toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Deux responsables de l’UDI démasquent Goy Chavent


Deux responsables de l’UDI démasquent Goy Chavent

La sénatrice Sylvie Goy-Chavent(1) a proposé en juillet dernier l’instauration d’un « étiquetage obligatoire du mode d’abattage », notamment ceux prescrits par  les rituels casher et halal. Une proposition stigmatisante pour Fabrice Haccoun, délégué national de l’UDI – Nouveau centre et Lynda Asmani, conseillère de Paris, membre de l’UDI.

 

Filière viande et abattage cacher : le combat d’arrière-garde de Sylvie Goy-Chavent

Il y a dix-huit mois, en pleine campagne présidentielle, je publiais une tribune contre la stigmatisation et l’instrumentalisation de l’abattage halal par certains candidats à l’élection.

Quelques mois plus tard, à l’approche d’une période riche en suffrage, on remet cela. La sénatrice Sylvie Goy-Chavent a décidé de s’attaquer à ce qu’elle considère comme un des grands fléaux français. Le chômage de masse ? Le déclin vertigineux de l’école publique ? L’insécurité croissante ? La dette publique abyssale ? La désertification des territoires ruraux ? Non, bien plus grave que tout cela : l’abattage « rituel » juif.

Il n’est pas question de la protection animale

Si une combattante fervente de la cause animale s’était une fois de plus élevée contre l’abattage rituel, je n’aurais même pas écrit un post sur Facebook à ce sujet. Si Madame Goy-Chavent s’était illustrée dans un long combat contre la castration à vif du bébé cochon dans les campagnes, le gavage des oies ou la corrida (2) et que, dans le prolongement de ces combats elle se serait saisie de la cause de l’abattage rituel, je l’aurais parfaitement compris. Mais il n’en n’est rien.

Madame Goy-Chavent (3), illustre inconnue a trouvé un excellent moyen d’attirer, à l’approche des élections municipales, les suffrages de ceux pour lesquels, comme disait Sartre : « L’enfer c’est les autres ».

J’entends déjà des voix (dont la mienne fait d’habitude partie) s’élever contre l’accusation d’antisémitisme. Cette tarte à la crème qui clôt tout débat avant même de l’avoir commencé. Mais en l’espèce, il faut avouer que les propos de Madame Goy-Chavent ont de quoi surprendre. Je vous en livre un décryptage.

Le Juif, ennemi agissant au profit d’intérêts supranationaux

Elle demande à ce que les parties de l’abattage cacher qui passent dans le circuit non cacher soient étiquetées comme tels. Jusque-là je suis d’accord ! Mais pour quels motifs ? Et bien parce que cette viande profite financièrement au consistoire (4). On peut encore comprendre. Mais le meilleur (ou le pire) reste à venir.

Je la cite en substance : les Français ont le droit de savoir si leur argent finance un État étranger (5). Le consistoire, illustre institution napoléonienne, exemplaire par son intégration à la République, serait à la solde d’un État étranger. Cela rappelle curieusement la théorie du complot mondial, de la main invisible, le Juif ennemi intérieur agissant au profit d’intérêts supranationaux. On n’est plus du tout ni dans la protection animale, ni dans la traçabilité (objet initial de la mission sénatoriale qui lui a été confiée).

Si on la suit, Israël, puissance économique mondiale, près de 4% de croissance en 2013 (6), se financerait grâce aux quelques milliers de Français qui mangent cacher. Ce financement serait d’ailleurs tellement important pour le pays que, selon ce que la sénatrice écrit très sérieusement dans un courrier à François Hollande, les services secrets d’une puissance étrangère (comprenez le Mossad) projetteraient de l’éliminer (7).

On en rirait bien si ses propos n’étaient pas aussi graves. Pour faire un parallèle, c’est un peu comme si un sénateur américain expliquait à ses concitoyens qu’il fallait cesser de manger du camembert pour asphyxier financièrement la France et qu’en représailles la DGSE allait l’éliminer. Un scénario sur mesure pour Jean Reno et Christian Clavier.

Elle s’approprie tous les poncifs antisémites

À ceux qui tentent malgré tout de la ramener sur le terrain de la souffrance animale en expliquant que des scientifiques se sont penchés sur la question, Madame Goy-Chavent répond par la mise en cause de ces scientifiques invoquant leur judaïté. Cet argument de Madame Goy-Chavent est d’autant plus douteux que ce qu’elle avance est faux. Et quand bien-même ils seraient tous Juifs, cela fait-il d’eux des complices d’un complot mondial visant à voler par le biais de l’abattage rituel l’argent des Français.

La sémantique de Madame la Sénatrice laisse pantois. Elle explique qu’elle a des amis juifs et évoque plus ou moins explicitement, un complot international, l’appât du gain et la fourberie. Elle s’approprie tous les poncifs antisémites. Elle est d’ailleurs soutenue dans son combat par une tête de liste Front national aux prochaines municipales (8).

Même son mode de défense est empreint des clichés utilisés par les antisémites qui se défendent de l’être. Elle se victimise, explique que sa famille a été résistante, qu’elle a payé le prix du sang et que son village a été occupé. Comme si cela délivrait automatiquement un certificat d’humanisme. Avec Goy-Chavent, la succession de Hessel est assurée.

L’étiquetage des produits israéliens en question

Dernier point et non des moindres lorsqu’on fait le lien avec le sujet. C’est cette dame qui a aussi en charge le dossier de l’étiquetage des produits israéliens provenant des territoires palestiniens. Cette hérésie économique et juridique qui va enfoncer encore un peu plus les Palestiniens dans la pauvreté et la précarité.

Elle n’hésite pas à faire elle-même, dans une interview vidéo, le lien entre ces Juifs de France qui refusent la transparence et les Israéliens qui opposeraient le même type de refus concernant leurs produits issus des territoires.

Si l’on comprend bien la sénatrice, il y aurait ainsi chez les Juifs, un gène spécifique, celui du refus de la transparence au service d’une conspiration globale. Drôle de construction « intellectuelle » alors même que le président de la République a annoncé il y a peu, la suppression de la notion de races dans la constitution. Madame Goy-Chavent est ainsi devenue la préposée à l’étiquetage de la République. Avant on étiquetait les Juifs, maintenant on identifie juste leurs produits. Si Voltaire était vivant, il ferait dire à Candide que l’on progresse.

Pour conclure, ce que je trouve de plus singulier dans cette affaire c’est que la commission sénatoriale a été mise en place pour lutter efficacement contre les scandales successifs (dont l’affaire de la viande de cheval) qui ont frappé la filière viande.

Bien qu’aucun de ces scandales n’aient concerné la viande cacher ou halal, la sénatrice, rapporteuse de la commission conclut à la mise en cause de l’abattage rituel juif et musulman. Belle manière, pour la sénatrice issue d’une région d’élevage de détourner le problème.

« Quand l’homme montre la lune, l’imbécile regarde le doigt », disait Confucius. S’il y en a un qu’il faudrait sacrifier une fois pour toute, avec ou sans étourdissement préalable, c’est bien le bouc émissaire.

 Par Fabrice Haccoun & Lynda Asmani- Le Plus, Nouvel Obs – JSSNews

Source: http://jssnews.com/

Relire aussi l’article de Richard Rossin sur Europe Israël : Une sénatrice abattue

Note de la rédaction : la page « j’aime » sur Facebook, tenue et modérée par la sénatrice est un déversoir de déclarations antisémites et d’incitations à la haine antijuives. Chaque contestation de sa vision obsessionnelle et paranoïaque, si vous vous y tentez, vous serez directement éjecté, bloqué et censuré. Goy Chavent bénéfice du soutien du Cercles des Volontaires, des conspirationnistes d’extreme droite, de Dieudonné, de Soral, d’une série de musulmans radicaux (tellement antijuifs qu’ils dépassent largement les conséquences de l’étiquetage de leur viande).

Elle se fait actuellement la porte parole de la défense de Bachar Al Assad. L’UDI devra faire le ménage avant de perdre toute crédibilité.

Exemple:

430538_236357216491497_1694861727_nHamid Hams …Ce qui est encore plus choquant est le 2 poids 2 mesures de l’occident et de l’ONU concernant l’ingérence militaire…même s’il faut arrêter El Assad de massacrer un peuple, il en va tt aussi bien pour la junte militaire en Egypte et que dire alors du silence assourdissant d’hier quand c’est Israel qui utilise les mêmes armes « interdites » par les conventions internationales à Gaza EN 2009. …hypocrisie n’a pas de frontières ni de nationalité encore moins de religion mais une idéologie commune : l’intérêt des puissances occidentales ! ..Quid de la crédibilité de ces chers élus et leur beaux discours de justice ! une autre hypocrisie bien réelle.

 

373518_377730338979272_362827429_qSylvie Goy-Chavent Hamid Hams, merci pour l’amalgame « Quid de la crédibilité de ces chers élus et leur beaux discours de justice ! une autre hypocrisie bien réelle. » j’espère que vous ne me mettez pas dans le lot ??? Ce serait très injuste ….

 

Et puis tant qu’on y est, pourquoi ne pas souhaitez une bonne fête de l’Aid !
aid goy chavent

 

Axel Rehouv’ pour Europe-Israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 21 thoughts on “Deux responsables de l’UDI démasquent Goy Chavent

    1. ESSYLU

      Le casher ne posait pas de problème jusqu’à ce que les musulmans nous pourrissent la vie avec leur agressions permanentes et leur halal
      Grâce à eux cela va bientôt être du balai pour tous

    2. Secotine

      Personnellement, je souhaite un étiquetage indiquant le mode d’abattage pour une raison simple (et c’est uniquement pour cela que nous le demandons) la grande distribution remet dans le circuit dit « normal » le surplus halal sans le mentionner ce qui implique que les non musulmans payent de manière indue la dime à la mosquée agréée qui finance également le djihad.
      Le fait de connaitre le mode d’abattage n’a en aucune manière pour but de « stigmatiser » une communauté mais le désir légitime de savoir si la viande que l’on achète est susceptible d’avoir été contaminée par les bactéries E-coli et surtout ne pas financer sacrificateur et mosquée payée par l’abattoir qui répercute le surcout sur le consommateur sans l’en avertir. Les demandes n’ont jamais visé le casher mais uniquement le halal pour un raison, là aussi très simple compte tenu de la différence du nombre d’adeptes (en gros 400 000 vs 15 millions dans tout le pays)et la très forte communauté musulmane de ma région il est évident que le halal l’emporte largement sur le casher et pour autant que je sache, la sinagogue contrairement à la mosquée ne fait pas supporter le salaire du rabbin et du sacrificateur par le consommateur.

    3. Nina

      Ashkel :

      Pour la « note de la rédaction », je te conseillerais de regarder précisément ce qu’est « LE CERCLE DES VOLONTAIRES » que j’ai à l’oeil depuis un bon moment.

      Tu noteras, sans doute avec effarement comme ce fut mon cas, que de bons « petits juifs » y figurent en bonne place.

      Ces « juifs » ont été récupérés par la sphère non pas d’extrême-droite mais d’extrême-gauche. Il y a donc erreur sur cet article.

      http://www.cercledesvolontaires.fr/about/

      Jonathan Moadab : co-fondateur de ce cercle est juif d’origine iranienne. BOBO avant tout, son père étant médecin et ayant pu fuir l’avènement de la République théocratique d’Iran en venant en France, il assure ne pas être antisémite mais ANTISIONISTE.

      Pour voir à quel point ce Moadab est imbuvable, je te conseille de regarder la vidéo de Jean Robin interviewant cet imbuvable ex-juif. C’est édifiant.

      Le second, Simon Assoun a trop fréquenté les « zivas » de banlieue et continue de le faire pour être cacher. Je veux dire par là qu’il est irrécupérable. Tout comme Moadab.

      Ce qui est amusant, c’est la fatuité dans l’étalage de pseudo-études universitaires surtout quand on a l’opportunité de les écouter ou de les lire. A se demander ce que Sciences-Po pour Moadab fait sur les consciences des étudiants.

      Regarde leur cursus et tu comprendras combien l’affaire est grave car ces cons font des émules.

    4. Sentinelle

      l’abattage casher n’a pas d’importance pour les chrétiens, car avec nos frères Juifs nous avons le même DIEU ELOHIM.
      Pour le halal, je ne veut pas financer des adeptes de satan, de plus se sont eux qui ont exigés l’étiquetage de leur viande, alors j’estime que nous Français-Chrétiens sommes en droit d’exiger « au nom de l’égalité des droits », un étiquetage clair et précis de la viande que nous achetons.
      Pour répondre à Robert qui dit: « tous les Français », eh bien Robert je peut vous certifier que beaucoup de Français ne vont pas dans ses pays. Pour ma part je voudrais pouvoir vivre en Israël, malheureusement pour le moment cela n’est pas possible, croyez Robert qu’en France nous sommes des milliers à vous aimer, à prier pour vous et vôtre merveilleux Pays.
      Je précise que je Française de souche, chrétienne et juive par mon Seigneur et Sauveur YESHUAH, (Jésus pour les catholiques).

    5. robert davis

      Excellent article de Fabrice Haccoun. goy chavent une vraie folle qui s’imagine qu’un pays comme Israel avec un PIB de 400 milliards euros va sombrer pour une éventuelle perte de quelques milliers d’euros ou s’n prendre à une personne d’aussi peu d’importance qu’elle pour une « affaire » d’aussi peu d’importance!!! Cette sotte minable se prendrait-elle pour Napoléon? Dans tous les cas ajouté au bds de vbruxelles ce genre d’ânerie commence à dégoûter les gens et le boycott des produits français à l’instigation de qui ces imbécilités se propagent va faire du mal à l’économue française. Quant au fn,bien des gens qui songeaient à voter pour lui commencent à y réfléchir à 2 fois et si des gens comme goy chavent y est accepté après cette histoire,il ne faudra pas que ce parti compte sur les juis et leurs amis. En ce qui concerne l’udi, Borloo a intérêt à se débarrsser rapidement d’elle vu le soutien que son parti reçoit actuellement des Juifs et leurs amis,soutien qui pourrait lui être retiré.

    6. Pierre Lamontagne

      Comme canadien et homme qui mange très peu de viande parce-que j’aime les animaux vivant, je crois que c’est mon droit de savoir si un animal a été abattu d’une façon sanguinaire sur l’emballage, ou étourdis avant d’être mis a mort.

    7. Isaïe

      De Gaulle voulait supprimer le sénat, mais de forte oppositions émanant de groupes de pressions droite et gauche ont mis le projet en échec pour des raisons de pur intérêts personnel, la France peut très bien se passer du sénat et de la moitié de l’assemblé national.

    8. Europe-Israel.org

      Ce Jonathan Moadab est un menteur patenté, obsédé par son antisionisme qui cache un antisémitisme puant. Il a des origines juives mais n’est pas totalement juif et il le vit très mal… il aurait besoin d’un bon psy… mais c’est une autre histoire !

      En attendant il soutient les pires ordures comme Dieudonné et Soral qui ont organisé une manifestation de soutien à Bachar Al Assad il y a quelques mois…
      Cela en dit long sur ce personnage

    9. Hass

      Je suis pour l’étiquetage de toutes les informations possible sur la provenance des viandes principalement et la liberté de choix même si je suis opposé très clairement à la consommations de produits animaliers dans la mesure du possible et c’est possible 99.99% du temps pour 99.99% des gens dans 99.99% des cas.
      Cela vaut aussi bien pour la santé que pour la morale et le principe de traçabilité.
      Les arguments de Chavant j’en ai rien à foutre seul l’étiquetage compte.

    10. Hass

      Cela dit si notre abattage est le meilleur alors forcez-les à bouffer Casher.
      Si une personne s’y refuse alors le train sifflera 33 fois pour mieux l’écraser.
      Dites 33 !

    11. hirondelle de rivage

      Je crois qu’Israel devrait reflechir sur l’importance donnee a l’abatoir des animaux « suivant la tradition ». Pourquoi ne pas eviter a ceux=ci le stress et la douleur ? Il serait temps de prendre ce probleme en consideration.

    12. Giny

      Que les nombreux chrétiens ou laïcs qui souhaitent un étiquetage, se créent eux-même leur étiquette « Etourdissement » s’ils ont une préférence pour cette méthode. Il n’est pas possible pour des Juifs de leur garantir que la viande est cacher si elle ne l’est plus, l’étiquetage cacher est volontairement amovible car ce n’est pas la bête qui est définitivement estampillée, Pour nous, ce n’est pas LE geste rituel mais un ENSEMBLE de gestes. Donc la question est déjà faussée à la base, car le consommateur juif n’est pas intéressé à connaitre le détail des opérations vétérinaires.
       » Cacher » signifiant « conforme selon.. » et non « conforme à… »
      Au niveau de la Liberté de conscience, ce n’est pas la même chose

      Pas d’accord pour nous contraindre à que la viande soit estampillée définitivement, car cela rejoint une attitude prosélyte. Cette solution non estampillée était considérée comme de la neutralité, à une époque où les catholiques ne nous laissaient pas beaucoup le choix de notre profession. On ne va pas remettre en cause des siècles de modus vivendi où il était tacite de ne pas citer ses origines !

      le droit coutumier prévaut en matière agricole, On ne peut imposer une LOI qui ne tiendrait pas compte des usages.

      De toute façon les Juifs n’interdisent pas aux autres de manger de leur viande,sans poser aucune conditions, les restaurateurs ne se privent pas quand il y a des fléaux, de recourir à de la viande étiquetée cacher, elle est très bonne.

    13. Giny

      C’est comme si Mme Goy-Chavent imposait au curé de citer les sources du pain azyme quand il donne l’hostie. QUOI, Elle pourrait être cacher !!! qu’est ce que ça finance?

    14. Hass

      Il est interdit de revendre la viande d’un animal qui a souffert de l’abattage Casher raté ET IL DOIT ÊTRE ENTERRE AVEC UNE PRIÈRE.
      Sans compter que les beth din estampille casher ce qui ne l’est pas (condition de vie des animaux) des animaux battus et soulevés par les narines et par la queue ainsi que d’un abus flagrant les canards et les oies etc…
      « Rabbin crétin le rabbin de mon chagrin » à étiqueter sur tous les produits concernés.
      Que soit jugé rapidement les sacrificateurs corrompus et qu’ils aillent en Enfer.
      Il prolonge l’exil et redonne toute sa vigueur au mal et à la politique anti-sioniste le sacrificateur qui s’en met plein les poches et toute la mafia autour.
      Grosse industrie que le faux-casher…

    15. robert haim

      J’aimerais dire a ce connard de canadien que l’annee ou le canada et le quebec ont souffert des maladies de la viande pourrie en vente dans leurs etals,tous les quebecois se ruaient sur la viande CACHER,seule a pouvoir leur garantir une viande saine.
      alors quand on ouvre sa grande gueule antisemite on s’informe avant.

    16. Robert Davis

      Le nombre croissant d’antisémites français qui émettent des opinions agressives et insultantes sur Israel ne pouvant pas se dire ouvertement antisémites pour éviter les poursuites montre pourquoi la france est aujourd’hui le plus grand ENNEMI d’Israel dépassant même les pays arabes qui n’ont pas son efficacité. Il serait temps pour Israel de menacer de casser les relations diplomatiques avec la france pour lui montrer que la ligne rouge est dépassée et que le temps de la guerre froide est arrivée avant de passer au niveau supérieur si les actions et les paroles de la france et de sa propagande ne cessent IMMEDIATEMENT. La bonne nouvelle est que l’influence de l’occident principalement dirigée contre Israel va en décroissant et que sa prétendue « responsabilité de …protection » est en train d’en prendre un bon coup avec l’affaire syrienne. Vivement que la france sorte définitivement de l’Histoire et cesse de donner des leçons à Israel qui en a moins besoin qu’elle!!!En outre un boycott des produits français devrait être organisé partout dans le monde pour montrer à la france qu’Israel peut faire des représailles et sait contre qui les diriger et qui est l’INSTIGATEUR du boycott de l’ue!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap