toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islam militaire: cette idéologie qui prostitue des gamines


L’islam militaire: cette idéologie qui prostitue des gamines

L’un sert l’autre et l’autre sert l’un.

Du Kosovo à Marseille (soyons réaliste), l’islam s’installe puis s’impose.
L’islam cette idéologie politique vernie de religieux, vide de toute doctrine spirituelle, au prophète sanguinaire, violent, violeur, pillard, pédophile, traître et menteur, propose la prostitution pour le paradis. Cas d’une fillette tunisienne: Au total, elle eut 152 « époux ».
Prostituer des fillettes musulmanes pour permettre aux jihadistes de relâcher leur trop plein de tensions sexuelles est absolument infâme.

Quand Valeurs Actuelles ose lier naturalisation (islamique) et invasion, il ne révèle qu’une partie du processus islamique d’invasion.
L’Islam s’ingère toujours en douceur dans des pays militairement plus puissants. Puis peu à peu, dans des zones périphériques accroissent leur population. Une fois le nombre suffisant, vient alors la réislamisation qui impose 3 critères:
La Dawa (prédication islamique) : visibilité (voile, halal, revendication), prosélytisme
La domination territoriale: « police » musulmane, expulsion des kouffars non islamisable
Préparation à la guerre: sports de combat, entrainements et surtout bourrage de crane islamique

Loading...

Rappelons les 5 fonctions officielles d’une mosquée:
1 – Administration
2 – Lieu de prière
3 – Tribunal
4 – Ecole
5 – CASERNE

Une fois la caserne construite et les troupes renforcées survient la préparation au jihad militaire.
L’Islam de quartier devient un tout cohérent et particulièrement agressif.
Quand aux musulmans pacifiques, ils s’écrasent et rasent les murs.

Ainsi sont envoyés des groupuscules de pillards et de violeurs, lesquels vont répandre la terreur et imposer la soumission des populations locales à l’islam politique dont la loi est la charia.
On a pu voir cela récemment en Algérie dans les années 90, au Kosovo ou encore dans le nord du Mali.

Pour que les soldats d’Allah, dignes descendant du pédophile en chef, puissent reposer leurs tensions, des jeunes femmes servent de « vides bourses » aux jihadistes.

Ainsi, pour preuve, dans son édition du vendredi 27 septembre 2013 l’hebdomadaire Al Mijhar est revenu sur le témoignage d’une jeune tunisienne revenue de Syrie après un long voyage entre les bras des djihadistes de Jabhat Al Nosra…  

« Vous irez au Paradis, ma sœur » est la promesse qu’on lui a faite avant de la convaincre de partir en Syrie pour le djihad. Elle a 21 ans. Voilée depuis l’âge de 17 ans. Elle suivait des cours d’Histoire à la Faculté de la Manouba avant d’abandonner ses études et de partir en Syrie en compagnie de son époux « orfi ».

Learn Hebrew online

C’est en juin 2012 qu’elle a quitté le territoire tunisien pour la Turquie où elle a passé une semaine avant de se rendre en Syrie. Arrivée au Mont al-Arbaine, son époux lui imposa le port du niqab et lui expliqua ce que c’était le djihad al nikah.

Aussitôt divorcée, la jeune femme se maria avec l’un des leaders de Jabhat al Norsra, Abou Ayoub. Duquel elle divorça pour se marier avec un autre djihadiste… Et puis un autre et encore un autre… Au total, elle eut 152 « époux ».

Chaque semaine, chaque djihadette avait le droit à 5 nouveaux « époux ». L’heureuse union de la djihadette du nikah et du djihadiste ne durait que quelques heures, le temps que les désirs du djihadiste soient assouvis…

Loading...

Selon le récit de la jeune djihadette, nulle n’avait le droit au répit à moins qu’elle ne soit en période de menstruations.

La jeune djihadette a, par ailleurs, indiqué que, mis à part le rituel sexuel ardu auquel elles se livraient, les djihadettes s’occupaient, également, des tâches ménagères.

Elle a ajouté que les djihadistes et les djihadettes souffraient de plusieurs maladies. Sida et maladies dermatologiques font rage au camp des djihadistes en raison du manque de médicaments et d’assainissement.

Ce n’est qu’en août 2013 que la jeune djihadette est revenu en Tunisie, enceinte de six mois et sans son époux. Ce dernier a été exécuté avec d’autres Tunisiens par les membres de Jabhat Al Nosra et ce pour rébellion contre l’autorité de l’émir…

 Source: http://www.tuniscope.com

 

Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org, Haifa.





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’islam militaire: cette idéologie qui prostitue des gamines

    1. michel boissonneault

      comme les jeunesses hitleriennes , ces enfants était endoctriné a tuer ,
      bref l’humanité encore une fois a pas appris de ces erreurs

    2. jcg

      Il y a une difference entre nos blondes aux yeux bleus qui vont dans les pays du golf pour « se faire bronzer » et ces esclaves sexuelles ? Aucune .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *