuelles », sorti hier, montre une Marianne, le visage recouvert d’un voile islamiste et a pour titre : « Naturalisés : l’invasion qu’on cache ». Pour Jonathan Hayoun, président de l’Union des Etudiants Juifs de France et qui ne connait pas le sens des mots, « Il est urgent de mettre un coup d’arrêt à cette banalisation du racisme à l’égard des Musulmans ».

Que des étudiants juifs se portent au secours des Musulmans -et même de ceux qui font voiler leurs femmes- est, évidemment, aussi sympathique que surprenant. Mais, là, toutes les bornes sont dépassées et cette (petite) affaire montre à quel point, nous sommes en plein délire.

On veut espérer, sans trop y croire, que la justice française refusera sèchement d’étudier la plainte de Jonathan Hayoun et lui rappellera que la liberté d’expression est l’un des fondements essentiels de toute démocratie. On a (ou, en tous les cas, on devrait avoir) parfaitement le droit en France de s’inquiéter de la montée du fanatisme islamiste comme de celle de tous les fanatismes.

C’est d’ailleurs ce qui s’appelle défendre la laïcité. On a aussi (ou, en tous les cas, on devrait avoir aussi) le droit, dans notre pays, de critiquer la politique d’immigration du gouvernement qui s’imagine désormais qu’il suffit de donner la nationalité française aux étrangers pour en faire des Français à part entière et régler tous les problèmes d’intégration ou d’assimilation.

Learn Hebrew online

En fait, cette politique ne sert qu’à maquiller les chiffres. Une fois naturalisés, les étrangers ne sont certes plus des… étrangers. Mais, malgré de tour de passe-passe, ils restent des immigrés avec tous les problèmes que cela signifie. Il y a plus grave encore. Hayoun confond tout. « Valeurs Actuelles » s’en prend à l’Islam fondamentaliste, par l’image, et aux excès de l’immigration, par le texte. Cela n’a rien à voir avec le « racisme ». Ni les Musulmans, ni les étrangers ne constituent une « race ». On sait d’ailleurs qu’un bon nombre des femmes voilées qui hantent nos quartiers de non-droit sont des Françaises « de souche » et donc de « race » blanche, récemment converties. Quant à nos étrangers naturalisés, ils sont de toutes les races de l’arc-en-ciel.

Il faudrait qu’on arrête de confondre « racisme », « islamophobie» et « xénophobie». Si le racisme doit, évidemment, être combattu avec la dernière des énergies, l’inquiétude devant la montée d’un Islam radical qui prône le djihad contre nous et l’inquiétude devant la montée de la déferlante des peuples du sud sur notre continent (ce que Giscard appelait il y a déjà très longtemps « l’invasion ») sont totalement légitimes. Tous nos dirigeants, de droite comme de gauche, reconnaissent d’ailleurs que la France ne peut pas accueillir « toute la misère du monde » (comme l’a dit Rocard) et –vœu pieux- qu’« il faudrait que l’Islam devienne compatible avec la démocratie » (comme vient de la dire Valls) ce qui prouve que pour l’instant il ne l’est pas..

Peut-on accuser François Hollande d’avoir fait preuve de « racisme » en envoyant nos Rafales bombarder dans le Nord Mali les « fous d’Allah » qui imposaient la Charia aux populations de Tombouctou et le Gao ? La dictature du « politiquement correct » et de la « pensée unique » nous interdit depuis trop longtemps d’aborder et donc d’essayer de régler des problèmes qui mettent en péril la France et les Français qui en ont assez d’entendre que « l’immigration est une chance » et que « l’Islam est une religion comme les autres » se réfugient dans l’extrémisme. Au lieu de tout confondre, de prendre la défense des femmes voilées et de vouloir faire museler la presse, l’Union des Etudiants Juifs de France ferait beaucoup mieux de se préoccuper de l’antisémitisme qui s’aggrave de jour en jour dans les quartiers où les Islamistes font désormais la loi.

Loading...

Thierry Desjardins





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Racisme, islamophobie et liberté d’expression, Contre Valeurs actuelles, quelles valeurs ?

    1. moka

      Je crois que d une certaine façon quelques juifs sont prêts à pactiser avec ceux qui les persecutent par culpabilité des événements géopolitiques au Moyen-Orient. Ils esperent quand agissant ainsi ils échapperont aux stéréotypes sur les juifs qui font la base de l antisemitisme se détacher de l image négative qu onts les musulmans et le l’Europe, quitte à ignorer ses propres souffrances pour paraitres aux yeux du monde comme des juifs différents se rapprochant de l ideologie de gauche .Mais les musulmans n en ont cures de se que peuvent faire les juifs de bien pour eux.Ils les détestent tout simplement les juifs et tout le reste il n en prendront rarement ou jamais connaissance.Tant qu ils se complosent dans la diabolisation de leur enmmi juré .Cela leurs donnent une justification valable (plutôt coranique) de combattre les ennemis d allah.

    2. Paul

      L’UEJF oublie souvent de combattre l’antisémitisme surtout quand il vient de la gauche de l’échiquier politique. Mais, il faut être prudent quand on veut faire carrière au PS et ne pas se fâcher avec la hiérarchie!

    3. Ixiane

      N’y a t-il pas une erreur ???
      L’UOIF est-elle sœur jumelle de l’UEJF ??

      Notre gouvernement nous saoûle avec les roms pour nous faire oublier que le plus grand danger vient du Sud, d’Afrique et non de l’Est !!
      Il préfère les dealers de drogue et les assassins à la Kalachnikoff , au « voleurs de poules » !!!
      Soi-disant, les roms n’ont pas notre culture, ils ne pourront s’intégrer !!! alors que les maghrébins s’intègrent vite et bien !!!

    4. Jonas

      C’est vrai que les arabo-musulmans composés de minorités persécutés de 57 pays de 1 300 millions d’habitants ont besoin de ce petit groupuscule des Etudiants Juifs de France volant à leur secours.

      Un seul coup d’oeil sur une mappemonde , montre que les pays ou ils sont majoritaires règne le respect de l’homme et la dignité humaine.

      Les attentats dans les mosquées, les destructions d’églises, les exécutions de femmes et d’enfants etc.

      Pour la barbarie islamique , il suffit de lire Paris/Match n° 3 356 du 12 au 18 septembre 2013 où l’on peut admirer les adeptes de la religion de la paix découpaient les têtes de leurs propres frères en les exposant au nom d’Allah wakbar. Le dictateur arabo-musulman Bachar Al-Assad y répond de la même manière.

      Je soutiens Valeurs Actuels pour son courage.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *