toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Fatah veut que l’Egypte renverse le Hamas. Explications de Khaled Abu Toameh


Le Fatah veut que l’Egypte renverse le Hamas. Explications de Khaled Abu Toameh

  » Les Egyptiens sont en train d’étrangler la bande de Gaza. Ils punissent toute la population de Gaza, en la privant de médicaments, de nourriture et de carburant.  » – Fawzi Barhoum , porte-parole du Hamas

Tandis que l’armée égyptienne poursuit ses démolitions de maisons et de tunnels de contrebande, les dirigeants du Fatah sur la Rive Occidentale, espèrent être bientôt en mesure de revenir sur la bande de Gaza.

À une certaine époque, les dirigeants du Fatah caressaient l’espoir qu’Israël renverserait le Hamas par la force militaire. Maintenant, ils mettent leurs espoirs dans les nouveaux dirigeants d’Egypte pour faire ce travail.

Loading...

Les responsables du Hamas aux abois affirment que le groupe palestinien de Tamarod est exploité et formé par les services de renseignements généraux égyptiens et le Fatah, dans le but de renverser leur régime dans la bande de Gaza. Les forces de sécurité du Hamas ont arrêté plusieurs militants et des journalistes palestiniens dans le cadre d’une action pour écraser le nouveau groupe.

 

Sept ans après avoir été expulsés par le Hamas, les dirigeants du Fatah ont de bonnes raisons d’être optimistes quant à leurs chances de reprendre le contrôle sur la bande de Gaza.

Un dirigeant du Fatah cette semaine est allé jusqu’à déclarer que lui et ses amis verraient d’un bon œil de revenir sur la bande de Gaza « à bord d’un char égyptien. »

L’éviction du Frère musulman, le Président d’Egypte Mohamed Morsi  et  la répression des forces de sécurité égyptienne qui s’en est suivie  contre les groupes terroristes dans le Sinaï, ainsi que le resserrement du blocus sur la bande de Gaza, ont porté un tel coup au Hamas que ses dirigeants pensent qu’ils sont en état ​​de guerre avec le plus grand pays arabe.

L’élection de Morsi comme président avait semblé mettre fin au rêve du Fatah de revenir sur la bande de Gaza. Alors qu’il était au pouvoir, Morsi a fait tout ce qu’il pouvait pour renforcer la position du Hamas et l’aider à resserrer son emprise sur la bande de Gaza.

Les dirigeants du Hamas Khaled Mashaal et Ismaïl Haniyeh avaient été invités, pour la première fois, à des réunions dans le palais présidentiel égyptien, au grand dam des dirigeants du Fatah, dont Mahmoud Abbas.

Learn Hebrew online

Hamas-Morsi1

Morsi avait également assoupli les restrictions de déplacement le long de la frontière avec la bande de Gaza, ce qui permettaient aux dirigeants et membres du Hamas de circuler librement dans le Sinaï et dans d’autres villes égyptiennes. Morsi avait également accordé la nationalité égyptienne à des milliers de Palestiniens de la bande de Gaza, y compris des responsables importants du Hamas – une disposition qui avait mis le Fatah dans tous ses états.

Mais maintenant que les relations entre le Hamas et l’Egypte semblent avoir touché à nouveau le fond, des représentants du Fatah estiment que le compte à rebours pour la chute du mouvement islamiste a commencé.

Sans surprise, certains responsables du Hamas parlent d’un «complot» pour ramener le Fatah sur la bande de Gaza. Ils sont convaincus que les nouveaux dirigeants d’Egypte, qui méprisent le Hamas parce qu’il fait partie des Frères musulmans, s’emploient à saper le régime du mouvement dans la bande de Gaza afin de faciliter le retour du Fatah.

Loading...
Ismaïel Haniez reçu par le Président d'Egypte Morsi - Entre Frères Musulmans, quelle entente..!!!

Ismaïel Haniez reçu par le Président d’Egypte Morsi – Entre Frères Musulmans, quelle entente..!!!

« Les Egyptiens sont en train d’étrangler la bande de Gaza », s’est plaint le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum . « Ils punissent toute la population de la bande de Gaza en leur refusant médicaments, nourriture et carburant. »

Le nouveau régime égyptien considère le Hamas comme une menace pour la sécurité nationale de l’Egypte – raisons pour lesquelles les autorités du Caire se sont abstenues depuis l’éviction de Morsi d’établir des contacts avec des représentants du Hamas.

La semaine dernière, le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil Fahmy est arrivé à Ramallah pour des entretiens avec Abbas sur la situation de la sécurité le long de la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte.

 

Au cours de la visite, de sources palestiniennes, Fahmy aurait clairement fait savoir que l’Egypte aimerait voir les forces d’Abbas revenir au passage frontalier de Rafah. Le Hamas a expulsé les forces d’Abbas de cette zone frontalière à l’été de 2007.

Depuis l’éviction de Morsi, les Egyptiens ont imposé de sévères restrictions au passage de la frontière, ne laissant passer chaque jour que quelques dizaines de Palestiniens.

La visite du ministre égyptien à Ramallah est interprétée dans le contexte des efforts du Caire pour saper la domination du Hamas dans la bande de Gaza.

A la suite de cette visite, ces sources ont indiqué qu’Abbas avait exprimé sa profonde satisfaction concernant la fermeté de la politique égyptienne contre le Hamas. Plus tard, Abbas a déclaré aux dirigeants du Fatah que le Hamas agissait contre la sécurité nationale d’Egypte en envoyant ses miliciens au Sinaï et dans d’autres parties de l’Egypte.

Les représentants du Fatah sont également encouragés par l’émergence d’un groupe anti- Hamas appelé Tamarod [ rébellion ]. Au cours des deux dernières semaines, Tamarod a fait cinq déclarations s’engageant à lutter contre le régime « répressif et extrémiste » du Hamas. Inspiré par le mouvement Tamarod anti- Morsi en Egypte, le groupe a appelé à une série de manifestations contre le Hamas, à compter du 11 Novembre.

Le Fatah seul ne serait jamais en mesure de revenir sur la bande de Gaza. Contrairement à l’Egypte, le Fatah n’a pas d’armée capable de venir à la rescousse et d’éliminer le Hamas du pouvoir.

Mais même si ces mesures de sécurité sévères et le blocus de l’Egypte faisaient finalement tomber le Hamas, il n’est pas certain que les Palestiniens de la bande de Gaza descendraient dans les rues pour accueillir Abbas et le Fatah. Le Hamas, après tout, continue de jouir d’un fort soutien parmi la population de la bande de Gaza. En outre, il y a de bonnes raisons de croire que la puissante branche armée du Hamas et son appareil de sécurité se battraient jusqu’au dernier homme pour empêcher le Fatah de reprendre le contrôle de leur mini entité islamiste.

Sources : Gatestone Institute – 6 septembre 2013 – Par Khaled Abu Toameh – Traduction Nancy Verdier

http://www.gatestoneinstitute.org/3963/egypt-overthrow-hamas

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le Fatah veut que l’Egypte renverse le Hamas. Explications de Khaled Abu Toameh

    1. Isaïe

      Petit a petit, les choses s’arrangent pour Israël, actuellement le processus s’ébranle a grande vitesse. Plusieurs chats ont voulus bouffer une petite souris, la petite souris leurs a toujours échapper, a présent, les chats se bouffent entre eux.

    2. Ixiane

      L’Egypte devrait donner la nationalité égyptienne à tous les gazaouis , comme Morsi avait commencé à le faire !
      La Jordanie ferait de même avec les arabes de Judée Samarie qui redeviendraient Jordaniens et de ce fait bye bye la Judée !!! la Judée aux judéens, dehors les voleurs de la Terre Promise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *