toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Historique : une première conférence pro-implantations de Judée-Samarie au Parlement Européen


Historique : une première conférence pro-implantations de Judée-Samarie au Parlement Européen

Une conférence historique visant à soutenir les implantations israéliennes en Judée et en Samarie a été organisée mardi, dans l’un des pires bastions de la lutte contre la présence des Juifs sur ces terres : le Parlement Européen.

La conférence a été organisée par le vice-président du Comité des Affaires Etrangères , l’italien Fiorello Provera, qui est devenu un partisan des communautés juives après une visite en Samarie ( Shomron ) , et par l’eurodéputé Bastiaan Belder de Hollande, un autre pro-israélien du parlement.

image

La délégation israélienne comprenait le chef du conseil régional de Samarie, mais aussi des députés comme Ayelet Shaket du parti Habayit Hayehudi.

David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’UE , a prononcé un discours lors de la conférence – la première fois qu’il l’a fait aux côtés des représentants de Samarie.

Dans les deux jours qui ont précédé la conférence, les membres de la délégation israélienne ont rencontré les députés influents , y compris Elmar Brok (allemand), le président de la commission de l’UE des affaires étrangères, et Alejo Vidal Quadras , vice-président du Parlement européen .

Près de 20 députés ont participé à cette conférence historique dans le hall de la commission des affaires étrangères. De nombreux médias étaient aussi présents.

Gershon Mesika a déclaré dans son discours que « l’Union européenne doit effectuer un examen de conscience sérieux en ce qui concerne le traitement du peuple juif à travers l’histoire, en général, et plus particulièrement au cours des dernières années. L’antisémitisme mauvais d’antan se cache aujourd’hui dans l’anti-israélisme. »

L’adjoint de Messika a aussi pris la parole:

« L’UE doit cesser de financer les organisations d’extrême gauche qui sabotent la coexistence dans les usines de Judée et de Samarie . C’est un grand gaspillage d’argent et cela nuit à la coexistence ainsi qu’aux relations entre l’UE et Israël », a t-il expliqué à ceux qui voudraient boycotter les Juifs de Judée-samarie.

Ayelet Shaked a appelé à un changement dans la terminologie employée dans le contexte du conflit israélo -arabe.

« Il est temps de dire la vérité : la Judée et la Samarie ne sont pas un territoire occupé, mais un territoire disputé. C’est la vérité absolu – comme le veut le droit international ! »

L’eurodéputé Adrian Severin de Roumanie a déclaré que l’UE doit « repenser sa nouvelle politique en matière de marquage des produits de Judée et de Samarie ».

« Bien qu’il existe des différends , nous devons nous demander si c’est le bon moment pour faire ce genre de choses. On ne doit pas faire pression sur le seul endroit stable du Proche-Orient. »

Par Zeev Koskas – JSSNews





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Historique : une première conférence pro-implantations de Judée-Samarie au Parlement Européen

    1. Robert Davis

      Il est temps que l’ue cesse de se plier au lobby fraçais qui persécute Israel,ne sait que MENTIR,faire une propagande basée sur la haine d’Israel et des vrais démocrates d’Europe. Le gouvernement de fh comme de ses précédents umps ne sont qu’un équivalent du national-socialisme remplacé par un multiculturel-socialisme ayant les mêmes idées de domination du monde par les musulmans en sacrifiant aussi bien l’europe démocratique que Israel. Il faut aussi répondre du tic au tac à ce maudit lobby français en exerçant un boycott sur les produits français partout dans le monde. Personnellement je suis en train de remplacer les produits chimiques français que j’exporte par des produits équivalents d’autres origines et à titre personnel je n’acheterai plus de voitures françaises.

    2. Sentinelle

      J’ aimerai voir comment les pays qui boycott Israël aujourd’hui, feraient si s’était Israël qui n’exporter plus ces produits, ces médicaments, sa science, sa technologie vers eux.
      Vous avez raison Robert, il faut boycotter les produits français, voir même européen, car pourquoi apporter des richesses dans des pays qui vous haïssent.
      Nous sommes des millions de Français à vous soutenir, nous achetons vos produits avec bonheur et nous continuerons aussi longtemps que cette injustice.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap