toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël exige des explications après le coup de poing d’une diplomate française à un officier israélien (Vidéo)


Israël exige des explications après le coup de poing d’une diplomate française à un officier israélien (Vidéo)

Ci-contre : La diplomate française Marion Fesneau – Castaing en train d’asséner un coup de poing au visage d’un soldat israélien à Khirbet al – Makhul, dans la vallée du Jourdain, le vendredi 20 septembre 2013.  Photo screenshot

La diplomate française Marion-Fesneau-Castaing a mis un coup de poing au visage d’un soldat israélien au cours du week-end,  incitant  le ministère des Affaires étrangères d’Israël d’exiger « une explication de cette violation flagrante des codes de conduite diplomatiques », c’est ce qu’indiquent dimanche l’AFP et Israël Hayom dimanche. [AFP and Israel Hayom]

Israël Hayom a publié des séquences d’images de Fesneau – Castaing tandis qu’elle frappe de son poing et sur le menton, un policier des frontières casqué. La scène s’est déroulée vendredi, au moment où les troupes de Tsahal sont arrivées pour disperser un groupe de diplomates européens qui essayaient de distribuer des tentes et d’autres équipements à des Bédouins dans Khirbet al- Makhul .

Le Ministère des Affaires étrangères d’Israël a déclaré: « Israël rejette l’annonce unilatérale qui a été publiée par les porte-parole des hauts représentants [Catherine] Ashton et la Commissaire Georgieva concernant les événements de la vallée du Jourdain du Nord. Cette annonce ne tient pas compte de la violation flagrante de la loi par des diplomates européens, leur mépris d’une décision de la cour israélienne et leur provocation inutile sous le prétexte allégué de l’aide humanitaire».

 « Les diplomates sont envoyés par leurs gouvernements pour être des médiateurs et non pour agir comme provocateurs » Il a précisé qu’ «Israël a déjà fait savoir qu’il n’acceptera pas ce dérapage. La réponse d’Israël sera proportionnelle à la gravité de ces violations »

Le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, Paul Hirschson a déclaré à l’AFP que Fesneau – Castaing s’est allongée sur le sol en signe de «résistance passive» contre l’exécution d’une ordonnance de la Cour de Justice visant à interdire à des bédouins de construire sans autorisation.

Dans le camion, la diplomate Marion Fesneau-Castaing

Dans le camion, la diplomate Marion Fesneau-Castaing

 

« On l’a fait sortir du véhicule … puis elle s’est laissé tomber sur le sol … personne ne l’a jetée au sol, » a-t-il déclaré à l’AFP. « Il y a eu violence de sa part, quand elle s’est levée et a  marché en direction de l’officier  qu’elle frappé au visage », a ajouté Hirschson .

Le lundi, la Haute Cour de Justice israélienne avait statué qu’un groupe de maisons, des étables et un jardin d’enfants à Khirbet al- Makhul n’avait pas permis de construction appropriés, d’où la décision d’Israël de détruire ces structures .

"Elle s'est laissé glisser sur le sol"

« Elle s’est laissé glisser sur le sol »

Selon Israël Hayom, IDF avait indiqué que ses forces avaient essayé de s’opposer à l’installation des tentes dans la zone ce vendredi et que les habitants de la région et « des militants étrangers » avaient réagi en lançant des pierres. Tsahal a utilisé des moyens non létaux de dispersion de l’émeute après les jets de pierres.

Une vidéo de l’incident peut être consultée ci-dessous :

 

Sources : The Algemeiner – 22 septembre 2013 – Par Joshua Levitt – Traduction Nancy Verdier

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Israël exige des explications après le coup de poing d’une diplomate française à un officier israélien (Vidéo)

    1. Tamara

      Israël dont sa capitale Jérusalem toute ne doit plus se laisser faire et le Premier Ministre a le devoir et l’obligation de réagir en faveur d’Israël. Trop c’est trop, et cette idiote propalestiniste doit être punie pour ses agissements lâches et infondés tant la Vérité est ailleurs, à savoir qu’Israël est une nation de droit qui se défend face à ses détracteurs malveillants ! Vigilance Vigilance ! sinon Israël va tomber. Et que dire de l’assassinat ignoble de Tomer Hazan : c’est une grande perte pour sa famille et Israël et les Israéliens ne doivent pas faire confiance à ces lâches ! C’est malheureux mais c’est ainsi : Israël a beaucoup de citoyens traîtres, et des voisins tout autant !
      Tamara

    2. Robert Davis

      Cette stupide femme fesneau castaing est une véritable terroriste du type qui se dit « humanitaire »(dans ce cas prétendant soutenir la casuse des femmes enceintes…) mais pour lutter contre ce type de terrorisme provoqué par l’intérprétation que donne la france à sa représentation diplomatique dans ce cas le consulat de france à Jerusalem,je voudrais SAVOIR si LE DROIT INTERATIONAL autorise ce consulat nauséabond à se prétendre une « représentation des palestiniens » alors que l’Etat qui l’heberge est ISRAEL? ces arafatiens n’ont pas d’etat(même si c’est ce que souhaite l’etat français) et ne sont pas un peuple réél reconnu historiquement et juridiquement! De quel DROIT la france se permet-elle de donner MISSION à ce consulat de m. d’être une représentation de l’ap????? cela me parait totalement ILLEGAL. En général ce sont les ambassades(et non les consulats)qui peuvent représenter les intérêts d’une autre nation(pas d’un groupe privé comme l’ap)mais pas à titre PRINCIPAL ou UNIQUE en faisant passer en PRIORITE les intérêts de la nation extérieure à CELLE QUI L HEBERGE,ISRAEL DANS CE CAS??? Un juriste de EUROPE-ISRAEL pourrait-il nous informer afin que nous fassions pression sur Netanyahou pour que cesse ce scandale?

    3. EDERY

      Dans un autre pays normal, pas comme le notre, qui est beaucoup trop liberal et fait attention a ce que les autres vont dire, cette dame aurait de suite etait expulsee et bien entendu tant pis pour elle. Elle veut etre au devant de la scene alors les consequences sont ce qu’elles sont. Peut etre le Quai d’Orsay l’enverra dans un pays arabe ou elle se sentira bien, et elle verra a ce moment la difference entre la liberte d’expression et de reaction entres les pays arabes et Israel.
      Elle ne se serait jamais permise de frapper ou d’effleurer un soldat dans un pays arabe, la replique aurait ete sur place.
      Alors Messieurs du Ministere Etrangeres a Jerusalem, enlevez lui sa carte d’identite diplomatique comme premier stade et demandez son retour immediat (pour ne pas dire son expulsion) en France

    4. EDERY

      Cela veut dire quoi  » en attente de moderation ».
      Vous voulez avoir des reponses seulement de personnes qui acceptent ce qui a ete fait par cette dame.
      Nous avons egalement le droit de dire ce que nous pensons quand a l’attitude de ces agitateurs. Et je le repete encore une fois  » qui n’auraient jamais pu faire cela dans un pays arabe quel qu’il soit »

    5. thom

      un coup de poing? vous voulez rire? a peine une pichnette sur le nez du soldat qui a juste été surpris par le geste, il en faut si peu pour intimider un soldat de la glorieuse tsahal? lol
      sinon puis-je savoir en quoi toute cette histoire fait-elle une terroriste? sauf si bien sur l’explication est implicite, si on est pas d’accord avec Israël on est non seulement antisémites (bien entendu) mais terroriste en plus?
      si on conteste qu’il fait bon vivre chez vous on a droit a de la prison aussi?

    6. Frahenjac

      En tant que francaise, je dis que l´état d´Israel doit agir sévèrement envers ce genre de poufiasse propalestinienne, soutien de terroristes.
      C´est en taule qu´elle doit aller !

    7. richard

      Réponse à Thom, Monsieur, amusez-vous à donner une pichenette comme vous dites, à un représentant de la force publique en France ou ailleurs et vous verrez où cela vous conduira. Si l’idée vous prend de le faire dans un pays musulman vous rejoindrez immédiatement l’hôpital, au mieux, en tant que terroriste ou tant que voyou irrécupérable. Au pire vous vous quitterez cette terre, méconnaissable physiquement, tellement vous auriez été caressé à coups de poings, de pieds,de matraque, pour rejoindre les dizaines de vierges habitant le beau paradis que certains vous promettent.Par ailleurs l’on ne vous demande pas d’être d’accord avec Israël ou pas, de l’aimer ou pas, l’on vous demande de fiche la paix à ce pays et de défendre les causes des humains que l’on massacre sans que vous éleviez le moindre soupir sur le sort. Précisément, l’antisémitisme, consiste à voir la paille dans l’œil du juif et de ne point voir la poutre qui obstrue, votre vision, votre cerveau et votre âme.Le juif Jésus avait dit quelque chose comme cela ou presque.
      Richard

    8. Whatever

      Je pense qu’un point de cette histoire mériterait d’être souligné et réaffirmé comme un point essentiel de la polémique qu’apporte ce sujet.
      Celui de l’aide humanitaire. Le jugement de la cour israélienne sur la destruction de ces habitations est un fait dont la portée légale n’est pas à remettre en cause. Cependant, cette décision a mis dans un état précaire une partie de population qui plus est une ethnie dont les nombreux différents avec l’état israélien sont indiscutable. Ils sont grandement acceptés par une importante partie de la population israélienne comme des ennemis de l’état.
      Et c’est pour répondre aux besoins humanitaires de ces populations que ce fameux convoie s’est rendu en direction de cette zone. C’est alors que des soldats, faisant autorité sur place, ont décidés sous l’ordre de je ne sais qui d’empêcher la cargaison et son équipage de se rendre à leur destination pour distribuer leur matériel humanitaire.
      Cette action n’est alors ni plus ni moins un refus des autorités de permettre l’acheminement de matériel humanitaire auprès de populations en nécessités. Et ceci est un crime en droit international!

      Nous nous retrouvons alors dans une affaire ou des soldats commettent un crime. Non sans s’arrêter là, ils cumulent les fautes en restreignant la liberté de mouvements d’un groupe de diplomates et cela sans justification légale valable.

      C’est pour cela que je pense que dans de telles circonstances, il ne faille pas accepter mais comprendre la réaction de cette diplomate française et ainsi modérer ses propos.

      Pour finir il est a mon avis important de poser les responsabilités de chacun et surtout de ne pas tout mettre sur le dos de cette personne qui a sur réagit à ce qu’elle à du ressentir comme une agression.

    9. Nancy - Europe-Israel.org Post author

      Je pense que votre commentaire participe d’un préjugé. la France se mêle de tout et fait semblant de se considérer comme « amie d’Israël », ce qu’elle n’est pas vraiment. Israël est un pays entourée principalement d’ennemis (même en son sein) et si en plus les équipes « diplomatiques » s’en mêlent, cela complique la situation. Cette femme n’était pas « diplomate » et a usurpé ses droits. On n’a encore jamais vu un « coup de poing » de ce genre. En termes peu galants, elle mérite d’être dégagée, et si la France continue de se montrer partiale, pro-arabe sous toutes les coutures (UNESCO, ONU), voire anti-israélienne, ce sont le juifs de France qui vont massivement quitter la France, ce qu’ils font déjà. Je vous rappelle qu’il y a 30 ans, il y avait 800 000 juifs en France. Ils devraient aujourd’hui être près de 1,2 millions. Ils ne sont que 450 000. Jugez vous-même, ils quittent ce pays. Je considère aussi que la position du Consulat de Jérusalem qui se veut aussi ambassade d’une Palestine imaginaire – qui au mieux n’a été qu’une zone géographique sous les Romains et sous mandat britannique (pour faire court)- participe aussi de cette prétention française et de cette volonté de semer la zizanie. En résumé, Israël n’a pas d’amis au Quai d’Orsay. Il a des amis parmi la population française.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap