toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU : Obama appelle à la fin de la présence juive en Judée Samarie


ONU : Obama appelle à la fin de la présence juive en Judée Samarie

Le président américain Barack Hussein Obama, proche des Frères Musulmans et prêt à tout pour les satisfaire, lors de son discours à l’ONU a osé demander au peuple Juif de renoncer à la Judée Samarie, berceau du peuple Juif depuis plusieurs millénaires ! « Ad mataye ? » Jusqu’à quand le peuple Juif devra se taire et « composer » selon les desiderata de dirigeants américains ou européens vendus à la cause islamiste ?

Hevron qui abrite le  Caveau des Patriarches du Judaïsme a déjà été abandonné par Netanyahu aux « palestiniens », ces arabes émigrés de fraîche date des pays voisins. Les juifs qui désirent prier à Hevron sont obligés de le faire sous la protection des soldats de Tsahal et ne peuvent accéder aux Caveaux des Patriarches que quelques jours pas an. D’autres villes juives de Judée Samarie ont été abandonnées aux palestiniens en signe de bonne volonté lors des Accords d’Oslo.

Obama a déjà « tendu la perche » aux palestiniens en évoquant pour la première fois les « lignes de 1967 », simples lignes de cessez le feu, qui n’avaient jamais été évoquées lors des précédentes négociations.

Il va cette fois un peu plus loin en feignant d’oublier que la Judée Samarie a toujours été une terre juive. La seule période de son histoire où les juifs durent fuir la Judée Samarie fût de 1949, date de l’occupation Jordanienne, à 1967, date de la libération par les troupes israéliennes. En seulement 18 ans d’occupation illégale les arabes auraient la prétention de s’approprier le berceau du Judaïsme avec l’aide d’Obama !

La Judée Samarie devait faire partie du « Foyer national Juif » selon la résolution de la société des Nations de 1922. Cette résolution reste valable juridiquement ! 

Les implantations israéliennes en Judée-Samarie ne sont pas des colonies. La présence juive dans la région s’est poursuivie sans discontinuer depuis plus de 3000 ans. Il s’agit de localités juives en territoire laissé aux arabes selon les Accords d’Oslo de même qu’il existe des localités arabes en Israël.

Dans leur ensemble, ces implantations ne représentent que 5% du territoire de Judée-Samarie.

De plus, depuis 1996, Israël n’a construit aucune implantation nouvelle dans la région, et en a même démantelé 4 en Samarie septentrionale en 2005. Les constructions réalisées depuis 1996 l’ont été dans des implantations déjà existantes en réponse au besoin de croissance naturelle de la population

Obama a parlé en soutien aux négociations de paix entre Israël et l’AP actuellement en cours, et a dit qu’il était heureux de voir ce qu’il a appelé une « reconnaissance croissante au sein d’Israël que l’occupation de la Judée Samarie déchire le tissu démocratique de l’état juif. »

Les jeunes arabes de Ramallah sont « naturellement cyniques » concernant les pourparlers et « frustrés par leurs familles supportant l’indignité quotidienne de l’occupation, » a déclaré l’ôte de la Maison Blanche.

La Judée Samarie, patrie historique du peuple juif, a été peuplé par les juifs et les arabes jusqu’en 1948, lorsque la Jordanie a pris le contrôle de la région lors de sa guerre contre l’état juif naissant. La Jordanie avait alors déporté tous les juifs présents dans la région.

Israël a récupéré le territoire 19 ans plus tard, en 1967, et on estime qu’actuellement 600 000 juifs israéliens vivent dans la région. Les estimations du nombre d’arabes de l’autorité palestinienne vivant dans la région vont de 1.5 à 2.4 million.

L’autorité palestinienne réclame la Judée Samarie pour y établir un état arabe qu’elle appellerait « Palestine ». L’autorité palestinienne insiste sur le fait qu’aucun juif ne serait autorisé à vivre en Judée Samarie, à l’image de la politique nazie des années 1940.

Obama, ignorant l’histoire, a déclaré que « les amis d’Israël, y compris les Etats-Unis, doivent reconnaître que la sécurité d’Israël… dépend de la réalisation d’un état palestinien. » Obama oublie volontairement qu’avant 1967, Israël était encore moins en sécurité qu’aujourd’hui, même si il ne possédait pas un centimètre carré de la Judée Samarie, et que durant toutes ces années, jamais un arabe n’a évoqué la création d’un état « palestinien ».

« Les états arabes, et ceux qui ont soutenu les palestiniens, doivent se rendre compte que la stabilité ne sera obtenue que par une solution a deux états avec un Israël en sécurité, » a ajouté Obama.

« Déjà, les dirigeants israéliens et palestiniens ont manifesté la volonté de prendre des risques politiques importants, » a déclaré Obama. « Le président Abbas (dictateur de fait de l’AP, ndlr) a mis de côté les efforts visant à prendre un raccourci pour la poursuite de la paix et de venir à la table des négociations. Le premier ministre Netanyahou a libéré des prisonniers (terroristes, ndlr), et a réaffirmé son engagement en faveur d’un état palestinien. »

Il est surprenant que la libération par Israël de terroristes palestiniens soit si importante aux yeux d’Obama qu’il en parle à la tribune de l’ONU. Les Etats-Unis, même sous le pro-islamiste qu’est Obama, ont-ils jamais libéré un seul terroriste ?

Obama a ajouté que la paix entre Israël et l’autorité palestinienne « sera un outil puissant pour vaincre les extrémistes de la région, » comme si une très hypothétique paix entre Israël et l’AP allait empêcher les musulmans de la région de tuer les chrétiens, les chiites de tuer les sunnites, les sunnites de massacrer les chiites, etc. Une rhétorique digne d’un fumeur de joint, Obama confondant la tribune de l’ONU avec sa chambre universitaire.

Obama a également abordé l’instabilité en Egypte et en Syrie. Il a fait allusion à une volonté de continuer à soutenir une intervention militaire en Syrie sur l’utilisation d’armes chimiques.

Parfois, a-t-il dit, la violence contre les civils devient si grave « que la communauté internationale sera appelé à agir. »

« Même lorsque les intérêts américains ne sont pas directement menacés, nous sommes prêts à faire notre part… pour protéger les droits fondamentaux de l’homme, » a-t-il dit.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “ONU : Obama appelle à la fin de la présence juive en Judée Samarie

    1. Isaie

      Obama n’en a plus pour très longtemps sur le trône des USA. Maintenant, il sait qu’il n’a plus rien à perdre, ainsi il montre son vrai visage: il est fondamentalement pro-islamiste.

    2. Alain FRAITAG

      il est vrai – mais pitoyable – que même certains media juifs continuent d’appeler cette région « Cisjordanie »…
      Donc, « Ad mataye? » mais aussi « Ad eifo? ».

    3. Michel

      Et moi j’appelle à la fin de la présence Américaine sur tout le territoire des Indiens, autant dire de l’Amérique actuelle… Par ailleurs à celle aussi de tout ceux comme les Espagnols et les portugais de l’Amérique du Sud. Voilà deux continents qui ont été vidés de leurs habitants, les vrais, lesquels ont été assassinés. Ce qui n’est pas le cas d’Israel qui à failli subir le même sort. Pour mémoire je veux rappeler qu’Israel mesure 400 parasanges sur 400, unité de mesure biblique, une parsa est = à 4.320m = à 4Km320. Or donc 400p X 4K320m = 1728 Km de coté. Va falloir qu’on commence à nous lâcher les /…/avec la palestine qui est un vol Romain, guerre contre Israel de l’An 120 à 135 par Adrien césar. Basta!

    4. belhamou maurice nessim

      quand obama demande la fin de la présence juive en judée samarie c’est a ce moment là qu’il faut lui dire NON…
      même chose pour les branquignols de tout genre qui n’ayant pu obtenir de frapper bachar el assad reporte leur haine sur Israel un temps mise de coté…

      Hebron est mentionnée dans la bible il faut reprendre cette ville quand bien m^me nettanyahou l’aurait livrée sans référendum à l’AP qui n’arrête pas de diffuser la haine des juifs pour les éliminer…

      je ne comprends pas nettanyhaou qui veut frapper l’iran et ses dangers et qui hésite a cogner sur abou de maalot qui est plus proche que rohani lequel qui aurait reconnu que la shoah s’est bien produite, ce sont les médias qui ont besoin pour le compte des USA de reconstruire et vendre en iran et alors ils aident hollande en tête pour faire croire aux juifs et non juifs que l’iran aurait acquis la sagesse alors que c’est plutot la fourberie qui continue d’exister…les sanctions n’ont jamais été suivies d’effets il en sera de même de ce qui va suivre…le conflit de civilisations est entré dans sa phase critique contre l’occident judéo chrétien….

    5. Gérard Pierre

      Barack Hussein Obama appelle à la fin de la présence juive en Judée Samarie ! ! !

      De quelle LÉGITIMITÉ dispose-t-il pour émettre une telle prétention ?

      Sa légitimité de Président des Etats-Unis, acquise sur un flou artistiquement entretenu au sujet de ses véritables origines ? …… Elle ne lui confère une autorité QUE sur le sol des Etats-Unis, dans le cadre strict de la Constitution de ce grand pays ! …… alors de quoi se mêle-t-il ? … même à la tribune de l’ONU !

      A moins qu’il ne s’agisse de la « légitimité » que lui confère, à ses yeux, sa ‘’religion‘’ ? …… auquel cas tout devient soudain limpide !

      Son discours au Caire, au début de son premier mandat, ou plutôt devrais-je dire, sa profession de foi du Caire, contient en germe toutes les attitudes bienveillantes qu’il a eues ensuite envers les frères musulmans, toute la haine qu’il peut vouer à des Alaouites combattus par des sunnites, et toutes les manœuvres tentées contre Israël sous des apparences diplomatiques ! …… Si ce type n’est pas le diable, c’est en tout cas l’un de ses plus dociles serviteurs !

      « les amis d’Israël, y compris les Etats-Unis, doivent reconnaître que la sécurité d’Israël… dépend de la réalisation d’un état palestinien. » …… Dit autrement : « Quand la bergerie aura cédé aux loups un espace conséquent en son sein, les loups deviendront végétariens ! »

      Réponse respectueuse et diplomatique à monsieur Barack Hussein Obama, temporairement encore Président des Etats-Unis d’Amérique : …… « Et mon fondement ? … c’est de la volaille fermière ? »

    6. Michael Dar

      Le peuple juif et Israel par extension on l’exclusivité historique, morale, spirituel et de plus légal sur cette terre que certains par ignorance, erreur ou simplement par fourberie appelent la Palestine. Sur quoi au juste reponsent la revendication Arabe sur la terre d’Israel? Meme le Coran, généralement hostiles aux Juifs et a Israel reconnait le droit de ceux-ci sur leur terre. La Societé des Nations a reconnu le droit exclusif du peuple juif sur cette terre et l’a légalisé par une resolution irrevocable que les Nations Unies sont, en vertu de l’article 80 de leur statut d’appliquer a la lettre. Si certains voudraient maintenant modifier ou abolir le droit des juifs sur leur terre(acte illégal) il devraient alors également contester et revoir les droits de tout ces pays arabes qui ont eux aussi ont vu le jour dans le meme contexte du partage de l’Empire Ottoman. C’est dans ce sens que Natanyahu devrait adresser l’ONU.

    7. jcg

      hussein obama toujours ausssi pitoyable.Le plus grave pour Israél, les juifs du moins ce qu il en reste ont voté pour lui. Les universites us reprennent le meme discour antisioniste qu en eurabia.Les medias Juifs ont la peur au ventre des réactions du csa, dont certains dirigeants sont à la tete de l institut du monde arabe, d autres sont ouvertement antisionistesetc… Il faut une dose de courage et avoir beaucoup de force pour supporter tout cela.Quant aux « representants  » de la communautè Juive ,ils nous endorment.

    8. michel boissonneault

      encore de la désinformation musulmane , imaginer les arabes ont occupé
      18 ans la Judée Samarie et ils ont tout les droits…..
      j’hai Hussein Obama qu’il dégage ce salaud

    9. simonai ongué

      Si tu connais Obama ,tu connais les frères musulmans et l’islam alors ,je vous dis franchement que les discours de l’islams dans la pouche de leur réprésentant ne me font pas peur . Vraimene t,si Dieu le veut ,je serai vivant ,et je vous le reparlerai: SI OBAMA PENSE QUE SON MANDAT DE 3ANS OU À LA MAISON BLANCHE EST RÉSERVÉ POUR ISRAEL. IL SE TROMPE.SON MANDAT NE REGARDE PAS ISRAEL. MAIS ÉTATS -UNIS !
      DIEU DÉJOUER TOUS QUE SATAN MET DANS LE COEUR D’OBAMA.
      IL N’Y A RIEN QUI ME FAIT PEUR POUR OBAMA CAR J’AI QUELQU’UN QUI A TOUJOURS RÉPODU AUX ENNEMIS D’ISRAEL! le Dieu d’israel en Jésus-Christ.

      l’Échec d’obama est prévisible car Dieu connaît depuis le ciel ce que Satan avait préparé dans le coeur d’obama avant son arrivé au pouvoir.Alors ceux qui croient en Dieu au nom de Jésus-Christ sont différents des autres car eux,ils savent que Dieu ne laissera pas tombéer israel la foi est une ferme assurance.etc
      Les musulmans d’obama n’auront jamais le déssus sur israel..
      LA VICTOIRE N’APPARTIENNE PAS À OBAMA MAIS À DIEU!!LE CRÉATEUR DES CIEUX ET DE LA TERRE!ALORS PEUPLE DE DIEU RESPIRER EN PAIX DIEU NE VOUS ABANDONNERA JAMAIS C’EST QUI L’AVEZ TOUJOURS ABANDONNÉ MAIS PAS LUI.
      ALORS UN ENVOYÉ DE SATAN CONTRE ISRAEL AURA HONTE DANS CES ENGANGEMENTS CONTRE ISRAEL DE DIEU EN JÉSUS QUE J’AIME DE TOUT MON CVOEUR LA PRIÈRE VA PLOQUER OBAMA ET SON GROUPE!

    10. Yann Roulet

      Aaargh. Bon, moi le chrétien sioniste, je vais parler.
      Obama, tu mérites des baffes… Non mais graaaaave.
      Et même si on parle pas « Religieusement », alors il faut se souvenir que 67 n’est rien au niveau des contrats et alliances etc…
      Yow faut faire un retour aux papiers officiels de la Société Des Nations, SDN… lors des accords de Sam Remo… Là on a de l’officiel, signé et jamais remis en question. Mais juste oublié et exprès oubliés… Grave j’hallucine.

      Et religieusement, mais ce sont les lieux sur lesquels Abraham et Jacob ont fait alliance avec l’Eternel sur ces terres et pour ces terres. Terres promises pour toujours au peuple de l’Eternel.

      Donc religieusement, politiquement, officiellement, la judée-samarie est pour Israël et ce, de manière légitime….

      J’enrage, l’Obama veut diriger le monde mais il sait pas lire un contrat ou faire un point d’histoire avant de prendre pareille décision stupide ????
      Il a quel âge ???? 4 ans et gobe tout ce qu’on lui dit sans faire vérifier ?
      Il se prend pour Dieu ?
      J’ai mal.

    11. georges

      « Dis moi qui tu fréquente et je te dirai qui tu es », voila la réponse que l’on doit faire au grand manitou américain. Cet homme, comme beaucoup, ne trouvent aucun interêt à la position d’Israël, mais bien plus pour les peuples islamiques. Le monde dans les temps qui approchent sera entièrement contre Israël, les nations se rassembleront pour en découdre.
      Israël doit regarder vers celui qui est son secours et sauveur.

    12. Richard

      Obama va recarder israeĺ dans la région et privilégier les rapports au business des USA
      Avec l Iran Obama va écrire une nouvelle page pour rentrer dans l histoire il ne sera pas réélu
      Israeĺ va devoir encaisser les coups en tous genre faire le dos rond ronronner en silence
      Israeĺ va découvrir qu il est un tout petit très dynamique mais un tout petit pays tout de même
      L Iran va devenir une puissance nucléaire à condition de rentrer dans le club des grands il le réclamera
      Puis il faudra rassurer depuis la Turquie a l Arabie saoudite
      Il n y a pas qu israeĺ qui risque d être écorché il y a tous les partenaires et leurs réactions comme l Arabie saoudite
      Mais Obama s en fiche il a l obsession de développer et dopper son commerce extérieur dans un immense pays ou tout est à faire voitures et biens de consommation qui plus est un grand producteur de pétrole
      L Iran des mollah à peut être compris que finalement se retrouver marginalise lui ferait prendre le risque d un printemps iranien Qui leur pend au nez !!!!!!!! Les dirigeants avec l ouverture auront à gérer la contestation et la Obama qui a organisé et orchestré les printemps arabes et les reprises en main par l armée de l Égypte varofiter de rentrer dans la brèche et il pense peut être à un printemps qui naîtrait du rapprochement !!!!!
      En politique c est comme aux échecs !!!!
      Les coups peuvent êtres très longs avec des temps je retours imprévisibles mais l Iran a besoin de légitimité il prend ce risque puis son économie est exsangue

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap